Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Isabel Jeans est une Actrice Britannique née le 16 septembre 1891 à Londres (Royaume-uni)

Isabel Jeans

Isabel Jeans
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Royaume-uni
Naissance 16 septembre 1891 à Londres (Royaume-uni)
Mort 4 septembre 1985 (à 93 ans) à Londres (Royaume-uni)

Isabel Jeans (parfois créditée Isobel Jeans) est une actrice anglaise, née à Londres (Angleterre, Royaume-Uni) le 16 septembre 1891, décédée à Londres le 4 septembre 1985.

Biographie

Au cinéma, Isabel Jeans tourne une trentaine de films (britanniques, américains, et une coproduction franco-anglo-italienne) entre 1917 et 1969, dont trois réalisés par Alfred Hitchcock.

À la télévision, elle apparaît dans un téléfilm et quelques séries, de 1959 à 1972.

Au théâtre, elle joue à partir de 1909 dans son pays natal, et également à New York (à Broadway, dans quatre pièces, la première en 1915) — voir rubrique "Théâtre" ci-dessous —.

Ses meilleurs films

Gigi (1958)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Ivor Novello
Ivor Novello
(4 films)
Graham Cuts
Graham Cuts
(3 films)
Peter Sellers
Peter Sellers
(2 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Isabel Jeans (29 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

The Magic Christian, 1h32
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Acteurs Peter Sellers, Ringo Starr, John Cleese, Raquel Welch, Christopher Lee, Caroline Blakiston
Rôle Dame Agnes Grand
Note60% 3.0499853.0499853.0499853.0499853.049985
L'homme le plus riche de la planète ne possédant pas d'héritier jette son dévolu sur un sans-abri et lui inculque les manières les plus futiles et absurdes de dépenser sa gigantesque fortune.
Heavens Above!, 1h53
Réalisé par John Boulting, Roy Boulting
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Acteurs Peter Sellers, Bernard Miles, Cecil Parker, Isabel Jeans, Ian Carmichael, Brock Peters
Rôle Lady Despard
Note67% 3.396383.396383.396383.396383.39638
The plot features Sellers as a naive but caring prison chaplain accidentally assigned as vicar to a small and prosperous country town of Orbiston Parva, in place of Ian Carmichael's upper class cleric, with whom he shares a name. His belief in charity and forgiveness sets him at odds with the locals, whose assertions that they are good, Christian people are in Smallwood's view belied by their behaviour and ideas. He creates social ructions by appointing a black dustman (Brock Peters) as his churchwarden, taking in a gypsy family, and persuading local landowner Lady Despard (Isabel Jeans) to provide free food for the church to distribute free to the people of the town. However, all his good works lead to trouble.
Scandale à la cour, 1h37
Réalisé par Vittorio De Sica, Michael Curtiz
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Romance
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Sophia Loren, Maurice Chevalier, John Gavin, Angela Lansbury, Isabel Jeans, Tullio Carminati
Rôle la princesse Eugénie
Note56% 2.805812.805812.805812.805812.80581
La princesse Olympia, une jeune et jolie veuve exilée loin de la cour de Vienne par l'empereur, vit dans son château, avec ses fusils et ses chevaux. Galopant dans la campagne, elle est désarçonnée par son cheval alors qu'elle croise la voiture d'un jeune américain, Charlie Foster.
Gigi
Gigi (1958)
, 1h59
Réalisé par Vincente Minnelli, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Leslie Caron, Louis Jourdan, Maurice Chevalier, Hermione Gingold, Isabel Jeans, Jacques Bergerac
Rôle la tante Alicia
Note66% 3.349093.349093.349093.349093.34909
À Paris, à la Belle Époque (fiacres, premières automobiles) -Colette dans sa nouvelle précise 1899-, l'éducation de la jeune Gigi (Leslie Caron), dont la mère célibataire est accaparée par son travail de cantatrice à l'Opéra-Comique (qu'on ne voit jamais, mais on entend ses vocalises), est confiée à sa grand-mère Mamita (Hermione Gingold) -M Alvarez-, et à sa tante Alicia (Isabel Jeans), deux sœurs déjà âgées, qui s'avèrent être d'anciennes demi-mondaines ou cocottes, condition attribuée dans ce film -contrairement à la nouvelle- surtout à Alicia (à cette époque sans divorces et aux mariages encore souvent de raison et patrimoniaux, ces femmes, les demi-mondaines -une quasi institution au 19e siècle-, étaient les maîtresses, souvent volages ou vite délaissées, d'hommes fortunés, qui les entretenaient, parfois à grands frais). Alicia, plus riche que sa sœur Mamita, car elle a vécu très richement entretenue jadis, par plusieurs célèbres amants, concocte pour Gigi une vie galante semblable à celle qu'elle a connue. Gigi est une jeune fille de 15 ans, innocente mais délurée, fort intéressée par le beau monde et attentive aux ragots de la presse mondaine. Ses plus grandes joies sont des plaisirs simples comme les moments partagés à bavarder avec l'élégant, fort policé, et oisif jeune Gaston Lachaille (Louis Jourdan), richissime héritier d'une famille d'industriels du sucre, séducteur réputé et célébrité mondaine, qui vient pourtant régulièrement visiter l'humble famille Alvarez, fuyant ainsi un instant sa vie publique frivole -on découvrira que M Alarez fut jadis la maîtresse de l'oncle de Gaston (dans la nouvelle de Colette se serait le père de Gaston)-. Gaston est souvent aperçu en compagnie de ce riche oncle et mentor Honoré Lachaille (Maurice Chevalier), amateur de femmes et grande figure de la vie mondaine parisienne comme son neveu -un personnage majeur du film, qui n'existe pas dans la nouvelle de Colette, et un rôle principal, établi sur mesure pour un Maurice Chevalier vieillissant-. Sans qu'il le réalise encore, Gaston est amoureux de la toute jeune Gigi qui, de son côté, finit par tomber amoureuse de Gaston. Mais que peut espérer la fille d'une chanteuse et la petite-fille et petit-nièce de demi-mondaines ? Après avoir refusé l'offre de Gaston de lui "assurer un avenir", rebutée par la perspective d'une vie de maîtresse éphémère et probable future "demi-mondaine", au grand dam de sa tante et de sa grand-mère, Gigi s'apprête néanmoins, à contrecœur, à accepter finalement de devenir la maîtresse de Gaston, pour pouvoir vivre pleinement cet amour. Gaston se rend compte alors soudain de la profondeur de ses propres sentiments, de l'innocence de Gigi et du sacrifice de celle-ci. Et il vient alors demander, en bonne et due forme, la main de Gigi à sa grand-mère.
Soupçons
Soupçons (1941)
, 1h39
Réalisé par Alfred Hitchcock
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Policier
Acteurs Cary Grant, Joan Fontaine, Cedric Hardwicke, Nigel Bruce, May Whitty, Isabel Jeans
Rôle madame Newsham
Note73% 3.699173.699173.699173.699173.69917
John Aysgarth, aussi froidement provocateur que cyniquement indélicat, est un joueur séduisant, qui masque son oisiveté sous son charme, dans un système bien rodé de perpétuels mensonges. Il rencontre la douce, riche, très sage (mais naïve) Lina McLaidlaw dans un train, alors qu'il essayait de voyager en première classe avec un billet de troisième. Dans une véritable stratégie d'entrisme, il lui fait quasi autoritairement la cour, profitant de la faiblesse amoureuse qu'elle éprouve pour lui, n'hésitant pas à l'infantiliser avec finesse, et la surnommant sans cesse « monkey face » (« ouistiti » dans la version française). Le sentiment amoureux de Lina à l'égard de celui qui apparaît un peu comme la coqueluche des jeunes filles de la bonne société d'alors est encore renforcé chez elle par une conversation qu'elle surprend entre ses parents, lesquels la pensent faite pour rester célibataire. Grâce à ce concours de circonstances, John Aysgarth épouse rapidement Lina McLaidlaw, malgré la passive opposition des parents de celle-ci qui, issus de la haute société, désapprouvent clairement l'union.
Nous irons à Paris, 1h15
Réalisé par Alexander Hall
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique
Acteurs Melvyn Douglas, Joan Blondell, Walter Connolly, Alan Curtis, Joan Perry, Isabel Jeans
Rôle Caroline Brand
Note67% 3.390163.390163.390163.390163.39016
Jenny Swanson (Blondell) is a waitress in a small college town whose goal is to go to Paris. Jenny rationalizes a little gold-digging and blackmail to achieve her goal. She tries to explain this to the new professor Ronald Brooke (Douglas), and Brooke in turn tries to dissuade her from such schemes, telling her that "good girls go to Paris, too". When her first attempt at blackmailing ends with an attack of conscience and the necessity of leaving town. Instead of returning to her hometown as advised by Brooke, of whom she has grown fond, Jenny heads for New York. Brooke is also bound for New York where he is to marry the wealthy Sylvia Brand (Joan Perry).
La Peur du scandale, 1h20
Réalisé par Mervyn LeRoy
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Carole Lombard, Ralph Bellamy, Allen Jenkins, Isabel Jeans, Marie Wilson, Ottola Nesmith
Rôle Lady Paula Augusta Malverton
Note61% 3.0522153.0522153.0522153.0522153.052215
Film star Kay Winters (Carole Lombard) is traveling through Paris under a wig and the pseudonym of Kay Summers with her maid and companion Myrtle (Marie Wilson). She meets Rene (Fernand Gravet), a French marquis who has lost all his money and has pawned all his material possessions to live, about which Paris society does not know. He, in his tuxedo, offers to give her a tour of the real Paris. Kay, who already had plans to attend dinner with Lady Paula Malverton (Isabel Jeans), agrees, having been charmed by the impetuous Rene. Once finished with the tour, they have dinner, and unexpectedly run into Lady Malverton and her party. Lady Malverton calls Rene over to her table, whom she had also invited to join her party, and when he returns he discovers that Kay has left. However, she left a note asking him to lunch with her the following day.