Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Gregory Peck est un Acteur et Producteur Américain né le 5 avril 1916 à La Jolla (Etats-Unis)

Gregory Peck

Gregory Peck
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Eldred Gregory Peck
Nationalité Etats-Unis
Naissance 5 avril 1916 à La Jolla (Etats-Unis)
Mort 12 juin 2003 (à 87 ans) à Los Angeles (Etats-Unis)
Récompenses Oscar du meilleur acteur, Médaille présidentielle de la liberté, National Medal of Arts

Gregory Peck, né le 5 avril 1916 à San Diego et mort le 12 juin 2003 à Los Angeles, est un acteur américain.

Grande star de Hollywood des années 1950 et 1960, Gregory Peck est classé par l'American Film Institute douzième acteur de légende du cinéma américain, grâce à de nombreux rôles restés célèbres : Duel au soleil, Le Mur Invisible, Capitaine sans peur, Vacances romaines, Moby Dick, Les Canons de Navarone, La Malédiction ou encore Les Nerfs à vif. Son rôle le plus célèbre et le plus marquant pour des générations de cinéphiles reste celui de l'avocat Atticus Finch dans Du silence et des ombres, personnage qui figure à la première place du classement des 100 plus grands héros de films.

Il fut aussi connu pour être l'incarnation du gentleman, à la ville comme à l'écran. Viril, bel homme, garant des valeurs et de la morale dans ses films, il déclara à la fin de sa vie vouloir que l'on se souvienne de lui comme d'un bon père et d'un bon mari avant tout.

Biographie

Jeunesse
Né dans le quartier de la Jolla à San Diego en Californie, Eldred Gregory Peck est le fils unique de Gregory Peck (pharmacien/chimiste d'origine anglo-arménienne du côté de son père et irlandaise du côté de sa mère, catholique) et de Bernice Ayres (originaire du Missouri, convertie au catholicisme). Sa grand-mère paternelle Catherine Ashe est liée au nationaliste irlandais Thomas Ashe , qui prend part à l'Insurrection de Pâques 1916 (année de naissance de Peck). Son grand-père paternel est lié au nationalisme arménien, mais a habité en Angleterre. Pendant son adolescence, Gregory Peck étudie la langue arménienne, pour être plus proche de ses origines.

Malgré leur pratique stricte de la religion catholique, les parents de Gregory Peck divorcent alors qu'il n'a que cinq ans ; il est alors pris en charge par sa grand-mère. Eldred est ensuite envoyé à dix ans dans une école militaire catholique de Los Angeles, puis à la San Diego High School. Une fois diplômé, il s'inscrit à la San Diego State University puis à l'Université de Californie à Berkeley.

À partir de 1936, il commence à développer un intérêt pour la comédie et s'implique dans la section de théâtre de Berkeley. Il apparaît dans cinq pièces durant ses années d'études. À la même époque, il doit travailler pour pouvoir financer ses études. Pendant une courte période, il travaille comme conducteur de camion pour une entreprise pétrolière, puis comme aide-cuisinier. Gregory Peck dit plus tard de ses années à Berkeley :



« It was a very special experience for me and three of the greatest years of my life. It woke me up and made me a human being. » (Ce fut une expérience très spéciale pour moi et trois des meilleures années de ma vie. Cela m'a réveillé et fait de moi un être humain). »



En remerciement à son coach Ky Ebright, Gregory Peck fait un don de 25 000 dollars à sa section de Berkeley en 1997.

Après avoir obtenu son diplôme en anglais, Peck enlève légalement le « Eldred » de son nom, et part à New York étudier à la Neighborhood Playhouse, une école de comédie réputée. Il manque alors souvent de moyens et dort quelquefois dans Central Park. Il travaille en 1939 à l'Exposition universelle puis comme guide pour la chaîne de télévision NBC.


Débuts
Gregory Peck fait ses débuts à Broadway dans la pièce d'Emlyn Williams The Morning Star (1942) puis dans The Willow and I avec Edward Pawley et The Doctor's Dilemma. À cette même période, il épouse Greta Kukkonen Rice avec laquelle il a trois enfants.

Il gagne en popularité durant la seconde guerre mondiale, bien qu'exempté de service militaire en raison de maux de dos. Ce problème de dos serait dû à un mauvais mouvement durant une leçon de danse avec Martha Graham, mais la Twentieth Century Fox préfère annoncer que ce problème de dos provient d'un accident d'aviron à l'université. Gregory Peck en dit plus tard :



« In Hollywood, they didn't think a dance class was macho enough, I guess. I've been trying to straighten out that story for years. (À Hollywood, ils ne pensaient pas que les cours de danse étaient assez macho, je suppose. J'ai essayé de rectifier cette histoire pendant des années. »



Carrière cinématographique

Gregory Peck arrive à Hollywood en 1944 avec quatre contrats en poche. C'est Jacques Tourneur qui lui donne son premier emploi au cinéma : le rôle principal de Jours de Gloire (1944). Il est immédiatement pris sous contrat par David O Selznick qui prépare la production de Les Clés du royaume (1944). Bien que quelques critiques qualifient son jeu d'inexpressif, Gregory Peck est nommé cinq fois au cours de sa carrière pour l'Oscar du meilleur acteur, dont quatre au cours de ses premières années au cinéma avec : Les Clés du royaume (1944), Jody et le Faon (1946), Le Mur invisible (1947, aux côtés de Dorothy McGuire), et Un homme de fer (1949).

Il remporte l'Oscar à sa cinquième nomination, pour le rôle d'Atticus Finch dans To Kill a Mockingbird (Du Silence et des Ombres) en 1962, adaptation du roman éponyme d'Harper Lee. Sorti en pleine lutte des noirs américains pour obtenir leurs droits civiques, ce film a pour thème l'injustice dont est victime un noir de l'Alabama, accusé à tort de viol. Dans ce film, Peck joue un avocat, veuf et père de deux enfants, qui doit défendre ce noir contre toute la société qui l'entoure. To Kill a Mockingbird aurait été le film préféré de l'acteur. Le personnage qu'il interprète, Atticus, est désigné en 2003, soit deux semaines avant sa mort, par l’American Film Institute comme le plus grand héros de l'histoire du cinéma (avec en 2e place Indiana Jones et en 3e James Bond).

Gregory Peck eut une carrière prolifique, dont certains films se démarquent : Les Canons de Navarone, film de guerre avec David Niven et Anthony Quinn, le Moby Dick de John Huston, deux collaborations avec Alfred Hitchcock (La Maison du docteur Edwardes et Le Procès Paradine), ainsi que Vacances romaines aux côtés d'Audrey Hepburn qui remporte son premier Oscar grâce à ce film. Gregory Peck et Audrey Hepburn étaient des amis proches jusqu'à la mort de celle-ci : c'est d'ailleurs lui qui lui présenta son premier mari Mel Ferrer.

À côté de sa carrière, Peck fonde en 1949, dans sa ville natale, The La Jolla Playhouse avec ses amis Mel Ferrer et Dorothy McGuire.


Relations avec la politique

En 1947, alors que beaucoup à Hollywood figurent déjà sur une liste noire de personnalités soupçonnées de communisme, Gregory Peck signe une lettre accusant le House Un-American Activities Committee (Comité des activités anti-américaines) et les investigations menées par Joseph McCarthy dans l'industrie du cinéma. Quand, en 1958, il tourne avec Henry King le western psychologique Bravados traitant d'une vengeance fautive, il déclare avoir voulu dénoncer le maccarthysme.

Il prend également la parole pendant la guerre du Viêt Nam, alors que son propre fils Stephen y combat. En 1972, il produit l'adaptation cinématographique de la pièce de Daniel Berrigan, Les Neuf de Catonsville, sur le procès d'un groupe de vietnamiens accusés de désobéissance civile.

En 1977, malgré son hésitation initiale à interpréter le général Douglas MacArthur pour le film MacArthur, le général rebelle, il en ressort avec une grande admiration pour l'homme.

Sympathisant du Parti démocrate, Gregory Peck est envisagé, dans les années 1970, comme un candidat possible contre Ronald Reagan au poste de gouverneur de Californie.

Dans une interview, il révèle aussi que le président Lyndon Johnson, alors candidat à sa réélection, lui avait proposé un poste d'ambassadeur des États-Unis en Irlande (poste que Peck aurait volontiers accepté en considération de son ascendance irlandaise).

Il encourage plus tard un de ses fils, Carey, dans sa carrière politique. mais celui-ci échoue deux fois à entrer au Congrès en 1978 et 1980 (les deux fois avec de faibles écarts en nombre de voix).

Gregory Peck est présent aux côtés de Line Renaud lorsque celle-ci est allée féliciter Jacques Chirac à l'occasion de sa victoire à l'élection présidentielle, le 17 mai 1995.


Fin de carrière et mort
Dans les années 1980, Gregory Peck interprète le rôle d'Abraham Lincoln dans le téléfilm Les Bleus et les Gris. Il joue aussi dans The Scarlet and The Black, téléfilm sur un prêtre catholique qui sauve des juifs et des réfugiés du nazisme durant la Seconde Guerre mondiale.

L'acteur se retire du métier en 1991. Tout comme Cary Grant, il passe les dernières années de sa vie à parcourir le monde, multipliant les discours et les conférences.

Il meurt à l'âge de 87 ans dans son sommeil, des suites d'une pneumonie, le 12 juin 2003, à Los Angeles. Il est inhumé à la Cathédrale Notre-Dame-des-Anges de Los Angeles. Sa femme Véronique Peck meurt à l'âge de 80 ans, le 17 août 2012, à son domicile de Los Angeles.


Vie privée
De sa première épouse Greta Kukkonen (1911-2008), dont il est marié de 1942 à 1954, Gregory Peck a eu trois fils : Jonathan (né en 1944 et qui se suicide en 1975), Stephen (né en 1945) et Carey (né en 1949).

Au cours d'une interview en 1953, il répond aux questions d'une journaliste française de France-Soir, Véronique Passani, avant qu'il ne se rende en Italie pour tourner Vacances romaines avec Audrey Hepburn. Six mois plus tard, il l'invite à déjeuner. Ils deviendront alors inséparables. Il l'épousera le 31 décembre 1955, soit le jour de la finalisation de son divorce d'avec Greta Kukkonen, mère de ses trois fils. Par amour pour lui, la journaliste abandonne son travail. Ils auront un fils, Anthony (né en 1956) et une fille, Cecilia (née en 1958), tous deux devenus acteurs.

Ses meilleurs films

La malédiction (1976)
(Acteur)
La conquête de l'Ouest (1962)
(Acteur)
Les Canons de Navarone (1961)
(Acteur)
Duel au soleil (1946)
(Acteur)
Du silence et des ombres (1962)
(Acteur)
Les Neiges du Kilimandjaro (1952)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Gregory Peck (73 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Conversation avec Gregory Peck, 1h37
Réalisé par Barbara Kopple
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Acteurs Gregory Peck, Mary Badham, Cecilia Peck, Anthony Peck, Lauren Bacall, Martin Scorsese
Rôle Self
Note79% 3.9738453.9738453.9738453.9738453.973845
La réalisatrice suit l'acteur de légende Gregory Peck pendant une année à travers les États-Unis et l'Europe, où il donne des conférences devant un public venu approcher le voir et lui poser des questions sur sa longue carrière. En parallèle de l'homme public, on découvre un portrait plus intime de celui qui fut l'interprète de Atticus Finch dans Du Silence et des Ombres, à travers des entretiens avec sa femme et ses enfants.
Moby Dick
Moby Dick (1998)
, 3h
Réalisé par Franc Roddam
Genres Drame, Action, Aventure
Thèmes Mise en scène d'un animal, La mer, Transport, Le handicap
Acteurs Patrick Stewart, Henry Thomas, Ted Levine, Gregory Peck, Bruce Spence, Hugh Keays-Byrne
Rôle Father Mapple
Note62% 3.1353.1353.1353.1353.135
Produit par Francis Ford Coppola, ce film pour la TV conte l'aventure d'Ismaël, un jeune marin engagé à bord d'un imposant baleinier, le Pequod. Il va vite découvrir que ce voyage n'a rien d'ordinaire car le navire est dirigé par le Capitaine Achab, un homme redoutable obsédé par la quête d'une gigantesque baleine blanche responsable de l'amputation de sa jambe droite...
Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain, 3h45
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité
Acteurs Martin Scorsese, Kathryn Bigelow, Frank Capra, John Cassavetes, Francis Ford Coppola, Brian De Palma
Rôle Lui-même
Note85% 4.291394.291394.291394.291394.29139
Martin Scorsese, célèbre réalisateur américain, énumère les films américains qui l'ont marqué et qui ont influencé son œuvre. Son voyage à travers le cinéma commence au début du siècle pour se terminer en 1969, date de son premier film : Who's That Knocking at My Door.
Le Portrait, 1h40
Réalisé par Arthur Penn
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Acteurs Gregory Peck, Lauren Bacall, Cecilia Peck, Paul McCrane, William Prince, Augusta Dabney
Rôle Gardner Church
Note62% 3.100593.100593.100593.100593.10059
Artist Margaret Church returns to her parents home to create a portrait of them. Margaret is shocked to discover that her parents have decided to sell their home, and she has trouble accepting the loss of her childhood home. Margaret finishes her portrait, only to believe that her parents dislike it. Eventually she realizes that her parents do not dislike her portrait, and Margaret becomes closer to them once more.
Frederic Remington: The Truth of Other Days, 1h
Réalisé par Tom Neff
Origine Etats-Unis
Thèmes Documentaire sur l'art, Documentaire sur une personnalité
Acteurs Ned Beatty, Gregory Peck
Note37% 1.8909751.8909751.8909751.8909751.890975
This documentary of Frederic Remington reviews how the artist popularized the myths, legends, and images we now call the "Old West."
Les Nerfs à vif, 2h3
Réalisé par Martin Scorsese
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Horreur, Policier
Thèmes Sexualité, Le viol
Acteurs Robert De Niro, Nick Nolte, Jessica Lange, Juliette Lewis, Joe Don Baker, Robert Mitchum
Rôle Lee Heller
Note72% 3.6499153.6499153.6499153.6499153.649915
Sam Bowden (Nick Nolte) est un avocat qui exerce dans la tranquille ville de New Essex en Caroline du Nord. Max Cady (Robert De Niro) est un ancien client que Bowden a défendu 14 ans plus tôt lorsqu'il a été avocat commis d'office à Atlanta. Cady était accusé pour viol et voie de fait sur une mineure. Bowden, révolté par le crime de Cady, a fait disparaître un rapport constatant la promiscuité relationnelle entre Cady et sa victime qui auraient pu permettre à ce dernier d'obtenir des circonstances atténuantes, et par conséquent, la moitié de ses quatorze ans de peine ou à son acquittement. Bowden a ainsi bafoué son éthique professionnelle et son devoir d'avocat de la défense. Cady était illettré à cette époque et incapable de comprendre les actes de Bowden. Après sa sortie de prison, Cady commence à traquer Bowden. L'ancien condamné a appris à lire et écrire et a étudié le droit en prison. Il va même jusqu'à assumer sa défense mais il échoue à obtenir une liberté conditionnelle à plusieurs reprises. Cady est furieux lorsqu'il apprend que Bowden a enterré le rapport. Il estime que le juge et le procureur ont fait leur travail tandis que Bowden l'a trahi.
Larry le liquidateur, 1h40
Réalisé par Norman Jewison
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Romance
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Danny DeVito, Gregory Peck, Penelope Ann Miller, Piper Laurie, Dean Jones, Tom Aldredge
Rôle Andrew Jorgenson
Note61% 3.0991353.0991353.0991353.0991353.099135
Lawrence Garfield est un liquidateur de société en faillite au sang froid et est bien décidé à s'attaquer à l'entreprise dirigé par le patriarche, Andrew Jorgenson. Sachant sa société visée, ce dernier engage sa fille, une brillante avocate, pour surveiller Garfield et l'empêcher de prendre le contrôle de la société.
Old Gringo
Old Gringo (1989)
, 1h59
Réalisé par Luis Puenzo
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Action, Aventure, Romance
Thèmes Politique
Acteurs Jane Fonda, Gregory Peck, Jimmy Smits, Luis Puenzo, Jim Metzler, Jenny Gago
Rôle Ambrose Bierce
Note58% 2.90282.90282.90282.90282.9028
Quand professeur d'école Harriet Winslow va au Mexique pour enseigner, elle est enlevée par le général Tomas Arroyo et ses révolutionnaires. Un vieillissement américain, Ambrose « Old Gringo » Bierce aussi au Mexique, lie d'amitié avec le général Arroyo et rencontre Harriet. Bierce est un écrivain célèbre, qui sachant qu'il est en train de mourir, veut garder son identité secrète afin qu'il puisse déterminer son propre destin. Bien qu'il aime Arroyo, Bierce tente de provoquer la colère du général lorsque cela est possible dans une tentative de se faire tuer, évitant ainsi la souffrance par sa maladie. Winslow est intriguée par les deux Bierce et Arroyo, et les hommes sont à leur tour attiré par elle. Elle devient amoureuse avec Arroyo. Lorsque Winslow apprend la véritable identité de Bierce (un écrivain dont le travail qu'elle a aimé et respecté depuis des années), elle est singlemindedly déterminé à satisfaire son désir de mourir.
L'étranger du froid, 1h50
Réalisé par Ted Kotcheff
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Acteurs Kurt Russell, Gregory Peck, Kelly McGillis, Lloyd Bridges, Mitch Ryan, Eileen Ryan
Note61% 3.09873.09873.09873.09873.0987
En 1934, un jeune veuf s'installe avec sa fille dans une ville montagneuse de la Caroline du Nord et fait la rencontre d'une femme et de son bébé illégitime...
La Force du silence, 1h54
Réalisé par Mike Newell
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes Sport, Baseball, Basket-ball
Acteurs William Petersen, Jamie Lee Curtis, Gregory Peck, Michael Bowen, Lee Richardson, Dennis Lipscomb
Rôle le président
Note60% 3.000993.000993.000993.000993.00099
Un enfant d'une petite ville du Montana, star de son équipe de baseball, décide subitement d'arrêter de jouer au baseball après avoir visité avec sa classe une centrale nucléaire. Il refuse de jouer jusqu'à ce que toutes les armes nucléaires de la Planète ne soit désarmées. Ayant entendu parler de l'engagement du jeune garçon, la star de l'équipe de basket des Celtics de Boston, Amazing Grace, décide d'en faire autant et rejoint le garçon dans sa petite ville.
Poor Little Rich Girl: The Barbara Hutton Story, 4h
Réalisé par Charles Jarrott
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Biographie
Acteurs Farrah Fawcett, Fairuza Balk, David Ackroyd, Nicholas Clay, Burl Ives, James Read
Rôle James Douglas III
Note71% 3.5837953.5837953.5837953.5837953.583795
The film begins in 1917 with the opening of the 1000th Woolworth's store, known as the Woolworth Tower. Barbara is seen with her family as her grandfather, Frank Woolworth, delivers a speech. After the commemoration, Frank expresses his disappointment to his daughter Edna that her husband Franklin was not present to celebrate the opening of the new store. Edna acknowledges that her husband is a philanderer, drunk, and gambler but replies that he still happens to be Barbara's father. Later that night in their apartment at the Plaza hotel, Edna leaves Barbara a note under her pillow, then walks back to her room and drinks poison. Barbara wakes up to find her mother dead.