Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Hibari Misora est une Actrice Japonaise née le 29 mai 1937 à Yokohama (Japon)

Hibari Misora

Hibari Misora
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Kazue Kato
Nationalité Japon
Naissance 29 mai 1937 à Yokohama (Japon)
Mort 24 juin 1989 (à 52 ans) à préfecture métropolitaine de Tokyo (Japon)

Hibari Misora (美空ひばり, Misora Hibari), de son vrai nom Kazue Kato, née le 29 mai 1937 et morte le 24 juin 1989, est une chanteuse et actrice japonaise. Au cours de sa carrière, elle enregistre plus de 1200 chansons, vend 68 millions de disques et joue dans 166 films.

Biographie

En 1946, à l'âge de 8 ans, elle se présente à un concours de chant organisée par la radio publique NHK, en interprétant un titre qui deviendra un tube de l'après-guerre (ringo no uta). Elle ne parvient toutefois pas à l'emporter, le jury lui reprochant "elle est douée, mais on ne dirait pas un enfant" ou encore "elle manque de classicisme". Au printemps 1947, après un autre concours organisé à Yokohama, elle interprète a cappella devant un des membres du jury, le compositeur Masao Koga, un de ses principaux titres (悲しき竹笛). Koga, ému par cette prestation, encourage vivement la jeune fille à poursuivre ses efforts.

La même année, Hibari rejoint une troupe locale et entame des tournées. Le 28 avril 1947, elle est la seule survivante d'un accident d'autocar. Son père, traumatisé, lui enjoint de mettre un terme à la chanson, ce à quoi elle s'oppose farouchement.

En mai 1948, à l'âge de 11 ans, elle se fait à nouveau repérer par une autre personnalité : Haruhisa Kawada, chanteur et acteur de vaudeville. Ce dernier lui voit des similarités avec une autre chanteuse star de l'époque, Shizuko Kasagi, connue comme la « reine du boogie-woogie », et accepte de jouer en commun avec "Baby Kasagi". Cette coopération ouvre de nouvelles portes à la jeune chanteuse, qui signe en septembre un contrat permanent avec le théâtre international de Yokohama. Elle bénéficie de l'accompagnement de son premier manager, Tsūjin Fukushima. C'est d'ailleurs à partir de cette époque qu'elle acquiert son nom définitif de scène : Hibari Misora.

En mars 1949, elle obtient un rôle dans un film de la Shōchiku, dont elle interprète le titre principal. Cette chanson lui ouvre droit à une coopération avec la maison de disque Colombia, à l'âge de 12 ans. La même année, un deuxième film de la Shōchiku et son titre éponyme offrent à Hibari une notoriété nationale. Avec 450 000 ventes de disques, ce titre est alors la plus grosse vente de l'histoire. En 1950, le film Tokyo Kid et son titre éponyme, qu'elle interprète conjointement avec Haruhisa Kawada, sont un nouveau succès. En 1952, elle bat un nouveau record des ventes avec 700 000 disques.

Au cours des années 1980, Hibari Misora a souffert de graves problèmes de santé liés à une hépatite et à des consommations excessives et répétées d'alcool. Sa mort et ses funérailles ont été un événement marquant au Japon.

Le plus souvent avec

Chōko Iida
Chōko Iida
(3 films)
Chiemi Eri
Chiemi Eri
(3 films)
Toshio Sugie
Toshio Sugie
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Hibari Misora (31 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Futari no Hitomi
Acteurs Hibari Misora, Margaret O'Brien
Rôle Maria Abe

A girl (Margaret O'Brien) visits her dad in Japan, and she makes friends with an orphan from the war. She then tries to raise money to make an orphanage.