Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Hoda Soltane est un Acteur

Hoda Soltane

Hoda Soltane
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Hoda Soltane ou Houda Soltane, de son vrai nom Jamalat Abdel-El-Aâl El-Haw, est une actrice égyptienne, née en 1925 à proximité de Tanta, et morte en 2006.

Biographie

Née le 15 août 1925 au sein d'une famille paysanne dans un village de la région de Tanta, au nord de l'Égypte, elle est la sœur cadette du chanteur et compositeur Mohamed Fawzi. Ce frère lui ouvre la voie àune carrière dans le milieu artistique.

Encore adolescente, elle est amenée à un premier mariage. Devenue animatrice et chanteuse à la radio, elle fait ses débuts au cinéma en 1950 dans un film de Niazi Mostafa, Sit El-Houssn (La Belle), où le rôle principal est tenu par Layla Fawzi. Elle obtient un rôle principal en 1951 Houkm al-qawi (La Raison du plus fort), film de Hassan al-Imam. Niazi Mostafa, qui va faire appel à elle régulièrement, lui confie aussi un rôle principal dans Hamido en 1953, puis dans Taxi al-gharâm (Le Taxi de l'amour), en 1954. Elle enchaîne ensuite les tournages, chantant bien souvent dans ses films, interprétant des rôles d'innocente, ou encore de séductrice, devenant une star du cinéma égyptien.

Elle se marie une deuxième fois, puis une troisième fois, dans des unions qui durent peu de temps, puis épouse en quatrième noce l'acteur, scénariste et producteur Farid Shawki, avec qui elle reste mariée une quinzaine d'années. Ils forment un duo d'acteurs qui se retrouvent dans une vingtaine de films à partir des années 1950 : comme dans al-Ousta Hassan (Le Contremaître Hassan), dans Foutouwwat al-Housseiniyya (Les Costauds d'al-Housseiniyya), dans Ga'alounî mougriman (Ils ont fait de moi un assasin), dans Rasîf nimra khamsah (Quai numéro cinq) où elle interprète une épouse dévouée, ou encore dans Port Sa'îd (Port Saïd).

À partir des années 1960, elle tourne aussi pour la télévision et interprête des rôles au théâtre. Son dernier mari est l'homme de théâtre Hassane Abdel-Salam. Le cinéma égyptien dépendant de plus en plus de l'argent des émirs du Golfe, les stars choississent des rôles en conséquence. Houda Soltane porte le voile à l'écran à partir des années 1990.

Elle meurt le 5 juin 2006, au Caire.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Hoda Soltane (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Alexandrie, encore et toujours, 1h40
Réalisé par Youssef Chahine
Origine Egypte
Genres Drame
Acteurs Youssra, Youssef Chahine, Hussein Fahmy, Tahia Carioca, Hoda Soltane, Tawfiq Saleh
Note65% 3.2937253.2937253.2937253.2937253.293725
À la suite d'une rupture avec Amr, son acteur fétiche, le cinéaste Yehia Eskandarany remet en cause son vécu et évoque leurs relations, les problèmes qu'a connu la profession avec l'infiltration du pétrodollar, mais aussi l'amour qu'il éprouve pour ses acteurs, cet amour dont la nature pourrait bien le transformer parfois en dictateur.
Adieu Bonaparte, 1h55
Réalisé par Youssef Chahine
Origine Egypte
Genres Drame, Guerre, Historique
Thèmes Afrique post-coloniale, L'armée française, Politique, Histoire de France, Guerres napoléoniennes
Acteurs Patrice Chéreau, Michel Piccoli, Tahia Carioca, Gamil Ratib, Hoda Soltane, Salah Zulfikar
Rôle Nefissa
Note62% 3.139773.139773.139773.139773.13977
En 1798, Bonaparte envahit l’Égypte et se pose en libérateur face à l’oppression turque. Il est accompagné du général Caffarelli, homme de cœur et d’esprit, qui se lie d’amitié avec deux jeunes Égyptiens. Au fur et à mesure, Bonaparte se révèle un conquérant sans scrupules et la résistance s’organise. Le général Caffarelli et ses deux disciples en feront partie.
Le Retour de l'enfant prodigue, 2h
Réalisé par Youssef Chahine
Origine Egypte
Genres Drame, Musical
Acteurs Mahmoud el-Meliguy, Hoda Soltane, Sid Ali Kouiret
Note72% 3.6328453.6328453.6328453.6328453.632845
Ali est attendu dans le village de Mitchaboura par les siens, les Madbouly, propriétaires d’une petite entreprise, et par les ouvriers pour qui il représente l’espoir. Pour Ibrahim, le fils de Tolba, le retour d’Ali, son oncle, doit lui permettre d’aller étudier à l’étranger ; ce à quoi s’oppose son père.