Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Daisuke Itō est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Directeur de la Photographie Japonais né le 13 octobre 1898 à Uwajima (Japon)

Daisuke Itō

Daisuke Itō
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Japon
Naissance 13 octobre 1898 à Uwajima (Japon)
Mort 19 juillet 1981 (à 82 ans)

Daisuke Itō (伊藤 大輔, Itō Daisuke), né le 12 octobre 1898 et mort le 19 juillet 1981, est un réalisateur et scénariste japonais qui joue un rôle déterminant dans le développement des formes modernes jidaigeki et chanbara du cinéma japonais.

Biographie

Né à Uwajima dans la préfecture d'Ehime, Daisuke Itō fréquente le collège de Matsuyama où il fait la connaissance de Mansaku Itami, qu'il fera entrer plus tard dans le monde du cinéma, et du futur poète Kusatao Nakamura. Tous trois fondent une revue littéraire amateure, Rakuten.

En 1920, Daisuke Itō s'installe à Tokyo et partage le même appartement que Mansaku Itami. Il fréquente l'école d'acteurs de la Shōchiku mais il commence bientôt à écrire des scénarios sur le conseil de Kaoru Osanai. Son premier scénario est écrit pour le film Renaissance (Shinsei) qui est aussi le premier film produit par les studios de la Shochiku à Kamata. Le film est un succès et Daisuke Itō écrit de 1920 à 1923 plus d'une cinquantaine de scénarios pour la Shochiku qu'il finit par quitter, car il aspire à la réalisation.

Il fait ses débuts de réalisation en 1924 à la Teikoku Kinema avec Journal d'ivresse (Shuchū nikki). Après avoir essayé de créer sa propre société de production, il rejoint la Nikkatsu et se fait connaître en 1927 avec le film en trois parties Le Journal de voyage de Chuji (Chūji tabi nikki), à présent considéré comme l'un des chefs-d’œuvre du jidaigeki.

Autour des années 1930, Daisuke Itō est le réalisateur japonais qui connait le plus grand succès tant artistique que commercial. Particulièrement à l'époque du cinéma muet, il est reconnu pour un style très mobile de caméra qui lui vaut le surnom de Idō daisuki (« Aime le mouvement »), qui est un jeu de mots sur son nom. Les héros de ses films, comme Tange Sazen et Kunisada Chūji, sont souvent des insatisfaits et des nihilistes solitaires.

À partir des années 1950, Daisuke Itō devient indépendant et offre ses services à diverses sociétés de production. Il est toutefois critiqué pour ne pas avoir su se renouveler. Kenji Mizoguchi dira de lui : « Daisuke Itō, qui plus que tous a codifié le film historique pour des décennies, donnant à ses films une vitalité éblouissante, a trouvé son seul recourt dans la répétition de ses innovations initiales, de façon de plus en plus monotone et stérile ».

Bien qu'ayant moins de succès après la venue du cinéma sonore, Itō travaille avec de nombreux grandes vedettes du jidaigeki, en particulier Denjirō Ōkōchi, Kinnosuke Nakamura, Raizō Ichikawa et Tsumasaburō Bandō pour des studios tels que la Nikkatsu, la Daiichi Eiga et la Daiei au cours d'une carrière qui couvre près d'un demi-siècle. Daisuke Itō fait ses adieux au cinéma avec le scénario de La Légende de Musashi : Duel à mort (Shinken shobu) réalisé par Tomu Uchida, son 200e scénario.

En 1991, une copie partielle (96 minutes) de Le Journal de voyage de Chuji (Chūji tabi nikki), longtemps considéré comme un film perdu, est découverte et projetée en public.

Daisuke Itō a tourné près de cent films entre 1924 et 1970 et a écrit deux cents scénarios de 1920 à 1971.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Daisuke Itō (15 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Réalisateur

Kirare Yosaburô, 1h34
Réalisé par Daisuke Itō
Genres Drame, Action
Acteurs Ichikawa Raizō VIII, Keiko Awaji, Jun Tatara, Tamao Nakamura, Ryosuke Kagawa, Eitarō Ozawa
Note71% 3.584843.584843.584843.584843.58484
The film depicts the scarring of Yosaburo (Raizo Ichikawa) at the hands of yakuza thugs who catch him with mistress of the gang boss. Despite the physical and emotional scars he now carries with him, Yosaburo falls for a young noblewoman (Manami Fuji). The rest of the film follows the two as they fend off attacks from gangs and the police.
Les Fourberies de Benten Kozō, 1h26
Réalisé par Daisuke Itō
Origine Japon
Genres Drame, Comédie dramatique
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Ichikawa Raizō VIII, Shintarō Katsu, Yatarō Kurokawa
Note67% 3.387863.387863.387863.387863.38786
Toyama Saemonnojo, un dignitaire du shogunat séquestre dans sa demeure la belle Ohan afin d'obtenir ses faveurs. Mais Benzen Kozō, un fieffé bandit le fait chanter. Ce dernier intrigue pour soutirer de l'argent au dignitaire mais aussi pour séduire la jeune fille...
Le Trône du maître de nô, 2h4
Réalisé par Daisuke Itō
Origine Japon
Genres Drame
Acteurs Kazuo Hasegawa, Kinuyo Tanaka, Keiko Kishi, Chieko Higashiyama, Kumeko Urabe

Yagorō Hōshō est le chef d’une dynastie d’acteur de théâtre nô. Il conduit avec la plus stricte rigueur la formation de son fils appelé à lui succéder. Mais ce dernier s’enfuit et tente de se suicider peu avant la représentation qu'il doit donner devant le Shogun.
Ōshō, le joueur d'échecs, 1h34
Réalisé par Daisuke Itō
Origine Japon
Genres Drame, Comédie romantique
Acteurs Tsumasaburō Bandō, Isamu Kosugi, Mitsuko Mito, Ryūtarō Ōtomo, Tatsuo Saitō, Osamu Takizawa
Note67% 3.3506253.3506253.3506253.3506253.350625
Japon, début du XXe siècle. Dans un quartier pauvre d'Osaka, Sankichi Sakata fabrique des sandales et est un amateur de shogi. Mais sa passion pour ce jeu d'échecs japonais devient une obsession, prenant le pas sur sa vie de famille et son travail. Au prix de durs sacrifices consentis par son épouse et de maintes péripéties, il parvient à battre le grand champion de shogi.
Le Chevalier voleur, 1h
Réalisé par Daisuke Itō
Origine Japon
Genres Drame, Action
Acteurs Denjirō Ōkōchi, Minoru Takase, Nobuko Fushimi
Note67% 3.398583.398583.398583.398583.39858
Japon, 1831. Jirokichi est un célèbre bandit justicier qui ne s'en prend qu'aux plus riches. Les archives de la police rapportent qu'il aurait déjà cambriolé 99 résidences de seigneurs pour un butin estimé de 7931 ryō. Poursuivi par les autorités, Jirokichi fuit vers Osaka par bateau. Lors d'une escale, il échappe à la police qui effectue une fouille grâce à la complicité de la belle Osen. Les deux jeunes gens deviennent amants et Jirokichi apprend que Nikichi, le frère d'Osen, un yakuza endetté, a pour projet de vendre sa sœur à une maison close.
Le Journal de voyage de Chuji, 1h36
Réalisé par Daisuke Itō
Origine Japon
Genres Action
Thèmes La mer, Sport, Transport, Arts martiaux, Samouraï, Yakuza, Politique, Gangsters
Acteurs Denjirō Ōkōchi, Ranko Sawa
Note70% 3.5299253.5299253.5299253.5299253.529925
Japon, fin de la période Edo. Le bandit Kunisada Chuji et sa suite, traqués par la police sont en fuite. Au cours de ce long périple, Chuji tombe malade et est trahi par certains de ses partisans.

Scénariste

Musashi contre Baiken, 1h15
Réalisé par Tomu Uchida
Origine Japon
Genres Drame, Action, Historique
Thèmes Samouraï
Acteurs Kinnosuke Nakamura, Rentarō Mikuni
Rôle Responsable de l'adaptation
Note66% 3.308883.308883.308883.308883.30888
Miyamoto Musashi rend visite à Baiken Shishido, un redoutable guerrier qui maitrise la faucille de guerre.
La Légende de Zatoïchi, Vol. 12 : Voyage en enfer, 1h27
Réalisé par Kenji Misumi
Genres Drame, Action, Aventure
Thèmes La mer, Sport, Transport, Arts martiaux, Samouraï, Jeu d'échecs, Yakuza, Le handicap, Gangsters
Acteurs Shintarō Katsu, Mikio Narita, Saburo Date, Ryō Horikawa
Rôle Ecrivain
Note73% 3.6861453.6861453.6861453.6861453.686145
A bord du navire qui l'emporte vers la région du Mont Fuji, Zatoïchi s'immisce dans une partie de dés. Avec sa ruse habituelle, il dépouille une bande de yakuzas. Sitôt débarqué, ces derniers vont tendre un piège au masseur roublard. L'affrontement tourne court mais blesse accidentellement la fillette d'une artiste ambulante. Embarrassé, Zatoïchi promet à la mère de gagner l'argent nécessaire à l'achat du coûteux remède qui pourra sauver l'enfant de la gangrène. Il est aidé en cela par Tadasu Jumonji, un samouraï errant pour lequel il s'est pris d'amitié au cours de la traversée : car celui-ci est amateur d'échecs, jeu qu'affectionne aussi le masseur. Leur mission accomplie, les deux hommes continuent de cheminer ensemble vers le Mont Fuji, prétextant la moindre halte pour tâter de l'échiquier.
La Vengeance d'un acteur, 1h53
Réalisé par Kon Ichikawa
Origine Japon
Genres Drame
Thèmes La télévision
Acteurs Kazuo Hasegawa, Ayako Wakao, Fujiko Yamamoto, Ichikawa Raizō VIII, Shintarō Katsu, Eiji Funakoshi
Rôle Responsable de l'adaptation
Note73% 3.6906553.6906553.6906553.6906553.690655
Edo. Au cours d'une de ses représentations kabuki, Yukinojô Nakamura, acteur oyama (comédien masculin incarnant des rôles de femme), reconnaît parmi le public le seigneur Dobé et deux de ses complices, Kawaguchiya et Hiromiya, tous coupables d'avoir mis en faillite son père, d'avoir poussé celui-ci au suicide par pendaison et d'avoir conduit sa mère à se trancher la gorge. Yukinojô peut ainsi venger sa famille. Avec l'aide d'un « généreux voleur » et en dépit des obstacles dressés par un ancien rival et un groupe de voleurs menés par une jeune femme, Yukinojô parvient à ses fins. En effet, introduit auprès de Dame Namiji, la fille du seigneur Dobé et favorite du Shogun, l'acteur travesti peut ainsi, en se servant d'elle, arriver à ses fins. Le serment de vengeance coûtera la vie à la très belle jeune femme. Vengé, mais inconsolable, car épris d'amour pour la jeune femme, Yukinojô décide alors d'abandonner le théâtre.
Kirare Yosaburô, 1h34
Réalisé par Daisuke Itō
Genres Drame, Action
Acteurs Ichikawa Raizō VIII, Keiko Awaji, Jun Tatara, Tamao Nakamura, Ryosuke Kagawa, Eitarō Ozawa
Rôle Ecrivain
Note71% 3.584843.584843.584843.584843.58484
The film depicts the scarring of Yosaburo (Raizo Ichikawa) at the hands of yakuza thugs who catch him with mistress of the gang boss. Despite the physical and emotional scars he now carries with him, Yosaburo falls for a young noblewoman (Manami Fuji). The rest of the film follows the two as they fend off attacks from gangs and the police.
薄桜記
薄桜記 (1959)

Réalisé par Kazuo Mori
Genres Drame, Action
Acteurs Ichikawa Raizō VIII, Shintarō Katsu, Ryosuke Kagawa, Saburo Date
Rôle Ecrivain
Note66% 3.333843.333843.333843.333843.33384
The film features Raizo Ichikawa as Tange Tanzen, and Shintaro Katsu as Yasubei Nakayama (later becoming Yasubei Horibe when he is adopted into another family), and opens with Yasubei simultaneously dueling several members of a rival dojo (school of swordsmanship). Yasubei deftly beats his opponents, but is expelled from his school as a result so as not to create enmity between the two schools. Tange, who is the best swordsmen of the defeated school, is expelled from the school because he was present at the duel but failed to intervene to help his fellow dojo-mates. He argued that he could not interfere because he was then on shogunate duties, but his colleagues accused him of cowardice and he was thereby expelled. After his expulsion, Tange comes across the maiden Chiharu, who was being attacked by feral dogs. Tange protects Chiharu (a member of the Uesagi Clan) and in the process kills one of the attacking "noble" dogs. However, the act carries with it the penalty of death due to the current Shogun's affinity for dogs. Yasubei helps to cover up Tange's act, but only as a way to become closer to Chiharu. It is because of his hidden affection for Chiharu that Yasubei considers aligning with the Uesagi clan (which is loyal to Chamberlain Kira who is later targeted for a revenge killing by the 47 Ronin).
薄桜記
薄桜記 (1959)

Réalisé par Kazuo Mori
Genres Drame, Action
Acteurs Ichikawa Raizō VIII, Shintarō Katsu, Ryosuke Kagawa, Saburo Date
Rôle Ecrivain
Note66% 3.333843.333843.333843.333843.33384
The film features Raizo Ichikawa as Tange Tanzen, and Shintaro Katsu as Yasubei Nakayama (later becoming Yasubei Horibe when he is adopted into another family), and opens with Yasubei simultaneously dueling several members of a rival dojo (school of swordsmanship). Yasubei deftly beats his opponents, but is expelled from his school as a result so as not to create enmity between the two schools. Tange, who is the best swordsmen of the defeated school, is expelled from the school because he was present at the duel but failed to intervene to help his fellow dojo-mates. He argued that he could not interfere because he was then on shogunate duties, but his colleagues accused him of cowardice and he was thereby expelled. After his expulsion, Tange comes across the maiden Chiharu, who was being attacked by feral dogs. Tange protects Chiharu (a member of the Uesagi Clan) and in the process kills one of the attacking "noble" dogs. However, the act carries with it the penalty of death due to the current Shogun's affinity for dogs. Yasubei helps to cover up Tange's act, but only as a way to become closer to Chiharu. It is because of his hidden affection for Chiharu that Yasubei considers aligning with the Uesagi clan (which is loyal to Chamberlain Kira who is later targeted for a revenge killing by the 47 Ronin).