Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Gołda Tencer est une Actrice Polonaise née le 2 aout 1949 à Łódź (Pologne)

Gołda Tencer

Gołda Tencer
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Pologne
Naissance 2 aout 1949 (70 ans) à Łódź (Pologne)
Récompenses Médaille du Mérite culturel polonais Gloria Artis

Gołda Tencer (yid. גאָלדע טענצער, born 2 August 1949 in Łódź) is a Polish-Jewish actress and singer.

Gołda Tencer was born to a Jewish family, the daughter of Szmul and Sonia Tencer. In 1971 she graduated from Actors Studio in Warsaw. In 1984, as a scholar of the United States government, she explored theater life in U.S.

At present, Tencer is an actress and director of the Jewish Theatre in Warsaw.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Gołda Tencer (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Monsieur Zucker joue son va-tout, 1h30
Réalisé par Dani Levy
Genres Comédie
Thèmes Religion, Religion juive
Acteurs Henry Hübchen, Hannelore Elsner, Udo Samel, Gołda Tencer, Inga Busch, Renate Krößner
Rôle Golda
Note67% 3.3980653.3980653.3980653.3980653.398065
Menacé de prison par l’huissier et de divorce par sa femme, Jaeckie Zucker compte sur une victoire à un tournoi de billard pour s’en sortir. Jusqu’au jour où il apprend le décès de sa mère. Son frère Samuel et sa famille s’apprêtent à débarquer à Berlin pour l’enterrer. Or, Jaeckie Zucker, de son vrai nom Jakob Zuckermann, ne veut rien avoir à faire avec eux. Mais c’est sans compter la dernière volonté de la défunte : ses fils n’hériteront qu’à condition de se réconcilier et d’observer, avec leurs familles, les sept jours de deuil traditionnels…
L'Auberge du vieux Tag, 1h42
Réalisé par Jerzy Kawalerowicz
Origine Pologne
Genres Drame, Guerre
Thèmes Religion, Politique, Religion juive
Acteurs Franciszek Pieczka, Wojciech Pszoniak, Liliana Komorowska, Szymon Szurmiej, Gołda Tencer
Rôle Blanka
Note70% 3.53643.53643.53643.53643.5364
Premier jour de la Première Guerre mondiale. Des hassidim, venant en charrettes d’une petite ville de Galicie sont accueillis par le vieux Tag, esprit frondeur, et sa famille dans son auberge (austeria signifie auberge). En carrosse, arrive une Juive fréquentant les milieux aisés de Vienne. Elle fuit et essaie de persuader l’aubergiste de venir avec elle. Il refuse et reste avec sa belle-fille et sa petite-fille qui craignent un pogrom. La servante ukrainienne Jewdocha informe que les Cosaques approchent (nous sommes à proximité de la frontière russe). Une bataille se déroule non loin de l'auberge. D'autres fuyards qui étaient passés auparavant reviennent finalement s'abriter à l'auberge le soir. Parmi eux, le jeune Bum qui porte dans ses bras le corps de sa bien-aimée Asia. Les parents d'Asia et de Bum sont là aussi. Un tzadik (« juste » en hébreu) de Zydaczewo s'arrête lui aussi à l'auberge. Les hassidim se mettent à danser.