Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Harold Pinter est un Acteur, Réalisateur et Scénariste Britannique né le 10 octobre 1930 à Londres (Royaume-uni)

Harold Pinter

Harold Pinter
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Royaume-uni
Naissance 10 octobre 1930 à Londres (Royaume-uni)
Mort 24 décembre 2008 (à 78 ans) à Londres (Royaume-uni)
Récompenses Chevalier de la Légion d'honneur‎, Laurence Olivier Awards, Prix Nobel de littérature, Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique, Prix de l'État autrichien pour la littérature européenne

Harold Pinter (né le 10 octobre 1930 et mort le 24 décembre 2008 à Londres) est un écrivain, dramaturge et metteur en scène britannique. Il a écrit pour le théâtre, la radio, la télévision et pour le cinéma. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2005.

Biographie

Jeunesse
Pinter naît dans une famille d'origine russe et de religion juive du faubourg populaire de Hackney à Londres. Il s'y familiarise avec la langue populaire et le cockney qu'il mettra plus tard à l'honneur dans ses pièces. Son père était tailleur pour dames. Durant sa jeunesse, l'auteur a été confronté au chômage, à la misère, au racisme et à l'antisémitisme qui sévissaient au Royaume-Uni à l'aube de la Seconde Guerre mondiale. Selon ses dires, ce contexte troublé a largement nourri sa vocation future. Durant la Seconde Guerre mondiale, il quitte la capitale britannique à 9 ans et y revient trois ans plus tard. Il reconnaît plus tard que « l'expérience des bombardements ne l'a jamais lâché ».

De retour à Londres, il entre à la Hackney Downs Grammar School où il s'illustre notamment dans les rôles de Macbeth et de Roméo mis en scène par Joseph Brearly. Il intègre ensuite brièvement la Royal Academy of Dramatic Art en 1948 et publie, deux ans plus tard, ses premiers poèmes.


Carrière
En 1951, Pinter est admis à l'École centrale des arts de la scène. La même année, il est engagé dans la troupe théâtrale ambulante irlandaise d'Anew McMaster spécialisée dans Shakespeare.

Entre 1954 et 1957, il entame une tournée en tant que comédien sous le nom David Baron. Sa première pièce, The Room (La Chambre) est interprétée en 1957 par les étudiants de l’université de Bristol. Il dit être entré en dramaturgie « par surprise », étant issu de la classe ouvrière.

The Birthday Party (L'Anniversaire, 1958) n'intéresse pas le grand public, malgré une bonne critique publiée dans le Sunday Times. Mais à la suite du grand succès rencontré par The Caretaker (Le Gardien) en 1960, huis-clos à trois personnages (un clochard, un fou échappé d'un asile et son frère), la pièce est rejouée et reçoit cette fois-ci un accueil triomphal. Entre-temps, Pinter écrit plusieurs pièces radiophoniques qui obtiennent un certain succès. Les œuvres de cette période, telles que The Homecoming (Le Retour) en 1964, sont parfois étiquetées comme mettant en scène une « comédie de la menace ». Avec une intrigue réduite au minimum, elles prennent souvent comme point de départ une situation en apparence anodine mais qui devient rapidement menaçante et absurde par le biais des acteurs dont les actions semblent inexplicables aux yeux du public et des autres personnages de la pièce. L'auteur est alors rapproché de la génération des Jeunes gens en colère, comme ses collègues John Osborne, Arnold Wesker et Edward Bond. L’œuvre de Pinter est marquée, dès le début, par l’influence du théâtre de l'absurde et de Samuel Beckett. Par la suite, les deux hommes deviennent amis.

Pinter a également publié plusieurs poèmes. On peut parler, dans sa production, d'une première phase consacrée à l'absurde (les « comédies de la menace ») et d'une seconde qualifiée de « réalisme psychologique » ou de « néo-naturalisme » dans la lignée des « drames de cuisine » de Wesker. Elles sont suivies d'une période plus lyrique avec Landscape (1967) et Silence (1968) puis d'un cycle consacré à la communication (ou la non-communication) que caractérise une parcimonie extrême des répliques avec No Man's Land (1975) et Betrayal (Trahisons, 1978). À cela, s'ajoute une cinquième phase politique avec One for the Road (1984), Mountain Language (1988) et The New World Order (1991). Cependant, cette classification simplifiée semble problématique aux yeux de la critique, chacune des époques débordant sur l'autre. Elle oublie de surcroît certains des textes les plus forts de l'auteur comme Ashes to Ashes (1996).


À partir des années 1970
Dans les années 1970, Pinter s'intéresse de plus en plus à la mise en scène et devient directeur associé du National Theater en 1973. Ses pièces récentes tendent à être plus courtes. Elles portent aussi sur des sujets plus politiques et sont souvent des allégories de l'oppression. Plusieurs de ses pièces sont traduites et adaptées en France par Éric Kahane.

Dans la même période, Pinter commence à prendre parti sur des problèmes politiques, s'affichant distinctement à gauche. Il mène un combat continu pour porter à la connaissance du public les violations des droits de l'homme et la répression. Ses courriers sont souvent publiés dans les journaux britanniques, comme The Guardian ou The Independent.

En 1985, Pinter voyage en Turquie en compagnie du dramaturge américain Arthur Miller et rencontre de nombreuses victimes de l'oppression politique. Lors d'une réception à l'ambassade des États-Unis d'Ankara, donnée en l'honneur de Miller, Pinter, au lieu de plaisanter et de se livrer aux mondanités habituelles, raconte des histoires de personnes torturées avec du courant électrique, appliqué à leurs parties génitales. Choquant l'assistance, il est renvoyé de la réception et Miller le suit par solidarité. L'expérience de Pinter, sur la répression en Turquie et la suppression de la langue kurde, lui inspirent sa pièce de théâtre de 1988 intitulée Mountain Language.

En 1999, Pinter critique ouvertement le bombardement du Kosovo par l'OTAN. Il prend position contre l'embargo déclaré par les États-Unis contre Cuba. Il s'oppose aussi à l'invasion par les États-Unis de l'Afghanistan en 2001, ainsi qu'à l'intervention militaire en Irak deux ans plus tard. En 2005, il annonce qu'il n'écrira plus de pièces de théâtre afin de se consacrer à la politique. Il exprime par ailleurs régulièrement son soutien à la cause palestinienne.

Pinter, nommé commandeur de l’ordre de l’Empire britannique en 1996, devient un membre de l'Ordre des compagnons d'honneur en 2002, ayant précédemment refusé le titre de Knight Bachelor. Il devient le 3e auteur contemporain à entrer au répertoire de la Comédie-Française en décembre 2000 et assiste à la représentation à Paris, salle Richelieu, de sa pièce Le Retour. Pinter est sympathisant du parti politique de gauche britannique RESPECT The Unity Coalition.


En octobre 2005, il fait scandale lors de meetings et de manifestations publiques contre la guerre d'Irak en lisant des poèmes qui s'en prennent violemment à Tony Blair. Dans le même temps, l'Académie suédoise décerne à Pinter le prix Nobel de littérature au motif que : « [dans ses œuvres,] il découvre l'abîme sous les bavardages et se force un passage dans les pièces closes de l'oppression. »

Début décembre 2005, il enregistre sur vidéo une déclaration pour la remise du prix Nobel, ne pouvant se rendre à Stockholm car un cancer de l'œsophage à un stade avancé l'en empêche. Son discours concerne beaucoup plus la politique que la littérature. Il y déclare :


« L'invasion de l'Irak était un acte de banditisme, un acte de terrorisme d'État flagrant, la preuve d'un mépris absolu pour le droit international. […]
Combien de personnes faut-il tuer avant de mériter d'être décrit comme un massacreur et un criminel de guerre ? Cent mille ? […]
Nous avons amené la torture, les bombes à fragmentation, l'uranium appauvri, d'innombrables assassinats commis au hasard, la misère, la dégradation et la mort au peuple irakien, et on appelle ça apporter la liberté et la démocratie au Proche-Orient. […] »

Il y prend position contre les États-Unis d'Amérique, qui ont « exercé une manipulation très clinique du pouvoir dans le monde entier, tout en se faisant passer pour une force prônant le bien universel. C'est un geste d'hypnotisme brillant, voire plein d'esprit, et très réussi. »

Il meurt en 2008, à 78 ans, à l'hôpital de Hammersmith en Londres des suites de son cancer.


Vie privée
En 1977, Harold Pinter provoque un scandale public en quittant sa femme, l'actrice Vivien Merchant, avec laquelle il était marié depuis 1956, pour s'établir avec Lady Antonia Fraser qu'il épouse en 1980, après que son divorce est prononcé. Sa pièce Betrayal (Trahisons, 1978) a la réputation d'être une description de cette liaison. En réalité, elle se base sur la longue relation amoureuse qu'entretint l'auteur avec la présentatrice de télévision Joan Bakewell.

Pinter a aussi eu une dispute publique avec le metteur en scène Peter Hall portant sur sa description dans les Hall's Diaries, publiés en 1983, où il était dépeint comme abusant de l'alcool. Néanmoins, les deux hommes se sont réconciliés par la suite.


Prix et distinctions
Prix
2005 : Prix Nobel de littérature
2006 : Prix Europe pour le théâtre
Distinctions
1966 : Commandeur de l’ordre de l'Empire britannique (CBE)
2002 : Membre de l'Ordre des compagnons d'honneur
2007 : Chevalier de la Légion d'honneur

Ses meilleurs films

La Maitresse du Lieutenant Français (1981)
(Scénariste)
Le Messager (1971)
(Scénariste)

Le plus souvent avec

Joseph Losey
Joseph Losey
(4 films)
Dirk Bogarde
Dirk Bogarde
(3 films)
Mike Nichols
Mike Nichols
(2 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Harold Pinter (27 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Le Limier : Sleuth, 1h28
Réalisé par Kenneth Branagh
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Comédie dramatique, Policier
Thèmes Film sur un écrivain, Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Michael Caine, Jude Law, Harold Pinter, Kenneth Branagh
Rôle l'homme de la télévision
Note64% 3.249453.249453.249453.249453.24945
Milo Tindle, un jeune comédien au chômage, se rend chez Andrew Wyke, millionnaire et auteur de romans policiers. Son objectif : convaincre le romancier de divorcer de son épouse avec qui il vit désormais. Sans vraiment accepter, Wyke propose un marché à Milo Tindle : l'aider à simuler le cambriolage de sa propriété, afin de toucher l'argent de l'assurance... C'est le début d'un duel implacable entre deux intelligences rivales, entre deux hommes qui sont peut-être moins opposés qu'il n'y paraît...
Le Tailleur de Panama, 1h49
Réalisé par John Boorman
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Espionnage
Acteurs Pierce Brosnan, Geoffrey Rush, Jamie Lee Curtis, Leonor Varela, Brendan Gleeson, Catherine McCormack
Rôle oncle Benny
Note61% 3.0996153.0996153.0996153.0996153.099615
À Panama, un espion britannique sadique, paresseux et endetté fait chanter un tailleur mondain sur son passé pour obtenir des renseignements et obtient des canulars, qui sont tellement énormes qu'ils répondent aux attentes de sa hiérarchie. Il provoque ainsi un incident diplomatique avec le gouvernement américain.
Mon combat
Mon combat (2001)
, 1h39
Réalisé par Mike Nichols
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie dramatique
Thèmes Le thème de l'éducation, Maladie, Le cancer, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Emma Thompson, Christopher Lloyd, Audra McDonald, Eileen Atkins, Benedict Wong, Jonathan M. Woodward
Rôle M. Bearing, le père de Vivian
Note80% 4.046464.046464.046464.046464.04646
Professeur universitaire de littérature, Vivian Bearing se meurt d'un cancer. C'est le moment de faire le bilan de son existence qu'elle a consacré au savoir et à la littérature plus qu'aux relations humaines qui, à l'approche de la mort, lui manquent cruellement.
Mansfield Park, 1h52
Réalisé par Patricia Rozema
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Romance
Thèmes Féminisme, Politique, Politique
Acteurs Frances O'Connor, James Purefoy, Billie Piper, Jonny Lee Miller, Harold Pinter, Lindsay Duncan
Rôle Sir Thomas Bertram
Note70% 3.548343.548343.548343.548343.54834
La jeune Fanny dit adieu à sa sœur dans leur chambre, puis à sa mère sur le quai, avant de monter dans la voiture qui l'emmène bien loin de Portsmouth. Au cours d'une halte, elle aperçoit un navire dans une rade ; il emmène des femmes, déportées vers les iles, « des esclaves » dit le cocher. Arrivée en fin de nuit, elle patiente jusqu'à l'aube dans la cour de Mansfield, avant d'être accueillie assez rudement par sa tante Norris et introduite auprès de son oncle, Sir Thomas. Elle est poussée dans le vestibule, en attendant la fin de la discussion entre Sir Thomas et la tante Norris qui n'a pas du tout l'intention de la prendre chez elle, au presbytère. Ses deux cousines, Maria et Julia, toisent de haut la cousine pauvre et mal vêtue. Finalement, la tante Norris l'entraîne vers l'ancienne nurserie, froide et abandonnée, qui sera désormais son domaine. L'enfant ne peut s'empêcher de pleurer, mais son cousin Edmund vient la consoler.
Turtle Diary, 1h37
Réalisé par John Irvin
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Romance
Acteurs Glenda Jackson, Ben Kingsley, Richard Johnson, Michael Gambon, Jeroen Krabbé, Rosemary Leach
Rôle Man in Bookshop
Note69% 3.4937053.4937053.4937053.4937053.493705
Un homme et une femme décident de libérer les tortues de mer du zoo de Londres...
Rogue Male
Rogue Male (1976)
, 1h43
Réalisé par Clive Donner
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller
Acteurs Peter O'Toole, John Standing, Alastair Sim, Harold Pinter, Michael Byrne, Ray Smith
Rôle Saul Abrahams
Note67% 3.392993.392993.392993.392993.39299
In early 1939, before the start of World War II, Sir Robert Hunter (O'Toole) takes aim at Adolf Hitler with a high-powered rifle, but misses when he is spotted and tackled by an SS guard. Captured and tortured by the Gestapo, he is then left for dead, but manages to make his way back to England where, to his shock, he discovers the Gestapo has followed him. Believing that the government would, in all likelihood, turn him over to German authorities, Sir Robert goes underground (literally) to escape his pursuers.
The Rise and Rise of Michael Rimmer, 1h40
Genres Drame, Comédie
Acteurs Peter Cook, John Cleese, Denholm Elliott, Ronald Fraser, Harold Pinter, Arthur Lowe
Rôle Steven Hench
Note70% 3.539753.539753.539753.539753.53975
The mysterious Michael Rimmer (Cook) appears at a small and ailing British advertising agency, where the employees assume he is working on a time and motion study. However, he quickly begins to assert a de facto authority over the firm’s mostly ineffectual staff and soon acquires control of the business from the incompetent boss Ferret (Arthur Lowe). Rimmer then succeeds in establishing the newly invigorated firm as the country’s leading polling agency, and begins to make regular TV appearances as a polling expert. He subsequently moves into politics, acting as an adviser to the leader of the Tory opposition, and then becomes an MP himself, for the constituency of Budleigh Moor (a reference to Cook's frequent collaborator, Dudley Moore), along the way acquiring a trophy wife (Vanessa Howard). Relying on a combination of charisma and deception—and murder—he then rapidly works his way up the political ladder to become prime minister (after throwing his predecessor off an oil rig), and finally, by public demand, a near-dictatorial president. Ferret attempts to assassinate Rimmer as he and his wife ride through the capital in an open-topped convertible, but fails and falls to his death.
Accident
Accident (1967)
, 1h45
Réalisé par Joseph Losey
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie dramatique, Policier, Romance
Thèmes Le thème de l'éducation
Acteurs Dirk Bogarde, Stanley Baker, Jacqueline Sassard, Michael York, Vivien Merchant, Delphine Seyrig
Rôle Le producteur de télévision
Note69% 3.495463.495463.495463.495463.49546
Anna et William sont victimes d'un accident de la route à proximité du domicile de Stephen, leur professeur de philosophie chez qui ils se rendaient. Stephen, alerté par le bruit, accourt sur les lieux. Il découvre William mort, et extrait Anna du véhicule pour la recueillir chez lui. Il pense que c'est elle qui conduisait et cache sa présence à la police pour lui éviter d'avoir des ennuis. Alors qu'elle est semi-endormie chez lui, encore choquée par l'accident, Stephen se remémore les mois passés, marqués par l'arrivée de la belle Anna, princesse autrichienne, le désir et la frustration.
La Femme Reptile, 1h31
Réalisé par John Gilling
Origine Royaume-uni
Genres Fantasy, Horreur
Acteurs Noel Willman, Jennifer Daniel, Ray Barrett, Jacqueline Pearce, Michael Ripper, John Laurie
Note61% 3.0992553.0992553.0992553.0992553.099255
Dans un village reculé des Cornouailles, plusieurs habitants meurent après d'horribles souffrances. Le médecin légiste découvre des traces de morsures de serpent sur les corps. Un couple de nouveaux résidents après plusieurs incidents vont tenter de découvrir la vérité.
The Servant, 1h56
Réalisé par Joseph Losey
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Le monde du travail
Acteurs Dirk Bogarde, Sarah Miles, James Fox, Wendy Craig, Catherine Lacey, Patrick Magee
Rôle Society Man
Note78% 3.9467453.9467453.9467453.9467453.946745
À Londres, Tony, un jeune aristocrate paresseux emménage dans une confortable maison de ville, il engage Hugo Barrett comme domestique. Ce dernier se révèle être un valet modèle, travailleur et intelligent. Une certaine complicité s'établit peu à peu entre le maître et son serviteur. Les femmes entrent en jeu : Susan, la fiancée de Tony, et Vera, d'abord présentée comme la sœur d'Hugo. La tension monte inexorablement car Susan, jalouse, détecte la face malsaine de ces intrus. Rapidement les rôles s'inversent et le maître se retrouve l'esclave de son serviteur, abandonnant tout caractère et toute volonté.
Le Gardien
Le Gardien (1963)
, 1h45
Réalisé par Clive Donner
Origine Royaume-uni
Genres Drame
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Alan Bates, Donald Pleasence, Robert Shaw, Harold Pinter
Rôle Man
Note71% 3.588863.588863.588863.588863.58886
Aston invite Davies chez lui (une pièce unique encombrée d'un bric-à-brac) après l'avoir tiré d'une dispute dans un café. Davies finit par accepter l'offre d'Aston de l'héberger temporairement, n'ayant ni argent, ni domicile, ni papiers. Il se révèle vite être un vieil homme opportuniste, parasitique et peu amène, se plaignant de tout et volontiers raciste. Mick, propriétaire de la maison dans laquelle vit son frère Aston, semble irrité par l'intrusion de Davies et le rudoie. Aston propose à Davies d'être gardien de l'immeuble mais sa patience finit par s'user devant l'égoïsme du vieil homme. Davies tente alors d'obtenir l'appui de Mick contre son frère, mais la manœuvre échoue. À la fin de la pièce Davies en appelle à nouveau à Aston mais il est clair que ce sera en vain.

Réalisateur

Scénariste

Le Limier : Sleuth, 1h28
Réalisé par Kenneth Branagh
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Thriller, Comédie dramatique, Policier
Thèmes Film sur un écrivain, Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Michael Caine, Jude Law, Harold Pinter, Kenneth Branagh
Note64% 3.249453.249453.249453.249453.24945
Milo Tindle, un jeune comédien au chômage, se rend chez Andrew Wyke, millionnaire et auteur de romans policiers. Son objectif : convaincre le romancier de divorcer de son épouse avec qui il vit désormais. Sans vraiment accepter, Wyke propose un marché à Milo Tindle : l'aider à simuler le cambriolage de sa propriété, afin de toucher l'argent de l'assurance... C'est le début d'un duel implacable entre deux intelligences rivales, entre deux hommes qui sont peut-être moins opposés qu'il n'y paraît...