Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Irene Dunne est une Actrice Américaine née le 20 décembre 1898 à Louisville (Etats-Unis)

Irene Dunne

Irene Dunne
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Irene Marie Dunn
Nationalité Etats-Unis
Naissance 20 décembre 1898 à Louisville (Etats-Unis)
Mort 4 septembre 1990 (à 91 ans) à Los Angeles (Etats-Unis)

Irene Dunne est une actrice américaine, née le 20 décembre 1898 à Louisville, Kentucky et morte le 4 septembre 1990 à Los Angeles, Californie.

Biographie

Les débuts d’une soprano
Irene Dunn est née le 20 décembre 1898 à Louisville. Son père, Joseph Dunn, est inspecteur de bateaux à vapeur pour le gouvernement américain et sa mère, Adelaide Henry, pianiste de concert et professeur de musique. Sous l’influence de sa mère, la jeune Irene est orientée dans le domaine artistique et particulièrement dans le chant où elle révèle des dons de soprano. Elle apparaît à cinq ans dans une production théâtrale à Louisville, Le Songe d’une nuit d’été, une pièce de William Shakespeare. La disparition de son père en 1909, conduit la famille (avec son jeune frère Charles) à s’installer à Madison en Indiana, chez ses grands-parents maternels.

Elle poursuit son éducation musicale, cours de chant, leçons de piano tout en se produisant en public notamment dans un chœur d'Église épiscopal. Diplômée en 1916 à la Madison High School, elle obtient également un certificat par le Webster College qui lui permet d’enseigner dans la musique. Elle gagne par la suite un concours pour l’obtention d’une bourse qui lui permet d’étudier au Chicago Musical College pendant une année.

En 1920, elle va tenter sa chance à New York. Elle y rate une audition au Metropolitan Opera et ses rêves d'une carrière de cantatrice s’envolent.

Elle décide de se diriger vers la scène et après avoir ajouté un « e » à son nom, elle participe à une tournée théâtrale dans une comédie musicale, Irene. Puis elle débute à Broadway dans une autre comédie musicale The Clinging Vine.

Elle rencontre à une soirée son futur mari Francis Griffin, dentiste à New York. Elle l’épouse en 1928 et restera mariée avec lui jusqu’à sa mort en 1965. Ils adopteront une fille, Mary France (née Anna Mary Bush), en 1938. Après son mariage, elle songe à quitter le théâtre n’y ayant guère réussi.

Mais sa carrière est relancée en 1929, quand le producteur de revues théâtrales Florenz Ziegfeld lui propose d’interpréter, pour une tournée américaine, le rôle principal dans la comédie musicale Show Boat et c’est un succès.


Une décennie prodigieuse

La RKO, nouvellement constituée, cherche à dénicher de nouveaux talents capables de s’adapter au parlant et la performance remarquée d’Irene Dunne dans Show Boat pousse le studio à lui signer un contrat.

En 1930, Irene Dunne tourne son premier film, Présentez armes, un musical vite oublié, mais dès son film suivant elle va être propulsée au rang de star. La Ruée vers l'Ouest (Cimarron) va bénéficier, par la RKO, d’un budget impressionnant de 1 700 000 dollars. Reconnu comme l'un des premiers grands westerns du parlant, le film est avant tout une saga épique retraçant la vie d’une famille sur plusieurs décennies et sur fond de reconstitutions spectaculaires. La Ruée vers l'Ouest obtient la consécration avec trois Oscars dont celui du meilleur film et quatre nominations dont une pour Irene Dunne.

Le critique de cinéma Jean-Loup Passek a écrit à propos d’Irene Dunne à ce moment de sa carrière : « Dès lors, sa silhouette élégante et fine, son visage net et un peu froid, parfois son jeu tendu vont lui permettre d’être la vedette de films de tous les genres. » Et l’un des genres qu’elle aborde en ce début de décennie de façon remarquable est le mélodrame. Bien que la RKO au début des années trente se spécialise dans le « mélodrame larmoyant », et que l’actrice tourne pour ce studio nombre de mélos : Consolation Marriage, L'Âme du ghetto, No Other Woman, The Silver Cord, Ann Vickers, This Man Is Mine... C’est pourtant aux studios Universal Pictures qu’Irene Dunne va tourner deux de ses plus grands films, Back Street et Le Secret magnifique réalisés tous deux par John M. Stahl, un grand maître du genre. Le style précis et sobre de Dunne va se refléter et s’accorder avec celui de Stahl, pudique et sensible. Tirés de best-sellers, ces films font partie des plus beaux mélodrames américains et remportèrent un énorme succès. Ils tourneront de nouveau ensemble pour un troisième mélo tout aussi remarquable Veillée d’amour avec Charles Boyer comme partenaire masculin. À noter que ces trois films feront l’objet de brillants remakes et particulièrement par Douglas Sirk.

Figure importante du « woman’s picture » des années trente, (Irene Dunne tourne également trois mélos avec John Cromwell, autre spécialiste du film de femmes) l’actrice retrouvera le genre tout au long de sa carrière.

À la fin de son engagement avec la RKO, Dunne ne signera plus de contrat de longue durée avec les studios de production et va mener sa carrière en indépendante entre la RKO, Universal, la Columbia Pictures et la Metro-Goldwyn-Mayer.



Après l’engouement des comédies musicales au début du parlant, le genre a vécu une désaffection. Remis à la mode grâce notamment au couple vedette Fred Astaire/Ginger Rogers, le film musical connaît également un véritable succès avec toute une série de chanteurs à « grande voix ». Ainsi l’opérette filmée va vivre son heure de gloire avec une star au firmament du genre, Jeanette Mac Donald. Son succès est tel qu’il va faire naître une kyrielle d’émules. Chaque studio de production se devait d'avoir sa chanteuse-vedette. La MGM caracolait au box-office grâce à Jeanette MacDonald, Grace Moore chantait pour la Columbia, la RKO essaya de lancer Lily Pons et Deanna Durbin grâce à ses succès avait sauvé Universal de la faillite. Irene Dunne qui n’avait pas encore véritablement exploité ses talents de soprano au cinéma va interpréter plusieurs personnages issus de l’univers des opérettes du compositeur Jerome Kern. Il va trouver en Irene Dunne l’interprète sensible et idéale de ses ballades. Elle chante sur les partitions musicales de Jerome Kern dans Un soir en scène, Roberta où elle est associée au couple vedette Astaire/Rogers et chante remarquablement trois mélodies dont le fameux « Smoke Gets in Your Eyes », La Furie de l'or noir un western musical, Quelle joie de vivre et surtout elle retrouve le rôle de Magnolia, qui l’avait révélée au théâtre, dans le Show Boat de James Whale souvent considéré comme la meilleure des trois versions cinématographiques. Mais la faveur du public pour les voix d’opéra et l’opérette filmée va décliner et leur enthousiasme se portera sur les voix de Judy Garland et Bing Crosby, Irene Dunne ne tournera plus de films musicaux.

En 1936, Irenne Dunne va aborder, avec le film Théodora devient folle, un autre genre qui va la porter au sommet, la Screwball comedy. À l’instar d’autres comédiennes comme Katharine Hepburn, Carole Lombard, Barbara Stanwyck ou Claudette Colbert, Irene Dunne va se trouver parfaitement à l’aise dans la comédie loufoque, sous-genre proche du burlesque opposant les milieux populaires à ceux des plus munis et conçu sur des rythmes effrénés avec une bonne dose d’improvisation.

Après Théodora devient folle, l’actrice renouvelle l’expérience avec succès en compagnie de deux maîtres du genre Cary Grant et le réalisateur Leo McCarey dans Cette sacrée vérité.

Ses meilleurs films

Cette sacrée vérité (1937)
(Actrice)
Elle et lui (1939)
(Actrice)
La Ruée vers l'Ouest (1931)
(Actrice)
Le Moineau de la Tamise (1950)
(Actrice)
Anna et le Roi de Siam (1946)
(Actrice)
Veillée d'amour (1939)
(Actrice)

Le plus souvent avec

Max Steiner
Max Steiner
(12 films)
Leo Tover
Leo Tover
(5 films)
Bess Flowers
Bess Flowers
(8 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Irene Dunne (49 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Hollywood Without Make-Up
Réalisé par Ken Murray
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes
Acteurs Kirk Douglas, Ken Murray, Cary Grant, June Allyson, George K. Arthur, Eddie Albert
Note71% 3.576913.576913.576913.576913.57691
The film consists of archive footage of famous Hollywood stars, mostly home movies showing the stars as themselves instead of playing a role in front of the camera.
It Grows on Trees, 1h24
Réalisé par Arthur Lubin
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Romance
Acteurs Irene Dunne, Dean Jagger, Richard Crenna, Joan Evans, Les Tremayne, Sandy Descher
Rôle Polly Baxter
Note66% 3.3413253.3413253.3413253.3413253.341325
The story is about a couple who discover two trees in their backyard that grow money. One morning a few days after Polly Baxter (Dunne) purchased a couple of trees and planted them in her backyard, a $5 bill floats in through an open window, spurring a curious turn of luck to her family's ongoing financial concerns.
Mon cow-boy adoré, 1h29
Réalisé par George Marshall
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Irene Dunne, Fred MacMurray, William Demarest, Andy Devine, Natalie Wood, Gigi Perreau
Rôle Kay
Note57% 2.856362.856362.856362.856362.85636
Kay Kingsley, compositrice d'opérettes à succès, rencontre au cours d'un gala à New York le champion de rodéo Chris Heyward, tombe amoureuse et l'épouse. Les jeunes mariés quittent la ville pour s'installer dans un ranch au Texas, mais Kay regrette la vie citadine et a beaucoup de difficultés à s'adapter à sa nouvelle existence.
Le Moineau de la Tamise, 1h34
Réalisé par Jean Negulesco
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie dramatique, Historique
Thèmes Politique, Films pour enfants, Royauté
Acteurs Irene Dunne, Alec Guinness, Beatrice Campbell, Andrew Ray, Finlay Currie, Anthony Steel
Rôle La reine Victoria
Note70% 3.5411953.5411953.5411953.5411953.541195
Dans les années 1870, Wheeler est un jeune orphelin qui survit comme éboueur sur les bords de la Tamise. Un jour, il trouve un corps sur les berges et vole un camée. Un gardien de nuit lui apprend que la femme qu'il représente est la Reine Victoria, qui vit recluse au château de Windsor depuis la mort de son mari le Prince Albert, quinze ans auparavant. Wheeler, intrigué par l'apparence maternelle de la reine, décide l'aller à Windsor pour la voir.
Tendresse
Tendresse (1948)
, 2h14
Réalisé par George Stevens
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Irene Dunne, Barbara Bel Geddes, Oskar Homolka, Ellen Corby, Cedric Hardwicke, Philip Dorn
Rôle Martha 'Mama' Hanson
Note78% 3.9447453.9447453.9447453.9447453.944745
Saga familiale à San Francisco au début du XX siècle. Une mère de famille en est le personnage central, qui symbolise sagesse, force et harmonie. Critique voilée du pouvoir financier avec le recul de la crise des années 1930, les références à la "banque" (et comment s'en affranchir) revenant comme un fil rouge au cours du film.
Mon père et nous, 1h58
Réalisé par Michael Curtiz
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes La famille
Acteurs William Powell, Irene Dunne, Elizabeth Taylor, Edmund Gwenn, Zasu Pitts, Jimmy Lydon
Rôle Vinnie Day
Note71% 3.595653.595653.595653.595653.59565
Vinnie dirige toute sa famille malgré les allures autoritaires de son mari MrDay. Elle découvre que son mari n'est pas baptisé; il refuse de passer à l'église mais elle tente par tous les moyens de le faire changer d'avis.
Anna et le Roi de Siam, 2h8
Réalisé par John Cromwell
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Politique, Politique, Films pour enfants, Royauté
Acteurs Irene Dunne, Rex Harrison, Linda Darnell, Lee J. Cobb, Gale Sondergaard, Laurette Luez
Rôle Anna Owens
Note69% 3.494053.494053.494053.494053.49405
Siam, 1862. Une veuve anglaise, Anna Owens (Irene Dunne) vient d'arriver avec son jeune fils Louis à Bangkok pour occuper le poste d'enseignante auprès des enfants du roi (Rex Harrison). Le choc des cultures est immédiat. Parce qu’elle lui tient tête, le roi respecte Anna, au grand effroi de ses courtisans. L’enseignante va réussir à devenir la confidente et le conseiller diplomatique du roi...
Over 21
Over 21 (1945)

Réalisé par Charles Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Politique, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Irene Dunne, Alexander Knox, Charles Coburn, Jeff Donnell, Lee Patrick, Phil Brown
Rôle Paula 'Polly' Wharton
Note64% 3.24333.24333.24333.24333.2433
At the New York Bulletin newspaper, its owner, Robert Drexel Gow (Charles Coburn), receives a teletype story that the newspaper’s thirty-nine-year-old editor, Max Wharton (Alexander Knox), is resigning to enlist in the army. Robert is livid, both at the news and the method that he found out about the news. There is a second story on the teletype: Max’s wife, the famous novelist Paula Wharton (Irene Dunne) (whom Max calls Paulie), is in Hollywood adapting her latest book into a movie screenplay. Max wants to do his duty as a citizen and responsible journalist to be close to the war (World War II). Robert’s view is that without Max, the newspaper will fold because Max *is* the newspaper.
Un nommé Joe, 2h2
Réalisé par Victor Fleming, John E. Burch
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Fantasy, Romance
Thèmes Transport, Aviation, Politique, Forces armées des États-Unis
Acteurs Spencer Tracy, Irene Dunne, Van Johnson, Ward Bond, James Gleason, Lionel Barrymore
Rôle Dorinda Durston
Note69% 3.4960753.4960753.4960753.4960753.496075
Dans une unité de bombardement en Angleterre, un pilote américain (Spencer Tracy) se signale par son audace, ses imprudences, son indiscipline. Mais c'est un as, qui réussit tout ce qu'il entreprend.
Les Blanches Falaises de Douvres, 2h6
Réalisé par Clarence Brown
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre, Romance
Thèmes Politique
Acteurs Irene Dunne, Alan Marshal, Roddy McDowall, Elizabeth Taylor, Frank Morgan, Gladys Cooper
Rôle Susan Dunn Ashwood
Note70% 3.5445253.5445253.5445253.5445253.544525
Une jeune Américaine, Susan Dun, voyage en Angleterre et y tombe amoureuse d’un aristocrate, John Ashwood. Ils se marient mais leur lune de miel est interrompue d'emblée par la mobilisation générale de la Première Guerre mondiale. Ashwood est envoyé en France, ne peut revoir sa femme qu’une seule fois à l'occasion d'une permission et se fait tuer peu avant la fin de la guerre. Dans l’intervalle, Susan a donné naissance à un fils qu'elle élève avec sa belle-mère. L'une des scènes du film, qui dure à peine 30 s, montre des adolescents allemands venus dans le cadre d'un échange scolaire visiter la propriété des Ashwood. Dans leur conversation, ils laissent échapper une remarque sur l’opportunité d'utiliser les pelouses du parc pour faire atterrir des planeurs : ainsi, le scénario donne à entendre que ces jeunes sont impliqués dans une prospective nazie d'invasion de l'Angleterre.
Coup de foudre, 1h33
Réalisé par Charles Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Romance
Acteurs Irene Dunne, Charles Boyer, Charles Coburn, Mona Freeman, Jerome Courtland, Fern Emmett
Rôle Anne Crandall
Note66% 3.344763.344763.344763.344763.34476
Une jeune femme,Mrs Crandall, maire d'une petite ville de province, arrive à New-York afin d'y rencontrer un sculpteur célèbre,Corday, en vue de lui commander la statue de son défunt mari, grand notable et descendant des fondateurs de la ville.