Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Cheb Khaled est un Acteur et Son Algérien né le 29 février 1960 à Oran (Algerie)

Cheb Khaled

Cheb Khaled
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Khaled Hadj Ibrahim
Nationalité Algerie
Naissance 29 février 1960 (59 ans) à Oran (Algerie)

Khaled Hadj Ibrahim (en arabe : خالد حاج ابراهيم), connu sous le nom de scène Cheb Khaled puis juste Khaled né le 29 février 1960 à Oran en Algérie, est un chanteur, compositeur et multi-instrumentiste algérien de raï. Il a commencé à enregistrer au début de son adolescence sous le nom de Cheb Khaled (arabe pour "Jeune homme" Khaled, par opposition aux traditionalistes anciens Sheikh) et est devenu le chanteur algérien le plus célèbre au niveau international dans le monde arabe et à travers plusieurs continents. Sa popularité lui a valu le titre officieux de « Roi du Raï ». Ses chansons les plus célèbres sont Didi, Aïcha et C'est la vie.

Biographie

Vie privée
Ses parents habitaient le quartier Eckmühl à Oran. Sans oublier que Cheikh Fethi fut l'ami d'enfance du Cheb Khaled, il a été influencé par les chanteurs comme Ahmed Wahby et Blaoui Houari, le grand Cheikh de la Chanson Oranaise. Ses maîtres seront Abdelkader El Khaldi et Mestfa Ben Brahim qui fut la gloire de la poésie populaire algérienne.

En 1997 son épouse dépose plainte contre lui pour violences conjugales, avant de se rétracter

Le 7 mai 2001, Khaled est condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à deux mois de prison avec sursis pour « abandon de famille ».

Marié à une franco-algérienne (Samira Diabi), Khaled résidait depuis des années en France. Il quitte ce pays en 2000 pour s'installer au Luxembourg où il vit toujours.

Il a été naturalisé marocain le 20 août 2013 par dahir n° 1-13-68 (décret royal) apparu sur le bulletin officiel du Royaume du Maroc. Il se présente également comme un ami du roi du Maroc, Mohammed VI. Lors de l'interview accordé au quotidien El Watan, la femme de Khaled a tenu à préciser que Khaled n’a toujours pas reçu sa nationalité et qu’il n’a même pas été la réclamer. Et d’ajouter que c’est lorsqu’elle est allée enterrer son père à Tlemcen qu’elle a entendu que Rabat voulait faire honneur à son mari en lui accordant la nationalité marocaine. Et d’avouer avec promptitude : «Même moi je ne l’ai pas», rappelant au passage qu’elle est elle-même de père algérien et qu’elle voyage avec un passeport algérien.

En 2009, selon le magazine marocain Telquel, Khaled compare l'expulsion des Marocains d'Algérie durant les années 1970 à une « aberration ». Cependant, selon le quotidien algérien El Watan, Khaled nie avoir tenu les propos que le magazine marocain Telquel lui attribue.


Carrière



Khaled est surnommé « Cheb » au Festival d'Oran en 1985, dont il gagne le premier prix. En 1986, par l’intermédiaire du Colonel Snoussi, il
rencontre le compositeur algérien Safy Boutella avec lequel il produit et
compose l’album mythique Kutché qui va lancer le raï à l’international. L'album sera classé parmi les 100 meilleurs albums du siècle (44e place) par Le Monde et la Fnac.

Grâce à lui, la musique raï a connu de nombreux changements par l'intégration d'instruments occidentaux tels que la guitare, la basse, le synthétiseur et le saxophone. Après un succès phénoménal, il a émigré en France où il a pu imposer sa musique. En 1986, il rencontre Djilali Ourak et Marc Céda. ces derniers font appel à Jess-Jemel Dif, ex-batteur fondateur du groupe Carte de Séjour et producteur de Cheb Kada, pour faire signer Khaled chez Universal. Ce dernier invite le patron d'Universal au Bataclan lors d'un concert deux jours de suite, et Khaled obtient ainsi son contrat pour Didi.

En 1992, l'album Khaled, produit à Los Angeles par Don Was et à Bruxelles par Michael Brook, enregistre un succès phénoménal au Maghreb ainsi qu'en France. En outre, cet album rentre dans la liste des 50 albums les plus vendus en France et réalise un succès remarquable au Brésil pour un album de raï avec plus de 3,5 millions d'exemplaires. Le titre Didi est le premier grand succès du raï. C'est ce titre qui popularisa à grande échelle cet album.

En 1993 sort l'album N'ssi, N'ssi. En 1994, Khaled reçoit un César de la meilleure musique écrite pour un film pour Un, deux, trois, soleil de Bertrand Blier. En juillet, il est invité par le Festival Paris quartier d'été à chanter à l'Opéra Garnier.

En 1996, il enregistre l'album Sahra, produit par Don Was et Philippe Eidel. Sahra contient deux collaborations avec Jean-Jacques Goldman, le tube Aïcha en particulier. La même année, il chante en duo avec Mylène Farmer la Poupée qui fait non sur scène lors de certaines dates du Tour 96 de Mylène Farmer (ce duo sortira en single et un clip live sera diffusé).
En 1997, il joue dans le film 100 % Arabica réalisé par Mahmoud Zemmouri avec Cheb Mami.
L'album Hafla sort en 1998 et l'album Kenza (du prénom de sa fille) sort en 1999. En 2000, il sort un nouvel album Elle ne peut pas vivre sans lui !. En 1998, il participe à l'album 1 Douar d'Alan Stivell.

En 2001, il apparait dans le film Art’n Acte Production de Farid Dms Debah.

Le 16 octobre 2003, Khaled a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

En 2004, il a participé au CD Agir Réagir en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d'Al Hoceima, au Maroc le 24 février. La même année, il sort l'album Ya Rayi.

En 2006, il chante en duo avec Cameron Cartio le tube de l'été Henna. Toujours en 2006, il chante en duo à San Francisco avec Carlos Santana la chanson Love to the people et dans la même année il chante mas we louly en duo avec Diana Haddad . En 2007, il chante en duo avec Melissa M le titre Benthi.

En 2009, pour marquer l'arrivée de la soirée Raï’n’B Fever 2009, avec le groupe Magic System, il chante Même pas fatigué. La même année, il sort un nouvel album Liberté.

Le 11 juin 2010, il participe à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud, où il chante son plus gros tube Didi.

Il a participé au festival Mawazine de Rabat le soir du 21 mai 2012 ou il a réuni plus 175 000 personnes sur place.

En 2012 (été), il enregistre et sort l'album C'est la vie dont 9 titres sont produits par RedOne, dont la chanson éponyme.


Condamnation
Il est condamné le 3 avril 2015 par le tribunal de grande instance de Paris pour avoir plagié la musique d'un auteur algérien, Cheb Rabah, pour la composition de son plus gros tube international, Didi.

Ses meilleurs films

The Dictator (2012)
(Son)
Indigènes (2006)
(Son)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Cheb Khaled (5 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Art’n Acte Production
Réalisé par Farid Dms Debah
Origine France
Acteurs Cristiana Reali, Benoît Allemane, Henri Guybet, Thierry Beccaro, Cheb Khaled
Rôle Invité des Visions d'Or
Note78% 3.911923.911923.911923.911923.91192
Christophe Valet, un jeune réalisateur plein d'espoir, est prêt à tout pour que monsieur Hermann, très grand producteur de film, lui produise son premier scénario. Mais le jeune homme sera-t-il capable de payer le prix de la réussite ?
100% arabica, 1h25
Réalisé par Mahmoud Zemmouri
Origine France
Genres Drame, Comédie
Thèmes La banlieue française, L'immigration, La musique, Religion, La précarité, Musique, Religion musulmane
Acteurs Cheb Mami, Cheb Khaled, Patrice Thibaud, Micky El Mazroui, Mohamed Camara
Rôle Rachid
Note59% 2.9694352.9694352.9694352.9694352.969435
Le maire d'un quartier vétuste et cosmopolite de la périphérie de Paris, où combines et système D règnent en maître, aspire à un peu de calme pour préparer sa ré-élection. Il passe un marché avec Slimane et Majid, deux petits voyous reconvertis pour l'occasion en pseudo imams. Ces derniers lui promettent, moyennant subventions, de faire régner l'ordre jusqu'aux élections en recrutant les jeunes désœuvrés. Seulement ils avaient oublié le concert de Raporiental, le groupe de Raï de Rachid et Cheb Krimo.

Son

The Dictator, 1h23
Réalisé par Larry Charles
Origine Etats-Unis
Genres Comédie
Thèmes Afrique post-coloniale, Politique
Acteurs Sacha Baron Cohen, Anna Faris, Ben Kingsley, Aasif Mandvi, John C. Reilly, Chris Gethard
Note63% 3.197453.197453.197453.197453.19745
Ayant succédé à son père (dictateur lui aussi) à la tête de la République de Wadiya alors qu'il venait de fêter ses sept ans, au détriment de son oncle Tamir (Ben Kingsley) qui espérait accéder au pouvoir, l'amiral-général Aladeen règne en maître sur ce petit État pétrolier situé dans la corne de l'Afrique (une carte apparaissant à l'écran le localise à la hauteur de l'Érythrée). Fantasque et autoritaire, misogyne, anti-occidental et antisémite, il se fait appeler « Guide suprême », « Leader triomphant » ou « Oppresseur bien-aimé ». En permanence entouré par une garde féminine rappelant la garde amazonienne de Mouammar Kadhafi, il collectionne les aventures, féminines ou masculines, contre rémunération en pierres précieuses ou montres de marque. Sa mégalomanie n'a pas de limite et, à l'instar du dictateur turkmène Saparmyrat Nyýazow, il va jusqu'à changer les mots du dictionnaire wadiyen : « Aladeen » devient synonyme de nombreuses choses, ce qui ne va pas sans causer quelques incompréhensions parmi son peuple.
Indigènes
Indigènes (2006)
, 2h8
Réalisé par Rachid Bouchareb
Origine Algerie
Genres Drame, Guerre, Fantastique, Historique
Thèmes Afrique post-coloniale, L'armée française, La colonisation française, La provence, Politique, Histoire de France
Acteurs Jamel Debbouze, Samy Naceri, Sami Bouajila, Roschdy Zem, Bernard Blancan, Mathieu Simonet
Note69% 3.497993.497993.497993.497993.49799
En 1943, après le débarquement des Américains en Algérie et au Maroc, l'Armée de la Libération se constitue depuis les colonies françaises d'Afrique du Nord. Le film raconte la découverte de la guerre et de l'Europe, de l'Italie jusqu'aux portes de l'Alsace, par trois tirailleurs algériens et un goumier marocain : Abdelkader, Saïd, Mesaoud et Yassir. La guerre leur apporte la désillusion face aux discriminations mais aussi l'émergence d'une conscience politique et l'espoir.
Un, deux, trois, soleil, 1h44
Réalisé par Bertrand Blier
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes La provence
Acteurs Anouk Grinberg, Marcello Mastroianni, Myriam Boyer, Olivier Martinez, Jean-Pierre Marielle, Claude Brasseur
Note64% 3.2472953.2472953.2472953.2472953.247295
Un, deux, trois, soleil est l'histoire de Victorine (Anouk Grinberg) qui grandit dans la banlieue de Marseille, étouffée par sa mère (Myriam Boyer) et prise entre l'envie pressante de grandir et celle d'aider son père alcoolique (Marcello Mastroianni) à guérir et rentrer chez lui. Victorine devient adulte tant bien que mal et rencontre son premier amour, Petit Paul (Olivier Martinez) qui est tué d'un coup de fusil par l'enfoiré (Claude Brasseur). Plus tard, Victorine rencontre Maurice (Jean-Michel Noirey), son futur mari.