Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jean-Pierre Melville est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur, Monteur et Créateur de production Français né le 20 octobre 1917 à Paris (France)

Jean-Pierre Melville

Jean-Pierre Melville
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Jean-Pierre Grumbach
Nationalité France
Naissance 20 octobre 1917 à Paris (France)
Mort 2 aout 1973 (à 55 ans) à Paris (France)
Récompenses Ordre national de la Légion d'honneur

Jean-Pierre Melville, né Jean-Pierre Grumbach le 20 octobre 1917 à Paris et mort le 2 août 1973 à Paris, est un réalisateur et scénariste français. Il a choisi son pseudonyme en hommage à l'écrivain américain Herman Melville.

Ses films, dominés par la solitude, l'échec et la mort, sont devenus pour la plupart des classiques du cinéma français : les trois films qui forment une trilogie sur la France de l'Occupation (Le Silence de la mer, Léon Morin, prêtre et L'Armée des ombres) et les films d'hommes (Le Doulos, Le Deuxième Souffle, Le Samouraï, Le Cercle rouge, Un flic).

Biographie

Il naît dans une famille juive alsacienne. En 1923, alors qu'il a six ans, ses parents lui offrent une Pathé-Baby. Il commence à réaliser ses premiers films en filmant ses proches : ses parents, sa sœur Janine (1912-1978) et son frère Jacques (1902-1942). Il est le cousin de Michel Drach et Nicole Stéphane, qui ont tous deux débuté avec lui.

En 1933, à l'âge de quinze ans, il décide de devenir cinéaste après avoir assisté à la projection du film épique de Frank Lloyd : Cavalcade. Il se vanta d'avoir revu le film une centaine de fois. C'est là que naît sa passion du cinéma américain, qui l'influencera de manière capitale dans son œuvre.

Durant la guerre, il part rejoindre la France libre à Londres en 1942, c'est à ce moment qu'il prend le pseudonyme de « Melville » en hommage à l'auteur de Moby Dick. Après la Guerre, qu'il passe dans la résistance, puis en participant au débarquement en Provence, il demande une carte d'assistant metteur en scène qui lui est refusée. C'est en livrant assaut lors de la bataille du mont Cassin qu'il se serait promis de monter ses propres studios s'il en réchappait. Il devient son propre producteur et tourne un court métrage. Plus tard, il économise, achète de la pellicule (au marché noir car, refusant d'adhérer au syndicat des réalisateurs, il ne pouvait obtenir de « bons pellicule »), et réalise, dans des conditions très précaires, son premier film : Le Silence de la mer. Sans qu'il le sache, ses méthodes de tournage sont déjà celles de la Nouvelle Vague, ce qui lui vaudra l'appellation de « père » du mouvement, terme qu'il récusera plus tard.

Longtemps perçu comme un intellectuel, à cause notamment de son adaptation très littéraire du Silence de la mer de Vercors, au point de ressembler à Jean Cocteau, le metteur en images tout désigné de ses Enfants terribles, il récusait ce terme, se percevant davantage comme un auteur. C'est dans cet état d'esprit qu'il tourne Bob le flambeur en 1955, une histoire tantôt truculente tantôt dramatique sur le milieu parisien.

En 1955, il crée ses propres studios, les studios Jenner, dans le XIIIe arrondissement de Paris, 25 bis, rue Jenner, réinventant l'usage d'un entrepôt au-dessus duquel il vit de 1953 à 1967, descendant même nuitamment préparer les plans du lendemain. Il y produit ses films jusqu'au 29 juin 1967, lorsqu'un incendie détruit les studios alors qu'il tourne Le Samouraï. Obsessionnel, il persiste à rester dans ses studios, où il monte L'Armée des ombres. En 1961, il travaille avec Michel Mardore pour le producteur Georges de Beauregard à un projet intitulé Les Don Juans (avec Jean-Paul Belmondo et Anthony Perkins), qu'il abandonne au profit du Doulos.

Après l'incendie de ses studios, où il avait un appartement à l'étage, il achète une maison à Tilly, dans les Yvelines, après en avoir visité plus d'une centaine en trois mois. Située en bordure des champs, elle lui permettait de retrouver la solitude et les grands espaces dont il était friand.

Capable de se montrer aussi bien jovial que glacial, Jean-Pierre Melville se disputait souvent avec son entourage. Il s'est fâché avec un très grand nombre de ses collaborateurs. Anecdotes célèbres : Lino Ventura ne lui adressa plus la parole durant tout le tournage de L'Armée des ombres, ne communiquant avec lui que par assistant interposé. Melville avait déclaré à la presse que Ventura avait eu de très grandes difficultés à monter dans le wagon au début du film Le Deuxième Souffle. En fait, le cinéaste avait caché à son acteur qu'il avait donné l'ordre d'augmenter la vitesse du train. Sur le tournage de L'Aîné des Ferchaux, Melville s'en prenait sans arrêt à Charles Vanel, à la suite de quoi un jour, Jean-Paul Belmondo, qui ne supportait plus ces remontrances, arracha les lunettes et le stetson de Melville, le poussa violemment pour qu'il tombe puis quitta le plateau avec Vanel pour ne plus y revenir, ce qui posa de gros problèmes pour terminer le film.

Pendant plusieurs années, Melville siégea à la Commission de classification des œuvres cinématographiques et pourchassa toute manifestation de la pornographie au cinéma. Il était avant tout un homme nostalgique, s'autodéfinissant comme un « passéiste » (explicitement déclaré dans le portrait qu'il composa pour André S. Labarthe) tentant aussi de réinventer à l'écran les plus forts instants de sa vie personnelle, sans jamais faire du réalisme.

En 1970, il réalise Le Cercle rouge, qui reste son plus grand succès. Le film réunit 4 300 000 spectateurs, et est le cinquième film de l'année au box-office en France. La critique dans son ensemble reconnaît un grand film.

Parfois tenaillé de tendances maniaco-dépressives, il fit ainsi construire une cabane en bois sur le plateau de son dernier film, Un flic, en 1971 et n'en sortait que pour diriger ses acteurs ou régler ses éclairages. Jean-Pierre Melville demanda aussi à Florence Moncorgé-Gabin, scripte sur le film, de porter une perruque, car il n'aimait pas la couleur d'origine de ses cheveux.

Selon José Giovanni, il aimait à se réjouir de l'échec de ses confrères cinéastes.

L'échec relatif d'Un flic en 1972 le toucha considérablement, selon le récit qu'en a fait son ami Philippe Labro dans Je connais des gens de toutes sortes.



Il meurt peu de temps après, des suites d'un accident vasculaire cérébral survenu dans le restaurant de l'Hôtel PLM Saint-Jacques (Paris XIVe), alors qu'il travaillait à son nouveau film, Contre-enquête, un sujet d'espionnage avec Yves Montand dans le rôle principal. Sa mort est évoquée dans le livre de Philippe Labro, qui dînait avec lui.

Jean-Pierre Melville repose au cimetière de Pantin, section 8.

Les bâtiments des studios rue Jenner ont été abattus pour faire place à des immeubles résidentiels.

Ses meilleurs films

Un Flic (1972)
(Réalisateur)
L'Armée des ombres (1969)
(Réalisateur)
Le Cercle rouge (1970)
(Réalisateur)
À bout de souffle (1960)
(Acteur)
Le Deuxième souffle (1966)
(Réalisateur)

Le plus souvent avec

Howard Vernon
Howard Vernon
(3 films)
Jean Cocteau
Jean Cocteau
(2 films)
Roger Fradet
Roger Fradet
(4 films)
Paul Crauchet
Paul Crauchet
(4 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Jean-Pierre Melville (22 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Sous le nom de Melville, 1h16
Réalisé par Olivier Bohler
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Politique, Documentaire sur la Seconde Guerre mondiale
Acteurs Jean-Pierre Melville, Johnnie To, Masahiro Kobayashi, Masahiro Kobayashi, Pierre Grasset, Bertrand Tavernier
Rôle Lui-même
Note75% 3.7539153.7539153.7539153.7539153.753915
Sous le nom de Melville retrace le parcours de Melville pendant la Seconde Guerre mondiale et l'impact que cette expérience personnelle de la guerre et de la Résistance a eu sur l'ensemble de son œuvre de cinéaste, ainsi que, indirectement, sur celle de ses héritiers. Le film comporte des éléments d'entretiens avec des cinéastes comme Johnnie To ou Masahiro Kobayashi qui viennent éclairer a posteriori l'œuvre de Melville.
Le petit soldat, 1h24
Réalisé par Jean-Luc Godard
Origine France
Genres Drame, Guerre, Historique, Policier
Thèmes Afrique post-coloniale, L'armée française, La colonisation française, Le terrorisme, La guerre d'Algérie, Politique, Histoire de France
Acteurs Michel Subor, Anna Karina, Henri-Jacques Huet, Jean-Luc Godard, László Szabó, Georges de Beauregard
Rôle l'homme du train
Note72% 3.64773.64773.64773.64773.6477
En 1958, pendant la Guerre d'Algérie, Bruno Forestier (Michel Subor), déserteur réfugié en Suisse, travaille pour un groupuscule d'extrême droite. Il croise un jour Véronica (Anna Karina) et en tombe amoureux. Ses amis le soupçonnent de mener un double jeu, et pour le tester, lui ordonnent d'assassiner un journaliste.
Landru
Landru (1963)
, 1h55
Réalisé par Claude Chabrol
Origine France
Genres Drame, Biographie, Comédie dramatique, Policier
Thèmes Tueur en série
Acteurs Charles Denner, Michèle Morgan, Danielle Darrieux, Stéphane Audran, Hildegard Knef, Françoise Lugagne
Rôle Georges Mandel
Note64% 3.2485453.2485453.2485453.2485453.248545
Ce film retrace la vie du tueur en série Henri Désiré Landru. Pendant la Première Guerre mondiale, il séduisait des femmes seules et riches. Ayant réussi à leur faire signer une procuration, il les assassinait dans sa maison de campagne puis faisait disparaître leurs corps en les brûlant dans un fourneau.
Le Signe du Lion, 1h43
Réalisé par Éric Rohmer
Origine France
Genres Drame, Comédie dramatique
Acteurs Jess Hahn, Paul Crauchet, Michèle Girardon, Stéphane Audran, Christian Alers, Françoise Prévost
Rôle un consommateur
Note73% 3.6930053.6930053.6930053.6930053.693005
Pierre Wesserlin, musicien américain, mène une joyeuse vie de bohème à Paris et dépense sans compter, en attente d'un héritage. Il accumule ainsi les dettes... jusqu'à ce qu'il apprenne qu'il n'est pas héritier. Ses créanciers lui coupent alors les vivres et ceux qui se prétendaient ses amis le quittent. En plein mois d'août, sous un soleil brûlant, il se retrouve seul et démuni dans la capitale désertée et ne cherche plus qu'à survivre, mais refuse de travailler. Devenu clochard, il touche le fond, mais son signe zodiacal le protège.
À bout de souffle, 1h29
Réalisé par Jean-Luc Godard
Origine France
Genres Drame, Policier
Thèmes Film traitant du cinéma, La provence
Acteurs Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Daniel Boulanger, Jean-Pierre Melville, Henri-Jacques Huet, Van Doude
Rôle Parvulesco, l'écrivain interviewé à Orly
Note78% 3.9492153.9492153.9492153.9492153.949215
Michel Poiccard, jeune voyou insolent, vole une voiture à Marseille pour se rendre à Paris. Mais en route, il tue un gendarme motocycliste qui voulait le contrôler. Arrivé à Paris, il retrouve une étudiante américaine, Patricia, avec laquelle il a eu récemment une liaison (on comprend qu'il a passé quelques nuits avec elle avant de partir à Marseille). Elle veut étudier à la Sorbonne et, pour se faire un peu d'argent, elle vend le journal New York Herald Tribune sur les Champs-Élysées. Tout au long du film, Michel essaiera de la persuader de coucher à nouveau avec lui, et elle lui résistera un certain temps en affirmant qu'il ne l'aime pas vraiment. Michel veut quitter la France pour l'Italie (plus précisément Rome) où il pense trouver refuge. La police l'a déjà identifié comme étant l'assassin de la RN7 et sa photo figure dans tous les journaux. Tout d'abord, Patricia ne le dénonce pas, par amour pour lui. Michel reprend contact avec des gens de la pègre pour récupérer de l'argent qu'on lui doit. En attendant que l'un d'eux l'aide à encaisser un chèque barré, il se cache avec Patricia chez l’amie d'un ami dans le quatorzième arrondissement. La veille du départ projeté pour l'Italie, Patricia le dénonce à la police afin de le forcer à la quitter. Mais Michel refuse de prendre la fuite. Mortellement touché par un policier, il s'écroule au carrefour de la rue Campagne-Première et du boulevard Raspail.
Deux hommes dans Manhattan, 1h24
Réalisé par Yannick Andréi, Jean-Pierre Melville, Charles L. Bitsch
Origine France
Genres Drame, Thriller, Policier
Acteurs Pierre Grasset, Jean-Pierre Melville, Billy Beck, Jean Lara, Colette Fleury, Jean Darcante
Rôle Moreau
Note68% 3.443573.443573.443573.443573.44357
New York, le délégué français de l'ONU, Fevre-Berthier, héros de la Résistance, a disparu. Deux journalistes français se lancent à sa recherche sur les traces de ses maîtresses... Ils le retrouvent, mort, chez l'une d'elles, Miss Nelson. L'un, journaliste à l'AFP, sur ordre de son patron, veut étouffer le scandale ; ils déplacent le corps. L'autre veut faire de l'argent en vendant des photos à la presse à scandale : photo volée de la maîtresse sur son lit d'hôpital après sa tentative de suicide, photo arrangée du mort décoiffé et débraillé, mis en scène couché sur le lit de Miss Nelson.
Amour de poche, 1h28
Réalisé par Pierre Kast
Origine France
Genres Fantastique, Comédie, Fantasy
Acteurs Jean Marais, Geneviève Page, Jean-Claude Brialy, Agnès Laurent, Agnès Laurent, Alexandre Astruc
Rôle le commissaire
Note59% 2.952532.952532.952532.952532.95253
Le jeune professeur chimiste Jérôme Dorman est un chercheur qui travaille à la conservation de la vie par « pétrification ». Fiancé à l’ambitieuse et redoutable Édith, Jérôme et sa nouvelle assistante Monette tombent réciproquement amoureux. Les deux tourtereaux découvrent l'extraordinaire pouvoir de la nouvelle composition de Jérôme : elle réduit les sujets à une taille minuscule tout en les pétrifiant. Pour ne pas compromettre Jérôme lorsqu'Édith fait soudain irruption dans le laboratoire, Monette avale la fameuse potion et se trouve aussitôt miniaturisée, cachée dans la poche de Jérôme...
Bob le flambeur, 1h38
Réalisé par Jean-Pierre Melville
Origine France
Genres Drame, Action, Policier
Thèmes Jeu, Hold up, Gangsters, Escroquerie
Acteurs Roger Duchesne, Daniel Cauchy, Isabelle Corey, Howard Vernon, René Havard, Guy Decomble
Rôle la voix du narrateur
Note77% 3.8967453.8967453.8967453.8967453.896745
Bob, ancien truand repenti, est dévoré par la dépendance au jeu. Il écume les tripots de Montmartre et rencontre une jeune fille sans ressource, Anne, qui est sur le point de sombrer dans la prostitution. Ruiné par le jeu, Bob doit reprendre du service et projette de cambrioler le casino de Deauville.
Orphée
Orphée (1950)
, 1h35
Réalisé par Jean Cocteau
Origine France
Genres Drame, Fantasy, Romance
Thèmes Mythologie, Mythologie grecque, Mythologie gréco-romaine
Acteurs Jean Marais, François Périer, Maria Casarès, Marie Déa, Juliette Gréco, Henri Crémieux
Note79% 3.998193.998193.998193.998193.99819
Orphée a juste voulu suivre sa femme qui venait d'être mordue par un serpent et Hadès lui a dit : si tu veux la retrouver il faudra qu'elle te suive hors des Enfers sans que tu te retournes. C'est ce qu'Orphée fit mais il finit par se retourner et Eurydice disparut à jamais.

Réalisateur

Un Flic
Un Flic (1972)
, 1h38
Réalisé par Jean-Pierre Melville
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Policier
Thèmes Hold up
Acteurs Alain Delon, Catherine Deneuve, Richard Crenna, Simone Valère, Riccardo Cucciolla, Paul Crauchet
Note70% 3.5471953.5471953.5471953.5471953.547195
L'avant-veille de Noël, un gang constitué de Simon, Louis, Marc et Paul attaque une banque à Saint-Jean-de-Monts en Vendée. Au cours de ce braquage, Marc est très grièvement blessé. À Paris, le commissaire Édouard Coleman commence son périple nocturne par la descente des Champs-Élysées. Il a ses habitudes un peu plus loin, rue d'Armaillé, au Simon's, la boîte de nuit appartenant au chef du gang, Simon. Il est, en effet, l'amant de Cathy, la « femme » de Simon. Pour empêcher la police de remonter jusqu'à eux, Marc, pourtant hospitalisé dans une clinique, est achevé par Cathy. Simon, Louis et Paul projettent un nouveau coup audacieux : l'agression de « Mathieu la Valise » qui doit transporter une importante quantité de drogue à bord du train de nuit Paris - Lisbonne. Simon réussit à aborder le train à partir d'un hélicoptère à la hauteur de Morcenx dans les Landes et dérobe la précieuse marchandise. Coleman poursuit son enquête et appréhende Louis, qui finit par parler. Le commissaire retourne au Simon's pour faire comprendre à Simon, non sans une certaine ambiguïté, qu'il n'ignore plus rien de ses activités. Simon avertit Paul qui se suicide plutôt que d'être arrêté. Simon organise sa fuite avec Cathy, mais au petit matin Coleman l'abat, en haut de l'avenue Carnot, sous les yeux de Cathy.
Le Cercle rouge, 2h20
Réalisé par Jean-Pierre Melville
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Noir, Policier
Thèmes Alcoolisme, Maladie, La provence, Psychotrope, Hold up, Gangsters, Escroquerie
Acteurs Alain Delon, André Bourvil, Jean Champion, Gian Maria Volonté, Yves Montand, François Périer
Note79% 3.9967653.9967653.9967653.9967653.996765
Après cinq ans d'emprisonnement dans un établissement pénitentiaire de Marseille, Corey (Delon) est sur le point d'être libéré. La veille de sa sortie, le gardien-chef de la prison lui propose une affaire. Sitôt libre, Corey rend visite à son ancien comparse, un nommé Rico, caïd enrichi, devenu amant de sa petite amie. Corey contraint le malfrat à lui remettre une somme d'argent liquide importante. Amer, ce dernier dépêche deux sbires aux trousses de Corey. Dans une salle de billard, Corey saisit une queue et, à l'aide d'une craie rouge, trace sur son procédé un cercle qu'il remplit ensuite, avant de disperser les boules. Les hommes de Rico le rejoignent, l'entretien se termine dans le sang. Mais Corey en repart indemne. Il achète une voiture d'occasion remarquée dans la vitrine d'un revendeur automobile, et entreprend de regagner son domicile du 16e arrondissement de Paris.
L'Armée des ombres, 2h19
Réalisé par Jean-Pierre Melville, Jean-François Adam
Origine France
Genres Drame, Guerre, Thriller, Historique
Thèmes L'armée française, La provence, Religion, Politique, Religion juive, Histoire de France, L'Occupation allemande en France
Acteurs Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Meurisse, Jean-Pierre Cassel, Serge Reggiani, Christian Barbier
Note81% 4.0977054.0977054.0977054.0977054.097705
20 octobre 1942, en France occupée. Philippe Gerbier, ingénieur distingué des Ponts et Chaussées soupçonné de « pensées gaullistes », est arrêté par la police de Vichy et placé dans un camp de prisonniers reconverti en prison. Il tranche avec les autres prisonniers par une force de caractère peu commune, et par les appuis qui l'ont placé dans ce camp. Quelques jours plus tard, les autorités françaises remettent Gerbier à la Gestapo, la police secrète nazie, qui le transfère à Paris pour un interrogatoire dans l'hôtel Majestic. Gerbier réussit à s'échapper avec l'aide d'un résistant anonyme et d'un coiffeur apparemment pétainiste, puis retourne à Marseille où est basé le réseau qu'il dirige effectivement.
Le Samouraï, 1h45
Réalisé par Jean-Pierre Melville
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Noir, Policier
Thèmes Transport, Transport en Île-de-France, Gangsters
Acteurs Alain Delon, François Périer, Nathalie Delon, Michel Boisrond, Cathy Rosier, Catherine Jourdan
Note80% 4.049064.049064.049064.049064.04906
L'histoire du film est celle d'un tueur solitaire, Jef Costello, et de sa lutte silencieuse pour survivre.
Le Deuxième souffle, 2h30
Réalisé par Jean-Pierre Melville, Jean-François Adam
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Policier
Thèmes La provence, Hold up, Gangsters, Escroquerie
Acteurs Lino Ventura, Paul Meurisse, Raymond Pellegrin, Christine Fabréga, Pierre Zimmer, Michel Constantin
Note79% 3.9936653.9936653.9936653.9936653.993665
Gustave Minda, dit « Gu » (Lino Ventura), s'est échappé de prison. Connu du milieu pour sa fiabilité et son courage, il retrouve à Paris deux de ses proches, Manouche sa compagne et Alban. Ceux-ci ont maille à partir avec deux hommes de main envoyés par Jo Ricci, malfrat amoral.
Le Doulos
Le Doulos (1963)
, 1h50
Réalisé par Jean-Pierre Melville
Origine France
Genres Drame, Thriller, Action, Policier
Thèmes Gangsters
Acteurs Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Jean Desailly, René Lefèvre, Michel Piccoli, Marcel Cuvelier
Note77% 3.896653.896653.896653.896653.89665
Maurice Faugel a mal supporté son séjour en prison, durant lequel sa femme a été abattue. Par vengeance, il tue le receleur Gilbert Varnove avec sa propre arme, alors que celui-ci prépare des bijoux volés. Ce butin doit être remis à Nuttheccio et à Armand, dont l’arrivée provoque la fuite de Faugel, avec le revolver et le magot. Par précaution, il dissimule le tout dans un endroit désert, au pied d'un réverbère.