Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Igor Śmiałowski est un Acteur Polonais né le 19 juin 1917

Igor Śmiałowski

Igor Śmiałowski
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Igor Śmiałowski (Smirnow)
Nationalité Pologne
Naissance 19 juin 1917
Mort 16 juin 2006 (à 88 ans)

Igor Śmiałowski né le 20 juin 1917 à Moscou et mort le 16 juin 2006 à Varsovie, est un acteur de cinéma et de théâtre polonais.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Igor Śmiałowski (6 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Le Décalogue 4, tu honoreras ton père et ta mère, 56minutes
Réalisé par Krzysztof Kieślowski
Genres Drame
Acteurs Janusz Gajos, Aleksander Bardini, Artur Barciś, Igor Śmiałowski
Rôle Mężczyzna na Okęciu
Note83% 4.190544.190544.190544.190544.19054
Anka est très liée avec son père Michal. Pendant un voyage de ce dernier elle trouve une lettre que sa mère, morte a sa naissance, lui a adressée, lui révélant que son père n'est pas Michal. De retour, Michal apprend la vérité mais refuse cependant de céder aux avances d'Anka. Elle lui avoue qu'elle a en fait réalise un faux...
Znachor
Znachor (1982)
, 2h8
Réalisé par Jerzy Hoffman
Origine Pologne
Genres Drame, Romance
Acteurs Jerzy Bińczycki, Anna Dymna, Arkadiusz Bazak, Igor Śmiałowski, Piotr Fronczewski, Artur Barciś
Rôle comte Czyński, père de Leszek
Note77% 3.8899553.8899553.8899553.8899553.889955
Un chirurgien cardiaque renommé apprend que sa femme le quitte le jour de leur anniversaire de mariage et qu'elle prend leur fille avec elle.
La dernière étape, 1h44
Réalisé par Wanda Jakubowska
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre
Thèmes Religion, Politique, Religion juive
Acteurs Aleksandra Śląska, Zofia Mrozowska, Huguette Faget, Alina Janowska, Tadeusz Bartosik, Igor Śmiałowski
Rôle officier SS
Note70% 3.5222853.5222853.5222853.5222853.522285
Le film commence par l'arrestation de l'héroïne. La deuxième scène a déjà pour cadre Birkenau. Le film tout en décrivant la vie du camp s'attache au personnage de Helena qui accouche au Revier, l'infirmerie du camp. Le bébé est tué avec une piqure par un médecin SS. Dès lors la narration s'organise autour de détenues qui « forment le noyau de solidarité internationale » et s'opposent au SS et aux Kapos polonaises pour la plupart.