Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Douglas Fairbanks est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Producteur Américain né le 22 mai 1883 à Denver (Etats-Unis)

Douglas Fairbanks

Douglas Fairbanks
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Douglas Elton Ulman
Nationalité Etats-Unis
Naissance 22 mai 1883 à Denver (Etats-Unis)
Mort 12 décembre 1939 (à 56 ans) à Santa Monica (Etats-Unis)
Fondateur de United Artists
Fondateur de List of United Artists films

Douglas Fairbanks, Sr, né le 23 mai 1883 à Denver (Colorado) et mort le 12 décembre 1939 à Santa Monica (Californie), est un acteur, réalisateur et scénariste de cinéma américain, devenu célèbre pour ses rôles dans des films de cape et d'épée muets comme Le Signe de Zorro, Les Trois Mousquetaires, Robin des Bois ou Le Voleur de Bagdad.

Il fut un moment surnommé The King of Hollywood (le « Roi d'Hollywood ») et fait partie des premières « étoiles » de l'histoire du cinéma.

Biographie

Premiers pas
Douglas Elton Ullman est né à Denver, Colorado, le fils de Hezekiah Charles Ullman (né en septembre 1833) et Ella Adelaide Marsh (née en 1850). Il eut un frère, Robert Payne Ullman (13 mars 1882 - 22 février 1948), et un demi-frère, John Fairbanks (né en 1873).

Son père, qui était né dans une famille juive en Pennsylvanie, était un avocat renommé de New York. Sa mère, catholique, était née à New York. Elle avait auparavant épousé un homme du nom de John Fairbanks, qui la laissa veuve, puis un certain Wilcox, qui la maltraita. Son divorce fut alors traité par Ullman, qu'elle épousa peu après.

Vers 1881, Charles Ullman se porta acquéreur de plusieurs intérêts miniers dans les Montagnes Rocheuses et fit déménager la famille vers Denver, où il installa son nouveau cabinet. Puis Ullman abandonna la famille alors que Douglas avait cinq ans, laissant sa femme s'occuper de ses deux enfants.


Début de carrière

Douglas Fairbanks commence très tôt à jouer sur scène à Denver, dans le théâtre amateur. Il joue dans des représentations estivales du Elitch Gardens Theatre, où il fait sensation dans son adolescence. Il fréquente le lycée de l'East Denver, d'où il est un jour renvoyé pour avoir déguisé les statues du campus le jour de la St. Patrick. Il quitte l'établissement la dernière année. Il dit avoir été étudiant à la Colorado School of Mines, puis à l'Université Harvard mais aucun registre ne contient son nom. Toutefois, un article à ce sujet rapporta le témoignage d'un professeur des Mines qui évoquait le renvoi du futur acteur peu après son arrivée.

Il part s'installer à New York au début du siècle pour exercer son métier d'acteur, où il rejoint la troupe de l'acteur anglais Frederick Warde qui avait découvert Fairbanks sur scène à Denver. Mais il est d'abord vendeur dans une quincaillerie et employé d'un bureau de Wall Street avant ses débuts à Broadway en 1902.

Le 11 juillet 1907 à Watch Hill Rhode Island, il épouse Anna Beth Sully (1888-1967), la fille d'un riche industriel, Daniel J. Sully. Ils auront un fils, Douglas Elton Fairbanks, qui deviendra lui aussi acteur à succès. La famille part pour Hollywood en 1915.


Hollywood

Fairbanks signe un contrat avec la Triangle Pictures en 1915 et commence à travailler sous la direction de D. W. Griffith. Dès son premier film, Le Timide (The Lamb), il fait la démonstration de ses grandes qualités athlétiques qui le fera remarquer par le public. Mais ses prouesses ne sont pas du goût de Griffith, et il attire plutôt l'attention de Anita Loos et John Emerson, qui vont écrire et réaliser ses premières comédies romantiques. En 1916, il fonde sa première compagnie, la Douglas Fairbanks Film Corporation et trouve du travail à la Paramount. En 1918, Fairbanks est l'acteur le plus populaire d'Hollywood.

Il s'éprend de l'actrice Mary Pickford qu'il rencontre dans une soirée en 1916. L'année suivante, le nouveau couple s'associe à Charlie Chaplin, un ami proche, pour parcourir le pays en train afin de vendre des coupons de soutien à l'engagement dans la Première Guerre mondiale. Pickford et Chaplin sont alors les deux stars les plus payées d'Hollywood. La réussite éclair de Fairbanks lui permettra rapidement de rejoindre le troisième rang. Mais dans le but de réduire les salaires élevés de ces trois grandes stars, les grands studios tentent de monopoliser les distributeurs et les exploitants de salles.

Le 1er décembre 1918 à la Nouvelle-Rochelle, sa femme obtient un décret de divorce ainsi que la garde de leur fils. Ils seront officiellement divorcés le 5 mars 1919.

En 1919, pour éviter le contrôle des studios et pour protéger leur indépendance, Fairbanks, Charles Chaplin, D.W. Griffith et Mary Pickford fondent la société de distribution United Artists qui leur procure une complète liberté artistique et de plus grands profits. La compagnie devra une grande partie de son bénéfice aux succès des films de Fairbanks.

Il est déterminé à épouser Mary Pickford, mais elle est alors encore mariée à l'acteur Owen Moore. Tous deux soucieux de la mauvaise publicité que leur apporterait leur liaison extra-conjugale, il lui soumet un ultimatum et elle obtient un divorce rapide dans la petite ville de Minden (Nevada) le 2 mars 1920. Fairbanks loue Grayhall, sa villa de Beverly Hills qu'il aurait utilisée pendant sa cour à l'actrice.

Le divorce de Mary avec Owen Moore étant prononcé le 2 mars 1920, elle épouse Fairbanks le 28 mars. Le ton de leur lune de miel en Europe fut donné par une violente bousculade à Londres où des fans de l'actrice tentèrent de toucher ses vêtements et ses cheveux (elle fut sortie de sa voiture et violemment piétinée). À Paris, une émeute similaire eut lieu sur un marché, où l'actrice fut contrainte de se réfugier dans un conteneur à viande. Pour leur retour triomphal à Hollywood, une foule en liesse les attend pour les acclamer à chaque station ferroviaire du pays. À la suite d'une série de films de cape et d'épée à grand succès, comme Le Signe de Zorro, Douglas Fairbanks acquiert une image encore plus héroïque et romantique, tandis que Pickford continue d'incarner la « fille d'à-côté » vertueuse mais enflammée. Même dans les soirées privées, les gens se lèvent spontanément lorsqu'elle entre dans la pièce ; le couple est souvent qualifié d'« Hollywood royalty ». Leur gloire internationale est si grande que les dignitaires et les chefs d'État étrangers en visite à la Maison Blanche demandent souvent s'il leur est possible de visiter Pickfair, l'immense manoir du couple à Beverly Hills.

Les dîners à Pickfair resteront légendaires. Charlie Chaplin, le meilleur ami de Fairbanks, y est souvent présent, mais aussi d'autres invités tels que George Bernard Shaw, Albert Einstein, Elinor Glyn, Helen Keller, H. G. Wells, Lord Mountbatten, Fritz Kreisler, Amelia Earhart, F. Scott Fitzgerald, Noël Coward, Max Reinhardt, Sir Arthur Conan Doyle, Austen Chamberlain, Sir Harry Lauder ou encore le médaillé olympique et soldat japonais Takeichi Nishi. Pickford et Fairbanks sont les premiers acteurs à laisser leur empreinte dans le ciment du Grauman's Chinese Theatre (l'actrice y laissa aussi l'empreinte de ses pieds). Mais la nature publique et exposée de leur mariage va finalement le tendre jusqu'au point de rupture. Tiraillés par l'exigence de leurs activités, ils se voient de moins en moins. Lorsqu'ils ne travaillent pas pour le cinéma, ils passent leur temps en représentation permanente, tels des ambassadeurs officieux de l'Amérique dans les parades, les cérémonies d'inauguration et les discours publics. Les pressions s'intensifient avec le déclin de leurs carrières à l'avènement du cinéma parlant. L'infatigable acteur trouve du réconfort en parcourant les mers du monde alors que l'actrice est casanière. Leur relation est définitivement plombée par la romance de l'acteur avec Sylvia Ashley au début des années 1930, qui entraîne une longue séparation puis le divorce le 10 janvier 1936. Douglas Fairbanks Jr. déclara que son père et Mary Pickford ont regretté jusqu'à la fin de leur vie de n'être jamais parvenus à se réconcilier.

Il meurt des suites d'une crise cardiaque en décembre 1939 à Santa Monica.

Le plus souvent avec

Allan Dwan
Allan Dwan
(14 films)
Charles Stevens
Charles Stevens
(15 films)
Victor Fleming
Victor Fleming
(12 films)
Frank Campeau
Frank Campeau
(13 films)
Theodore Reed
Theodore Reed
(8 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Douglas Fairbanks (58 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Hollywood Without Make-Up
Réalisé par Ken Murray
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes
Acteurs Kirk Douglas, Ken Murray, Cary Grant, June Allyson, George K. Arthur, Eddie Albert
Note71% 3.576913.576913.576913.576913.57691
The film consists of archive footage of famous Hollywood stars, mostly home movies showing the stars as themselves instead of playing a role in front of the camera.
Le Président Wilson, 2h34
Réalisé par Otto Brower, Henry King
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Biographie, Historique, Musical, Romance
Thèmes Politique, Politique, Films pour enfants
Acteurs Charles Coburn, Alexander Knox, Geraldine Fitzgerald, Thomas Mitchell, Cedric Hardwicke, Ruth Nelson
Note63% 3.1978353.1978353.1978353.1978353.197835
Le film est une biographie du 28e Président des États-Unis, Woodrow Wilson (1856-1924), président de 1913 à 1921.
La Vie privée de Don Juan, 1h29
Réalisé par Alexander Korda
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Romance
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Douglas Fairbanks, Merle Oberon, Gina Malo, Benita Hume, Binnie Barnes, Melville Cooper
Rôle Don Juan
Note63% 3.199953.199953.199953.199953.19995
After many years in exile, Don Juan returns to Seville in secret. His wife has threatened to have him thrown in prison. Next morning he is surprised to find that all the town knows he is back (not surprising really as he had a big sword fight on arrival). Rodrigo, an admirer of his, follows Don Juan everywhere, wanting to be just like him, and able to give a good impression of him. Don Juan prepares to flee to France but Rodrigo is killed by a jealous husband who believes he is Don Juan and all Seville now believes him dead. He attends his own magnificent funeral, but finds many discomforts now while pretending that Don Juan is dead, before finally sorting things out.
Robinson moderne, 1h16
Réalisé par A. Edward Sutherland
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Aventure
Thèmes La mer, Transport
Acteurs Douglas Fairbanks, William Farnum, Maria Alba
Rôle Steve Drexel
Note58% 2.9072052.9072052.9072052.9072052.907205
Un homme fait le pari de passer une année entière sur une île déserte.
Around the World with Douglas Fairbanks, 1h20
Réalisé par Douglas Fairbanks, Victor Fleming
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Acteurs Douglas Fairbanks, Victor Fleming, Sōjin Kamiyama, Sessue Hayakawa, Henry Sharp
Rôle Lui-même
Note69% 3.464573.464573.464573.464573.46457
Douglas Fairbanks, Sr. and a crew of three--photographers Harry Sharp and Chuck Lewis and co-director Victor Fleming--journey around the world and report on various cultural curiosities and the humor they find in everyday life overseas. Beginning with Japan, Fairbanks focuses on the people and observes a Japanese woman demonstrating how her maids assemble her headdress. Fairbanks and his crew then travel to China, where they are greeted by one of China's greatest actors, female impersonator Mei Lanfang. Further travels take them to the walls of the Forbidden City in Peking, the tomb of Dr. Sun Yat-sen and the city of Hong Kong. En route, Fairbanks takes an exercise break on board a ship, displaying his athlete's physique while doing deck drills. He is also shown playing golf. In Indochina the Maharanee of Cooch-Behar provides Fairbanks with fifty elephants and attendants for an expedition into the jungle to hunt leopards. In the Philippines, Fairbanks films General Emilio Aguinaldo as he poses and speaks for the camera. After passing through Cambodia and Bangkok, Fairbanks stops in Siam, where he visits a party attended by many foreign dignitaries at the estate of the King of Siam.
Pour décrocher la lune, 1h31
Réalisé par Edmund Goulding
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Douglas Fairbanks, Bebe Daniels, Edward Everett Horton, Claud Allister, Jack Mulhall, Walter Walker
Rôle Larry Day
Note59% 2.959422.959422.959422.959422.95942
Wall Street wizard, Larry Day, new to the ways of love, is coached by his valet. He follows Vivian Benton on an ocean liner, where cocktails, laced with a "love potion", work their magic. He then loses his fortune in the market crash and feels he has also lost his girl.
La Mégère apprivoisée, 1h3
Réalisé par Sam Taylor, H. Bruce Humberstone
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre de William Shakespeare
Acteurs Douglas Fairbanks, Mary Pickford, Edwin Maxwell, Joseph Cawthorn, Clyde Wilfred Cook, Dorothy Jordan
Rôle Petruchio
Note62% 3.1474953.1474953.1474953.1474953.147495
À Padoue, Baptista désespère de trouver un mari qui puisse résister au caractère colérique de sa fille aînée Catherine.
Mirages
Mirages (1928)
, 1h23
Réalisé par King Vidor
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Romance
Thèmes Film traitant du cinéma, La télévision
Acteurs William Haines, Marion Davies, Dell Henderson, Polly Moran, Tenen Holtz, Harry Gribbon
Rôle Himself (uncredited)
Note75% 3.795923.795923.795923.795923.79592
Peggy Pepper arrive à Hollywood avec son père, le colonel Pepper. Par une agence de casting, elle décroche un petit rôle et rencontre l'acteur comique Billy Boone qui lui obtient des rôles plus importants, toujours dans le registre de la comédie. Or Peggy veut devenir une grande actrice dramatique. Un nouveau contrat lui permet de devenir la partenaire, sous le nom de Patricia Pepoine, de l'acteur dramatique André Telfair. Se croyant « arrivée », elle snobe désormais Billy...
Le Gaucho
Le Gaucho (1927)
, 1h55
Réalisé par F. Richard Jones
Origine Etats-Unis
Genres Cape et d'épée, Action, Aventure
Acteurs Lupe Vélez, Douglas Fairbanks, Joan Barclay, Eve Southern, Michael Vavitch, Gustav von Seyffertitz
Rôle Le Gaucho
Note72% 3.6137053.6137053.6137053.6137053.613705
Dans les Andes argentines, l'intervention de la Sainte Vierge permet à une jeune fille tombée d'une falaise d'échapper à la mort. À l'endroit même de l'apparition est érigé un sanctuaire, autour duquel se construit la ville du miracle. Devenue adulte, la miraculée continue à veiller sur le site, mais dans le même temps, un nommé Ruiz tente de faire main basse sur la ville et ses richesses. Mais ses plans sont contrecarrés par l'arrivée d'un aventurier surnommé Le Gaucho, qui s'amourache d'une jeune femme connue comme La fille de la montagne ...
Le Baiser de Mary Pickford
Réalisé par Sergueï Komarov
Origine Russie
Acteurs Anel Sudakevich, Igor Ilinski, Mary Pickford, Douglas Fairbanks, Vera Malinovskaya, Abram Room
Rôle Lui-même
Note63% 3.188643.188643.188643.188643.18864
Contrôleur des billets d'entrée dans un cinéma moscovite, Goga Palkine est amoureux d'une étudiante en art dramatique, Doussia Galkina. Celle-ci rêve de gloire et espère devenir une actrice célèbre. Identifiant Goga à son acteur fétiche, Douglas Fairbanks, elle lui promet de l'aimer s'il accède à la célébrité. Goga, hanté par cette promesse, s'introduit dans une équipe de tournage et apprend que la célèbre actrice américaine Mary Pickford va bientôt arriver au studio accompagnée de son mari, Douglas Fairbanks. Arrivés en train, les deux acteurs saluent la foule en liesse bordant les rues de Moscou et atteignent le studio. Goga tente de démontrer ses talents d'acteur, mais se montre maladroit. La grande vedette, amusée par son attitude, propose de tourner une scène d'amour et le choisit comme partenaire. Elle lui donne un baiser, ce qui le rend instantanément célèbre. Les stars américaines reparties, Goga garde précautionneusement les traces du baiser de Mary Pickford sur sa joue. Une foule d'admiratrices le poursuit en rue et le dépouille même de ses vêtements. En fin de compte, Goga en a assez d'être traqué et épié en permanence. Aidé par Doussia, il efface l'empreinte du rouge à lèvres de Mary Pickford, choquant des dizaines de fans par son geste.
Carter DeHaven in Character Studies, 6minutes
Réalisé par Roscoe Arbuckle, Carter DeHaven
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Acteurs Buster Keaton, Carter DeHaven, Harold Lloyd, Roscoe Arbuckle, Rudolph Valentino, Douglas Fairbanks
Rôle lui-même
Note65% 3.277623.277623.277623.277623.27762
Carter DeHaven in Character Studies présente le spectacle d'un transformiste joué par Carter DeHaven qui tour à tour, camouflé par sa malle à déguisement, va prendre l'apparence d'acteurs célèbres du cinéma muet.