Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
John C. Holmes est un Acteur Américain né le 8 aout 1944 à Ashville (Etats-Unis)

John C. Holmes

John C. Holmes
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance John Curtis Estes
Nationalité Etats-Unis
Naissance 8 aout 1944 à Ashville (Etats-Unis)
Mort 13 mars 1988 (à 43 ans) à Los Angeles (Etats-Unis)

John Curtis Holmes (8 août 1944 - 13 mars 1988), mieux connu sous le nom de John C. Holmes ou encore Johnny Wadd, est un acteur de films pornographiques des années 1970-1980.

Apparaissant dans environ 2 500 films et vidéos amateurs (incluant au moins un long-métrage gay), il était avant tout connu pour la taille de son pénis, considéré comme étant le plus grand de l'industrie pornographique. Holmes doit aussi sa notoriété à son implication dans l'affaire des meurtres de Wonderland, en 1981.

Sa vie a été l'objet d'un documentaire (Wadd—The Life and Times of John C. Holmes), ainsi que de deux films hollywoodiens (Wonderland et Boogie Nights). Une biographie titrée John Holmes: A Life Measured in Inches, est sortie le 8 août 2008.

Biographie

Enfance et adolescence
Holmes est né John Curtis Estes de Karl Estes et Mary Barton. Il n'a pratiquement pas connu son père, un ouvrier des chemins de fer alcoolique qui a abandonné sa famille alors que John n'était encore âgé que de quelques mois.

Sa mère, une protestante baptiste, allait régulièrement au temple de Milport avec ses enfants. En 1946, elle épouse un certain Harold Edouard Holmes et change le nom de famille de ses enfants en Holmes.
Le beau-père de John C. Holmes est lui aussi alcoolique : il rentre régulièrement ivre à la maison, trébuchant et vomissant parfois même sur les enfants. Mary Holmes divorce de son mari deux ans plus tard, et déménage avec ses enfants à Columbus (dans l'Ohio), où ils vivent paisiblement pendant plusieurs années. Quand John a huit ans, sa mère se remarie avec Harold Bowman. Peu de temps après, la famille quitte Columbus pour la ville de Pataskala, toujours dans l'Ohio.

Avant que John atteigne l'adolescence, Bowman se met à le battre régulièrement. L'adolescent rend néanmoins régulièrement les coups et bat Bowman en le faisant tomber de l'escalier. John fugue à l'âge de 16 ans et, après plusieurs jours passés dans les rues, revient chez lui pour annoncer à sa mère son intention de tuer son beau-père s'il devait retourner dans la demeure familiale. Après lui en avoir demandé la permission, Holmes quitte le lycée et s'engage dans l'armée. Il y suit d'abord une formation au fort Gordon, (en Géorgie), puis passe trois ans à Nuremberg (en République fédérale d'Allemagne), dans les Signal Corps. Après sa démobilisation, Holmes part à Los Angeles où il s'essaie à plusieurs métiers, comme vendeur de marchandises au porte-à-porte ou encore employé dans une usine à café. Il trouve ainsi un emploi de conducteur d'ambulance, ce qui lui permet de rencontrer en décembre 1964 une infirmière appelée Sharon Gebenini avec qui il se marie en août 1965.


Carrière pornographique
« John Holmes était à l'industrie du porno ce qu'était Elvis au rock 'n' roll. Il était tout simplement Le Roi. »
— Cinéaste Bob Vosse dans le documentaire Wadd: The Life and Times of John C. Holmes

Pendant les deux années qui suivent leur mariage, Holmes et Sharon vivent normalement. Holmes a trouvé un nouveau travail : il est conducteur de chariot élévateur dans un entrepôt d'emballage de viande à Cudahy en Californie. Cependant, la rigueur des conditions de travail au sein de l'entreprise, l'exposition régulière à l'air froid du congélateur lui posent de graves problèmes de santé, menant à trois pneumothorax durant les sept à neuf mois où il travaille dans l'établissement.

Tout en récupérant de sa maladie, Holmes se met à fréquenter un club de jeux de cartes pour hommes à Gardena. C'est dans cet établissement qu'un soir, un photographe se trouvant à côté de lui à l'urinoir des toilettes pour hommes, remarque la taille extraordinaire de son sexe et l'encourage à faire de la pornographie.

À la fin des années 1960, Holmes commence ainsi à travailler pour des magazines pour adultes et à tourner quelques vidéos amateurs en format 8 millimètres. Il conserve d'abord son activité dans la pornographie en secret pour son épouse, ce qui est alors relativement facile : sans production en série de cassettes vidéo ou de DVD, et avant l'arrivée d'Internet, la production et la distribution pornographique étaient alors très limitées et semi-clandestines.

Dans les premières années de sa carrière, Holmes se fait surnommer « le sultan de Smut ».

Avec le succès de Gorge profonde (1972), The Devil in Miss Jones (1973) et Derrière la porte verte (1972), la pornographie commence à sortir de la clandestinité, bien que sa légalité soit encore contestée. Holmes est d'ailleurs arrêté durant cette période pour proxénétisme, mais il évite la prison en devenant un informateur pour le LAPD.

À partir de 1973, la carrière de Holmes prend son essor, notamment avec une série de films relatant les aventures d'un détective privé appelé Johnny Wadd (en français, « Johnny Gourdin »). Vient alors l'âge d'or pour John C. Holmes, qui devient rapidement une superstar du X : à la fin des années 1970, au sommet de sa gloire, il touche 3 000 $ par jour de tournage en tant qu'acteur.


La drogue et les Meurtres de Wonderland
À la fin des années 1970, Holmes commence à avoir un sérieux problème d'accoutumance à la cocaïne, qui affecte notamment sa capacité à se maintenir en érection durant les tournages. Il bascule d'ailleurs rapidement dans l'illégalité, se mettant à vendre de la drogue pour des gangs, se prostituant à des femmes et même à des hommes, effectuant des fraudes à la carte bancaire et commettant des petits vols.
En 1976, il rencontre une fille âgée de 16 ans, Dawn Schiller, qui devient sa petite-amie, alors qu'il est déjà âgé de 32 ans. Des temps durs suivent, et ils se prostituent tous les deux pour financer leur consommation de cocaïne (Dawn ne doit pas être confondue avec la seconde épouse de Holmes, Laurie Rose, une actrice pornographique dite « Misty Dawn »).

Holmes se lie aussi d'amitié avec le trafiquant de drogue et homme d'affaires Eddie Nash, qui le fournit en cocaïne. En même temps, Holmes est aussi étroitement associé au gang de Wonderland (appelé ainsi à cause de la localisation de leur planque, située sur l'avenue Wonderland, à Los Angeles). Holmes travaille pour ce gang, en vendant de la drogue pour eux. Après s'être fait voler de l'argent, Holmes se trouve dans le collimateur du gang. En échange de sa vie, il aurait parlé aux chefs du gang d'une cachette contenant de la drogue, de l'argent et des bijoux appartenant à Eddie Nash, et aidé à préparer un cambriolage qui a été commis le matin du 29 juin 1981.

Bien que Holmes n'ait pas participé au cambriolage, Nash l'a rapidement suspecté. Sous la menace, il aurait avoué son implication dans le cambriolage. Nash aurait ensuite voulu se venger des membres du gang de Wonderland. Deux jours après le vol, dans la matinée du 1er juillet 1981, quatre membres du gang sont retrouvés assassinés dans leur planque. Ce fait divers est maintenant connu sous le nom de « meurtres de Wonderland ». Il est établi aujourd'hui que Holmes était présent lors des meurtres, bien qu'il ne soit pas certain qu'il y ait participé.

Holmes est ensuite incarcéré, mais est libéré en raison d'un manque de preuves. Il passe ensuite six mois sur les routes avec Dawn Schiller, mais est de nouveau arrêté en Floride, et revient à Los Angeles. Holmes refuse alors de coopérer à l'enquête et est mis en examen pour les quatre meurtres de Wonderland et le cambriolage. Il est finalement acquitté à l'issue du procès, en novembre 1982.

Holmes cherche alors à rejoindre Dawn Schiller, mais celle-ci est partie avec son père en Thaïlande, où elle a vécu pendant presque sept années. Elle ne reviendra à Los Angeles que quelques semaines avant la mort de Holmes, en 1988.

Immédiatement après son acquittement, Holmes reprend son travail d'acteur pornographique. Mais l'industrie avait déjà commencé à transiter vers les cassettes vidéos. Le travail était encore abondant, mais de façon moins lucrative, et Holmes n'est plus la star masculine d'autrefois. Sa dépendance à la cocaïne continue à affecter sa capacité à se maintenir en érection durant les tournages. Progressivement, les réalisateurs se détournent de lui et commencent à opter pour des acteurs plus jeunes et plus « performants ».


Dernières années
En 1985, il rencontre sa seconde épouse, Laurie Rose, alias « Misty Dawn », qui est elle aussi actrice de films pornographiques (Rose et Holmes se sont rencontrés sur le tournage du film Marathon).

En février 1986, un diagnostic révèle qu'il est séropositif. Selon Laurie Rose, Holmes a affirmé qu'il avait une véritable phobie des aiguilles et qu'il ne s'était jamais drogué par intraveineuse. Sa première épouse, Sharon, et son ami Bill Amerson, ont confirmé plus tard cette version des faits.

Pendant les deux dernières années de sa vie, Holmes devient dépressif et développe des tendances suicidaires. Amerson a confirmé plus tard que Holmes était toujours autant dépendant à la cocaïne, au Free Base, tout en maintenant une consommation élevée de cigarettes et d'alcool, ce qui a vraisemblablement accéléré la dégradation de son état de santé.

Durant l'été 1986, incapable de trouver du travail en Amérique, Holmes part en Italie où il tourne ses derniers films, dont Supermaschio per mogli viziose avec Karin Schubert et L'Ascension et la Chute de l'Impératrice Romaine avec la Cicciolina. Il continue également à faire des apparitions publiques lors de dédicaces et de sorties de clips vidéo, alors que son image physique, de plus en plus délabrée, révèle la véritable nature de son affection.

Pour faire taire les rumeurs, Holmes affirme à la presse qu'il souffre d'un cancer du colon.
Holmes épouse Laurie Rose le 24 janvier 1987 lors d'un rapide mariage à Las Vegas, après lui avoir avoué qu'il est séropositif et qu'il souhaite se marier avec elle pour « cimenter » leur union.

Il passe les quatre derniers mois de sa vie à l'hôpital pour son traitement. On dit qu'il aurait refusé les soins et souhaitait mourir rapidement.

John C. Holmes meurt des complications de sa maladie, le 13 mars 1988, à l'âge de 43 ans.

Son corps est incinéré, et ses cendres sont dispersées dans l'océan, au large de la côte d'Oxnard, Californie.

Le plus souvent avec

Bob Chinn
Bob Chinn
(2 films)
Rodger Jacobs
Rodger Jacobs
(1 films)
Jon Martin
Jon Martin
(3 films)
Rick Cassidy
Rick Cassidy
(3 films)
Serena
Serena
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de John C. Holmes (14 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Wonderland
Wonderland (2003)
, 1h44
Réalisé par James Cox
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Policier
Thèmes Maladie, Psychotrope, Sexualité, La pornographie
Acteurs Val Kilmer, Kate Bosworth, Dylan McDermott, Lisa Kudrow, Josh Lucas, Tim Blake Nelson
Rôle Johnny Wadd
Note65% 3.2981953.2981953.2981953.2981953.298195
L'action se situe à Los Angeles en 1981. Le 1er juillet 1981, quatre personnes (Ron Launius, Billy Deverell, Barbara Richardson et Joy Miller) sont retrouvées assassinées dans une demeure chic sur Wonderland Avenue. Le principal suspect est un célèbre acteur de films pornographiques, John Holmes.
Passion Pit
Origine Etats-Unis
Genres Pornographique
Thèmes Sexualité
Acteurs Traci Lords, Jon Martin, Billy Dee Williams, John C. Holmes
Rôle un client faisant fantasmer Elsa
Note72% 3.60523.60523.60523.60523.6052
L'action se déroule un samedi soir dans un drive-in qui projette des films pornographiques, alors que le personnel et la clientèle laissent libre cours à leur sexualité débridée.
Inside Désirée Cousteau
Genres Erotique, Pornographique
Acteurs Desiree Cousteau, Serena, John Seeman, John C. Holmes, Sharon Kane, Dorothy LeMay
Note61% 3.0533353.0533353.0533353.0533353.053335
Inside Desiree Cousteau (USA 1979) de Leon Gucci appartient à une série dans laquelle l'actrice en tant qu'actrice est la vedette de l'ensemble des séquences, reliées par un fil conducteur banal : souvenirs personnels ou narration en voix-off.
Fantasm Comes Again, 1h34
Genres Comédie, Pornographique
Acteurs John C. Holmes, Uschi Digard, Cheryl Smith, Rick Cassidy, Candy Samples, William Margold
Note46% 2.3429752.3429752.3429752.3429752.342975
Journalist Libbie is taking over the "Dear Collette" sex advice column at her newspaper from veteran reporter Harry, who is retiring. Over the course of one night, Harry talks Libbie through a series of letters from their readers. They include:
The Jade Pussycat, 1h20
Réalisé par Bob Chinn
Genres Policier, Pornographique
Acteurs John C. Holmes, Georgina Spelvin, Linda Wong, Bonnie Holiday, Bob Chinn, Jon Martin
Rôle "Johnny Wadd"
Note65% 3.274813.274813.274813.274813.27481
Paul Wexley (Jon Martin) comes off of a cargo ship carrying a black bag with something inside. Paul goes to a hotel room where Jasmine (Linda Wong) is staying. Paul pulls out a jade carving of a feline, which is known as "The Jade Pussycat". Jasmine is so pleased with his deed that she pulls down Paul's pants and starts performing fellatio. Paul then starts performing cunnilingus. Paul then gets on top of Jasmine and gets into a missionary position. Paul then has an orgasm and performs the "pull-out method". Soon after Paul orgasms, a gun is placed on the back of his head by 2 Chinese men, and he is forced to leave with them.
Fantasm
Fantasm (1976)

Réalisé par Richard Franklin
Origine Australie
Genres Erotique, Comédie
Thèmes Sexualité, Erotique, LGBT, Lesbianisme
Acteurs Uschi Digard, John C. Holmes, John Bluthal, Rene Bond, Candy Samples, Serena
Rôle Neptune
Note46% 2.322812.322812.322812.322812.32281
Le professeur Jurgen Notafreud explore les dix fantasmes sexuels féminins les plus courants.
The Life and Times of Xaviera Hollander, 1h16
Origine Etats-Unis
Genres Pornographique
Acteurs Rick Cassidy, John C. Holmes
Note55% 2.783192.783192.783192.783192.78319
The film follows the sexual exploits of a Dutch prostitute in her climb from schoolgirl to madam.
Evil Come Evil Go, 1h13
Origine Etats-Unis
Genres Horreur
Thèmes Religion, Sexualité, Erotique, Sexploitation, Homosexualité, Tueur en série, LGBT, LGBT et la religion, LGBT, Lesbianisme
Acteurs John C. Holmes, Bob Chinn
Rôle Pool Player
Note38% 1.944631.944631.944631.944631.94463
"Sister" Sarah Jane Butler, a hymn-humming religious fanatic who believes God has chosen her to cleanse the world of those who have sex for pleasure, seduces a bar patron, and guts him after the two leave together. Sarah then drives to Los Angeles, and lures another man to his death, scrawling "God is Love, not Sex" on a mirror afterward. While busking and preaching on the street, Sarah befriends Penelope von Prut, a naive lesbian who is being supported by her wealthy and ashamed parents. Sarah moves in with Penny, who she takes on as a disciple, and inducts into "Sister Sarah's Sacred Order of the Sisters of Complete Subjugation" by tying her to a bed, stripping her, and teasing her with a knife as they sing "Glory, Glory, Hallelujah".
The Zodiac Rapist, 1h3
Origine Etats-Unis
Genres Policier, Pornographique
Thèmes Sexualité, Le viol, Erotique, Sexploitation
Acteurs John C. Holmes, Sandy Dempsey
Rôle The Zodiac Rapist
Note52% 2.642882.642882.642882.642882.64288
A woman who is pleasuring herself while tending to her garden is attacked by a man the media have dubbed "the Zodiac Rapist". In his office, Detective Sam Dobbs complains that the newspapers are making him look incompetent due to his inability to catch the Zodiac, who has been taunting him with letters and telephone calls. Dobbs has sex with a secretary, while the Zodiac is shown searching for another victim.
Widow Blue!, 1h18
Origine Etats-Unis
Genres Horreur, Pornographique
Thèmes Sexualité, Bisexualité, Erotique, Sexploitation, Homosexualité, LGBT, LGBT
Acteurs John C. Holmes, Sandy Dempsey, Rick Cassidy
Rôle Ron
Note57% 2.867182.867182.867182.867182.86718
Eva Blue gets high on marijuana in her living room, and falls asleep on the couch. A woman named Elise is then shown in bed with her husband, Nick, who she tries to talk into having sex with her. Nick ignores his wife's advances (not for the first time) and berates her appearance, housekeeping, and cooking before heading to a business appointment, mentioning on his way out that they have been invited to dinner at Eva Blue's house. Elise calls her lover over, and Nick buys a meat cleaver at a hardware store.
The Ice House, 1h25
Réalisé par Stuart E. McGowan
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Horreur
Acteurs Jim Davis, Sabrina, Scott Brady, Nancy Dow, John C. Holmes
Rôle Dancer
Note38% 1.943611.943611.943611.943611.94361
Ric Martin (Robert Story), a disgraced and long-fired cop, hits on Ice House dancer Venus De Marco (Sabrina) and is struck with a beer bottle for his efforts. Angered, he stalks the dancer, and when she again raises a bottle in a defensive manner, he strangles her. He is thwarted in efforts to hide the body at a local lover's lane, and ends up hiding it at The Ice House, where he works in the menial position of attendant. Other women become his victims and their bodies are stored there as well. His identical twin brother Fred Martin (David Story), himself a cop and investigating the disappearances, cannot understand why his brother is acting oddly. In trying to slow down the hunt for the serial killer, Ric kills Fred and takes his place in the investigation.