Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Grażyna Błęcka-Kolska est une Actrice Polonaise née le 16 février 1962 à Łódź (Pologne)

Grażyna Błęcka-Kolska

Grażyna Błęcka-Kolska
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Pologne
Naissance 16 février 1962 (58 ans) à Łódź (Pologne)

Grażyna Błęcka-Kolska (born 16 February 1962) is a Polish actress. She has appeared in 22 films and television shows since 1988. She starred in Johnnie Waterman, which was screened in the Un Certain Regard section at the 1994 Cannes Film Festival.

She is an ex-wife of film director Jan Jakub Kolski.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Grażyna Błęcka-Kolska (5 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

11 Minutes
11 Minutes (2015)
, 1h21
Réalisé par Jerzy Skolimowski
Origine Pologne
Genres Drame, Thriller
Acteurs Richard Dormer, Agata Buzek, Andrzej Chyra, Wojciech Mecwaldowski, Beata Tyszkiewicz, Mateusz Kościukiewicz
Rôle Ciężarna
Note56% 2.8031952.8031952.8031952.8031952.803195
Un mari jaloux et sa femme attirante qui est une actrice, un directeur minable de film, une jeune femme désorientée, un toxicomane, un vendeur de saucisses qui a été en prison, un étudiant en difficulté, un ancien laveur de vitres qui prend une année sabbatique, un artiste âgé, une équipe d'ambulanciers et un groupe de religieuses : des citadins contemporains dont la vie va s'entrelacer et prendre une tournure inattendue en l'espace de seulement 11 minutes.
Cours sans te retourner, 1h48
Réalisé par Pepe Danquart
Origine Allemagne
Genres Drame, Guerre
Thèmes L'enfance, Religion, Politique, Religion juive
Acteurs Zbigniew Zamachowski, Mirosław Baka, Andrzej Tkacz, Grażyna Szapołowska, Itay Tiran, Rainer Bock
Note70% 3.5461653.5461653.5461653.5461653.546165
Srulik, Juif Polonais de 8 ans et demi, fuit le ghetto de Varsovie, où il vit avec ses parents et son frère. Après la perte de sa famille, commence alors pour lui un long périple pour échapper aux soldats qui le recherchent. Pour survivre, Srulik doit tout oublier de son ancienne vie. Mais peut-on oublier son propre nom ?