Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Frank Miller est un Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur exécutif, Opérateur caméra et Illustrateur de nouvelle graphique Américain né le 27 janvier 1957

Frank Miller

Frank Miller
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Etats-Unis
Naissance 27 janvier 1957 (63 ans)

Frank Miller, né le 27 janvier 1957 à Olney dans le Maryland, est un auteur de bandes dessinées américain, également scénariste de films et réalisateur. Il a adapté certaines de ses œuvres pour le cinéma.

Biographie

Frank Miller naît le 27 janvier 1957 à Olney dans le Maryland mais grandit à Montpelier, dans le Vermont. Il commence sa carrière dans les comics en septembre 1978 en dessinant le numéro 84 du comics The Twilight Zone adaptation en bande dessinée de la série télévise homonyme, pour l'éditeur Gold Key. Il travaille ensuite sur des comics de guerre chez DC Comics (Weird War Tales 64 et 68, The Unknown Soldier 219) puis passe chez Marvel Comics où il réalise de nombreux comics (Warlord of Mars 18, Spectacular Spider-Man 27 et 28, plusieurs Marvel Team-Up, etc.). Il est bientôt nommé dessinateur de Daredevil, série dont il ne tarde pas à devenir aussi le scénariste. Le passage de Miller sur Daredevil est salué par le public et par la critique. Il crée le personnage d'Elektra et met en place de nombreux éléments dans l'univers de l'homme sans peur que l'on peut retrouver, entre autres, dans le film de 2003. L'époque Miller de « Daredevil » dure le temps de 42 épisodes qui redéfinissent radicalement non seulement le personnage mais l'ensemble de la production des comics des années 1980. Le summum est atteint par le cycle « Renaissance » (Born Again) écrit par Miller et dessiné par David Mazzucchelli en 1985.

Frank Miller scénarise et dessine en 1986 Batman: Dark Knight (The Dark Knight Returns), une histoire glauque de Batman située dans un futur proche. Il y met en scène un Batman violent et extrémiste et met à mal le mythe du justicier détective. Miller réalise plus tard une suite de cette œuvre, Batman: The Dark Knight Strikes Again (ou DK2).

En plus de travailler sur les personnages des grandes compagnies de comics, Miller créé ses propres séries : les séries de science-fiction Ronin (éditée par DC), Martha Washington avec Dave Gibbons, Big Guy And Rusty The Boy Robot et Hard Boiled avec Geoff Darrow, les séries de l'univers roman noir de Sin City ou la série historique 300 (tous édités par Dark Horse).

Frank Miller a aussi écrit quelques scénarios pour le cinéma, en particulier ceux de RoboCop 2 et RoboCop 3. Il a coréalisé avec Robert Rodríguez l'adaptation au grand écran de Sin City en 2005, ainsi que sa suite Sin City : J'ai tué pour elle en 2014. Il prépare actuellement la troisième adaptation de la série, celle-ci devrait sortir d'ici 2017.

En 2005, il lance sous le nouveau label All-Star de DC, la série All-Star Batman and Robin The Boy Wonder, dessinée par Jim Lee, mettant en scène la formation de Robin par Batman. Bien que située en dehors de la continuité officielle du personnage, elle s'intègre selon ses propres dires dans le cadre des aventures de Batman qu'il a écrites, à la suite de Batman : Année Une, un arc de la série Batman (#404-407, 1987) illustré par David Mazzucchelli traitant des débuts de Batman.

En 2007, grâce à l'énorme succès des deux films adaptés de son œuvre Sin City et de 300, il se lance dans l'adaptation de la bande dessinée Le Spirit de Will Eisner. Le film, The Spirit, avec Gabriel Macht dans le rôle du justicier du même nom, est sorti au cinéma à la fin de 2008.

En 2010, il réalise la publicité du parfum Gucci Guilty pour Gucci avec Evan Rachel Wood et Chris Evans.


L'art de Frank Miller
On explique souvent le choc que représente le travail de Frank Miller sur Daredevil par la maturité du scénario. Il est vrai qu'avec Miller, Daredevil change d'univers. Son histoire avec la Veuve Noire, qui fut l'un des points culminants de ses aventures dans les années soixante-dix n'en finissait plus de s'étirer, et l'arrivée de personnages nouveaux est de ce point de vue une vraie bouffée d'air pur.

Mais les qualités graphiques de Miller vont aussi avoir une importance considérable dans ce succès. Très rapidement, le trait perd la lourdeur d'à peu près tous les comics de l'époque. Le cadrage et la mise en scène des corps sont en rupture de façon plus marquante encore. Ce renouveau graphique est en partie l'effet de l'influence que le manga a exercé sur Miller. Le découpage, qui confère aux mouvements une lisibilité inconnue, ou les angles de vue sont marqués par cet héritage du manga. De manière évidente, l'introduction d'un grand nombre d'éléments japonisants (la secte ninja « la Main », les saïs d'Electra, etc.) montre l'attachement que Miller éprouve pour la culture japonaise. La série Kozure okami de Kazuo Koike et Goseki Kojima a tout particulièrement marqué Miller, dont le Ronin peut être vu en partie comme un hommage. Il contribuera fortement à sa publication aux États-Unis sous le nom de Lone Wolf & Cub (il a d'ailleurs dessiné les couvertures de l'édition américaine, reprises dans l'édition française).

La série Sin City prouve de manière éclatante la qualité graphique du travail de Miller. Entièrement réalisé en noir et blanc mais en négatif (à l'exception de l'utilisation occasionnelle du jaune, du bleu et du rouge, chacun dans un volume différent), Sin City est d'une ambition formelle extraordinaire. La série est récompensée par 4 Will Eisner Award et Frank Miller reçoit pour le premier, en 1993, le prix du « Meilleur dessinateur/encreur pour une publication en noir et blanc », ainsi que celui du « Meilleur scénariste/dessinateur ».


Prises de position politiques
Frank Miller n'a jamais fait mystère de sa fascination pour les armes à feu et de son obsession de la violence et de la sécurité. De nombreux lecteurs américains ont vu dans 300 une œuvre raciste, où les Perses sont représentés comme des opportunistes sans civilisation, dénués de sens de l'honneur et de talent. Le film a suscité les mêmes polémiques.


Le 9 mars 2006, Frank Miller a fait part de son soutien à la politique menée par les néo-conservateurs sur la radio américaine NPR (National Public Radio). On pourra l'écouter sur le site néo-conservateur Little Green Football ou trouver sa retranscription sur The Atlasphere.

Sur la question de la Guerre en Irak, on l'entendra ainsi déclarer : « La plupart du temps j'entends les gens demander : « Pourquoi avons-nous attaqué l'Irak ? », par exemple. Eh bien, nous nous en prenons à une idéologie. Personne ne demande pourquoi, après Pearl Harbor, nous avons attaqué l'Allemagne nazie. C'était parce que nous étions confrontés à une forme de fascisme global : nous faisons la même chose aujourd'hui ». De son point de vue, l'Amérique manque de fermeté face à un ennemi qu'il ne nomme pas : « Il me semble évident que notre pays et tout le monde occidental sont en conflit avec un ennemi qui sait parfaitement ce qu'il veut — et nous nous comportons comme un empire qui s'effondre. Les cultures puissantes ne sont presque jamais conquises, elles s'effritent de l'intérieur. Et franchement je pense que beaucoup d'Américains se comportent comme des enfants gâtés […]. » À propos du camp adverse, Miller dit : « Pour une raison que j'ignore, personne ne parle de ceux que nous combattons et de cette barbarie du VI siècle qu'ils représentent en réalité. Ces gens-là décapitent. Ils soumettent leurs femmes à l'esclavage et infligent des mutilations sexuelles à leurs filles. Leur comportement n'obéit à aucune norme culturelle compréhensible. Je suis en train de parler dans un micro qui n'aurait jamais pu être le produit de leur culture, et je vis dans une ville où 3 000 de mes voisins ont été tués par des gens qui avaient volé des avions qu'ils n'auraient jamais pu construire. »

Dans une note de blog publiée le 7 novembre 2011 intitulée « Anarchie », il qualifie le mouvement de contestation pacifique Occupy Wall Street de « troupeau de rustres, voleurs, et violeurs » (« pack of louts, thieves, and rapists ») et s'insurge contre ceux qui tentent, de l'intérieur, de déstabiliser les États-Unis alors que pèse la lourde menace d'Al-Qaeda et de l'islamisme. « Cet ennemi, qui est le mien mais apparemment pas le vôtre, doit ricaner, si ce n'est pas éclater de rire, en regardant votre spectacle vain, puéril et suicidaire » (« And this enemy of mine — not of yours, apparently - must be getting a dark chuckle, if not an outright horselaugh - out of your vain, childish, self-destructive spectacle. »). Il conseille aux membres d'Occupy Wall Street de « rentrer dans la cave de Maman jouer avec vos Lords of Warcraft » (« Go back to your mommas’ basements and play with your Lords Of Warcraft [sic]. ») ou de s'engager dans l'armée pour y faire office de chair à canon, bien que, ajoute-t-il, « [les militaires] ne vous laisseront sûrement pas garder vos iPhones, les bébés. » (« They might not let you babies keep your iPhones, though. »)

Certains grands noms du monde des comics, comme Mark Millar, ont publiquement dénoncé ses propos. L'auteur de Ultimates et Civil War a néanmoins volé au secours de son collègue en appelant « […] à ne pas le boycotter, pas plus que H. P. Lovecraft, Steve Ditko, David Mamet ou n'importe quel autre écrivain qui ne partagerait pas ma philosophie personnelle, mais dont je suis heureux d'avoir les œuvres sur mes étagères. »

Alan Moore, auteur de V pour Vendetta, s'est montré moins compréhensif : « Je suis sûr que si Occupy Wall Street était un groupe de jeunes justiciers sociopathes le visage grimé en Batman, il y aurait été plus favorable. », a-t-il déclaré, avant de s'en prendre à l'idéologie présente dans l'œuvre de Frank Miller. « J'ai trouvé que Sin City était d'une irréductible misogynie, que 300 était largement anhistorique, homophobe et parfaitement erroné. Je pense qu'il y a une sensibilité très déplaisante qui se dégage de l'œuvre de Frank Miller depuis assez longtemps. »

Ses meilleurs films

Batman v Superman : L’Aube de la justice (2016)
(Créateur de nouvelle)
300 (2007)
(Ecrivain)
Wolverine : Le Combat de l'immortel (2013)
(Histoire)
300 : La naissance d'un Empire (2014)
(Créateur de nouvelle)
LEGO Batman : Le film (2017)
(Remerciements)
Daredevil (2003)
(Créateur de personnages)

Le plus souvent avec

Zack Snyder
Zack Snyder
(3 films)
Jaime King
Jaime King
(3 films)
Stan Lee
Stan Lee
(5 films)
Jay Oliva
Jay Oliva
(4 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Frank Miller (23 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Sin City : J'ai tué pour elle, 1h42
Réalisé par Robert Rodríguez, Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Noir, Policier
Thèmes La famille, Féminisme, Le suicide, La violence conjugale, Super-héros, Gangsters
Acteurs Jamie Chung, Jessica Alba, Josh Brolin, Powers Boothe, Clive Owen, Rosario Dawson
Rôle un homme à la télévision / un homme au bar attablé avec Marv
Note64% 3.248193.248193.248193.248193.24819
À Basin City, surnommé Sin City (« la ville du péché »), Marv surprend un groupe d'étudiants en train d'asperger d'essence un homme ivre affalé sur le trottoir. Ils s'enfuient, mais Marv les rattrape et les tue.
Comic-Con Episode IV: A Fan's Hope, 1h28
Réalisé par Morgan Spurlock
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur une personnalité
Acteurs Seth Rogen, Adrianne Curry, Kevin Smith, Corey Feldman, Kenneth Branagh, Thomas Jane
Rôle Lui-même
Note69% 3.496973.496973.496973.496973.49697
Presented by Stan Lee and Joss Whedon, and directed by Morgan Spurlock, Comic-Con Episode IV: A Fan's Hope explores the phenomenon of the San Diego Comic-Con International, which began as a fringe comic book convention for 500 fans. The event has grown into an annual pop culture event that influences every form of entertainment and is attended by over 140,000 people. The film follows the lives of five attendees as they prepare to attend the 2010 convention, which is characterized as "the ultimate geek mecca":
The Spirit
The Spirit (2008)
, 1h43
Réalisé par Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Comédie, Action, Policier
Thèmes Super-héros, Super-héros inspiré de comics
Acteurs Gabriel Macht, Samuel L. Jackson, Scarlett Johansson, Johnny Simmons, Eva Mendes, Sarah Paulson
Rôle Liebowitz
Note47% 2.399692.399692.399692.399692.39969
Denny Colt, ancien policier, revient mystérieusement d’entre les morts sous le nom de « Spirit ». Son unique but est désormais de combattre le crime qui gangrène la ville de Central City. Il utilise chaque fois des « punitions » plus ingénieuses les unes que les autres. Mais il a un ennemi de taille : Octopus, qui est prêt à rayer Central City de la carte.
Sin City
Sin City (2005)
, 2h4
Réalisé par Quentin Tarantino, Robert Rodríguez, Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Action, Policier
Thèmes Sexualité, Le suicide, La pédophilie, Super-héros, Tueur en série, Gangsters, Striptease
Acteurs Jessica Alba, Alexis Bledel, Rosario Dawson, Benicio del Toro, Jaime King, Nick Stahl
Rôle le prêtre
Note79% 3.997673.997673.997673.997673.99767
Basin City, surnommée « Sin City », est la ville du vice et du péché. Dans cette métropole détruite par le crime évoluent trois personnages atypiques et marginaux : Marv (Mickey Rourke), un colosse tout juste sorti de prison ; Dwight McCarthy (Clive Owen) un homme à femmes au passé trouble ; John Hartigan (Bruce Willis), l'un des seuls policiers intègres de la ville.
Daredevil
Daredevil (2003)
, 1h42
Réalisé par Mark Steven Johnson
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Art martial, Fantastique, Fantasy, Action, Policier, Wuxiapian
Thèmes Le thème de l'éducation, L'enfance, Maladie, Religion, Sport, Arts martiaux, Super-héros, L'enfance marginalisée, Le handicap, Super-héros inspiré de comics, La cécité, Films pour enfants
Acteurs Ben Affleck, Jennifer Garner, Michael Clarke Duncan, Scott Terra, Colin Farrell, Jon Favreau
Rôle le motard au stylo planté
Note52% 2.6491752.6491752.6491752.6491752.649175
Matt Murdock est un petit garçon solitaire, timide et faible, souvent malmené par les caïds de son quartier. Un jour, il surprend son père en train de racketter et s'enfuit. Peu de temps après, il perd la vue à la suite d'une exposition à des déchets radioactifs. Toutefois, à son réveil, tous ses autres sens sont exacerbés et il en découvre un sixième : un sens radar semblable à celui des chauve-souris qui lui permet de voir sans ses yeux. Et alors qu'il s'est réconcilié avec son père, qui a fait amende honorable et a repris sa carrière de boxeur, il assiste à l'assassinat de celui-ci, battu à mort par un individu qui dépose une rose rouge sur son corps. Le jeune Matt promet alors de lutter pour la justice.
RoboCop 2
RoboCop 2 (1990)
, 1h57
Réalisé par Irvin Kershner
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Action, Aventure, Policier
Thèmes Informatique, Maladie, Psychotrope, Le futur, Super-héros, Le handicap, Politique, Cyberpunk, Dystopique, Anticipation, Mise en scène d'un robot
Acteurs Peter Weller, Nancy Allen, Dan O'Herlihy, Belinda Bauer, Tom Noonan, Gabriel Damon
Rôle Frank
Note58% 2.9007152.9007152.9007152.9007152.900715
Une nouvelle drogue circule dans les rues de Détroit, le Nuke. Elle est contrôlée par une secte qui a pour gourou Cain.
Comic Book Confidential, 1h30
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur l'art
Acteurs Will Eisner, William Gaines, Jack Kirby, Stan Lee, Frank Miller, Charles Burns
Rôle Lui-même
Note69% 3.4918853.4918853.4918853.4918853.491885
Ce documentaire de Ron Mann dresse le portrait de 22 grands artistes américains de la bande dessinée contemporaine. Grâce à des interviews, des images d’archives, il retrace le développement créatif de ce média populaire. Du Captain America de Jack Kirby au mouvement underground des années 60, en passant par l’irrévérence de Mad Magazine, COMIC BOOK CONFIDENTIAL explore aussi les années 80 lorsque les genres explosent au point que même les super héros ont du mal à suivre !
L'Aventure intérieure, 2h
Réalisé par Joe Dante
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Comédie, Fantasy, Action, Aventure, Science-fiction humoristique
Thèmes Espionnage, Informatique, La mer, Transport, Action sous-marine, Comédie de science-fiction, Cyberpunk
Acteurs Dennis Quaid, Martin Short, Meg Ryan, Kevin McCarthy, Vernon Wells, Fiona Lewis
Note67% 3.399893.399893.399893.399893.39989
Tuck Pendleton, lieutenant de la marine américaine anticonformiste et porté sur la boisson, se porte volontaire pour une expérience scientifique très risquée. Miniaturisé, aux commandes d'un submersible de poche, il a pour mission d'explorer le système vital de l'organisme d'un lapin. Mais des espions industriels envahissent le laboratoire pour s'emparer de la puce qui permet d'inverser le processus de miniaturisation. Durant la fuite de l'un des scientifiques, Tuck se trouve propulsé dans le corps de Jack Putter un employé de supermarché, dépressif, complexé et hypocondriaque avec lequel il parvient à entrer en communication. Comme ses réserves d'oxygène s'amenuisent d'heure en heure, Tuck est condamné à une mort certaine. La course contre la montre s'engage pour le sauver.
The Lathe of Heaven, 2h
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Fantasy
Thèmes Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction
Acteurs Bruce Davison, Kevin Conway, Margaret Avery, Frank Miller, R. A. Mihailoff
Note70% 3.544853.544853.544853.544853.54485
In Portland, Oregon in the near future, George Orr is charged with misuse of multiple prescription medications, which he was taking to keep himself from dreaming; he volunteers for psychiatric care to avoid prosecution, and is assigned to the care of licensed "oneirologist" William Haber. Orr's explanation of his drug abuse is incredible: he has known since age 17 his dreams change reality, and tries to prevent himself from dreaming because he fears their effects.
2001 : l'odyssée de l'espace, 2h36
Réalisé par Stanley Kubrick
Origine Royaume-uni
Genres Science-fiction, Thriller, Anticipation, Aventure
Thèmes L'espace, Informatique, La musique, Philosophie, La préhistoire, Dans l'espace, Sur la Lune, Adaptation d'une œuvre littéraire de science-fiction, Le futur, Lié à la musique classique, Dystopique, Space opera, Sur la Lune, Mise en scène d'un robot
Acteurs Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester, Douglas Rain, Leonard Rossiter, Margaret Tyzack
Rôle Mission Controller (voice)
Note82% 4.1486854.1486854.1486854.1486854.148685
Le film est divisé en quatre actes distincts. Daniel Richter incarne l'Australopithecus afarensis qui découvre l'usage de l'outil après avoir touché le monolithe dans le premier acte qui se déroule « à l'aube de l'humanité » ; William Sylvester joue le docteur Heywood R. Floyd dans le second acte quand, en 2001, le même monolithe est découvert sur la Lune. Keir Dullea (Dr David Bowman) et Gary Lockwood (Frank Poole) apparaissent dans le troisième acte en tant qu'astronautes entreprenant un voyage vers Jupiter à bord du vaisseau Discovery One, suivant le signal émis par le monolithe lorsqu'il a été découvert sur la Lune. Douglas Rain est la voix de l'ordinateur de bord sentient HAL 9000, qui commande toutes les fonctions du vaisseau. Dans l'acte final, le film suit le périple de l'astronaute David Bowman « au-delà de l'infini ».

Réalisateur

Sin City : J'ai tué pour elle, 1h42
Réalisé par Robert Rodríguez, Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Noir, Policier
Thèmes La famille, Féminisme, Le suicide, La violence conjugale, Super-héros, Gangsters
Acteurs Jamie Chung, Jessica Alba, Josh Brolin, Powers Boothe, Clive Owen, Rosario Dawson
Note64% 3.248193.248193.248193.248193.24819
À Basin City, surnommé Sin City (« la ville du péché »), Marv surprend un groupe d'étudiants en train d'asperger d'essence un homme ivre affalé sur le trottoir. Ils s'enfuient, mais Marv les rattrape et les tue.
The Spirit
The Spirit (2008)
, 1h43
Réalisé par Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Thriller, Comédie, Action, Policier
Thèmes Super-héros, Super-héros inspiré de comics
Acteurs Gabriel Macht, Samuel L. Jackson, Scarlett Johansson, Johnny Simmons, Eva Mendes, Sarah Paulson
Note47% 2.399692.399692.399692.399692.39969
Denny Colt, ancien policier, revient mystérieusement d’entre les morts sous le nom de « Spirit ». Son unique but est désormais de combattre le crime qui gangrène la ville de Central City. Il utilise chaque fois des « punitions » plus ingénieuses les unes que les autres. Mais il a un ennemi de taille : Octopus, qui est prêt à rayer Central City de la carte.
Sin City
Sin City (2005)
, 2h4
Réalisé par Quentin Tarantino, Robert Rodríguez, Frank Miller
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Science-fiction, Thriller, Action, Policier
Thèmes Sexualité, Le suicide, La pédophilie, Super-héros, Tueur en série, Gangsters, Striptease
Acteurs Jessica Alba, Alexis Bledel, Rosario Dawson, Benicio del Toro, Jaime King, Nick Stahl
Note79% 3.997673.997673.997673.997673.99767
Basin City, surnommée « Sin City », est la ville du vice et du péché. Dans cette métropole détruite par le crime évoluent trois personnages atypiques et marginaux : Marv (Mickey Rourke), un colosse tout juste sorti de prison ; Dwight McCarthy (Clive Owen) un homme à femmes au passé trouble ; John Hartigan (Bruce Willis), l'un des seuls policiers intègres de la ville.

Scénariste

Batman v Superman : L’Aube de la justice, 2h31
Réalisé par Zack Snyder
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes L'enfance, Batman, Superman, Extra-terrestres, Super-héros, Super-héros inspiré de comics, Extraterrestre
Acteurs Henry Cavill, Ben Affleck, Gal Gadot, Amy Adams, Jesse Eisenberg, Diane Lane
Rôle Créateur de nouvelle
Note63% 3.1944653.1944653.1944653.1944653.194465
Enfant, Bruce Wayne fuit l'enterrement de ses parents (un flash-back montre leur assassinat par un inconnu), puis tombe dans la caverne où une nuée de chauve-souris lui inspire son identité de héros. Des années plus tard, alors que Superman affronte le général Zod (événements vus dans le film Man of Steel) à Métropolis, Bruce tente de sauver des gens dans un bâtiment de Wayne Enterprises sans y parvenir complètement. Héros en activité depuis près de 20 ans à Gotham City sous l'identité de Batman, Wayne est persuadé que l'être surpuissant sera un jour la perte de l'Humanité et qu'il convient de se préparer à l'éliminer.