Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Cecil Beaton est un Acteur, Créateur de production et Concepteur de costume Britannique né le 14 janvier 1904 à Londres (Royaume-uni)

Cecil Beaton

Cecil Beaton
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Cecil Walter Hardy Beaton
Nationalité Royaume-uni
Naissance 14 janvier 1904 à Londres (Royaume-uni)
Mort 18 janvier 1980 (à 76 ans) à Wiltshire (Royaume-uni)

Cecil Beaton (Hampstead, Londres, 14 janvier 1904 - Broad Chalke, Wiltshire, 18 janvier 1980) est un photographe de mode et de portrait britannique.

Il est également au cours de sa vie scénographe, concepteur de costumes pour le cinéma et le théâtre.

Biographie

Cecil Beaton se fait connaître par une première exposition à Londres en 1926 qui est bien accueillie. Il a alors son propre studio pour créer des photographies de mode ou des portraits. À la fin des années 1920, il travaille pour l'édition américaine de Vogue qui l'a embauché au départ comme illustrateur avant de devenir photographe. Il est alors publié ponctuellement à l'intérieur du British Vogue. Puis il signe un contrat avec cette version britannique du magazine Vogue en 1931 — il fait sa première couverture en juillet 1932 — pour lequel il collabore jusqu'au milieu des années 1950 aux côtés de Henry Clarke.

Commençant sa carrière par photographier ses riches amis hédonistes des Bright Young Things, il travaille également avec le magazine de mode Harper's Bazaar et comme photographe pour Vanity Fair.

Dans le Hollywood des années 1930, il réalise de nombreux portraits de célébrités, et est portraitiste officiel de la famille royale en 1937.

En 1948, il photographie les spectaculaires robes de bal de Charles James. Au début des années 1950, il a pour modèle favori l'élégante Fiona Campbell-Walter. Jugé démodé, il est renvoyé de Vogue dans les années 1950 et devient photographe indépendant. C'est à cette période qu'il s'oriente vers la décoration pour le théâtre ou pour le cinéma. En 1964, il intègre la Royal Photographic Society.

Ses principales expositions se sont tenues au National Portrait Gallery à Londres en 1968 et en 2004.

Au cours de sa carrière, il est également illustrateur et chroniqueur.

Ses meilleurs films

My fair Lady (1964)
(Créateur de production)
Gigi (1958)
(Créateur de production)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Cecil Beaton (10 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Diana Vreeland : The Eye Has to Travel, 1h26
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Film sur un écrivain, Journalisme
Acteurs Lauren Bacall, Marisa Berenson, Cecil Beaton, Dick Cavett, Truman Capote, Mike Douglas
Rôle Self (archive footage)
Note75% 3.7892553.7892553.7892553.7892553.789255
Diana Vreeland, une personnalité hors norme, brillante, excentrique, aussi charmeuse qu’impérieuse. Rédactrice en chef du Harper’s Bazaar puis de Vogue, elle régna 55 ans durant sur la mode et éblouit le monde par sa vision unique du style. Diana Vreeland: The Eye Has To Travel est à la fois un portrait intime et un vibrant hommage à l’une des femmes exceptionnelles du XXème siècle, véritable icône dont l’influence a changé le visage de la mode, de l’art, de l’édition et de la culture en général.
Gigi
Gigi (1958)
, 1h59
Réalisé par Vincente Minnelli, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Leslie Caron, Louis Jourdan, Maurice Chevalier, Hermione Gingold, Isabel Jeans, Jacques Bergerac
Rôle Gentleman in Park (uncredited)
Note66% 3.347773.347773.347773.347773.34777
À Paris, à la Belle Époque (fiacres, premières automobiles) -Colette dans sa nouvelle précise 1899-, l'éducation de la jeune Gigi (Leslie Caron), dont la mère célibataire est accaparée par son travail de cantatrice à l'Opéra-Comique (qu'on ne voit jamais, mais on entend ses vocalises), est confiée à sa grand-mère Mamita (Hermione Gingold) -M Alvarez-, et à sa tante Alicia (Isabel Jeans), deux sœurs déjà âgées, qui s'avèrent être d'anciennes demi-mondaines ou cocottes, condition attribuée dans ce film -contrairement à la nouvelle- surtout à Alicia (à cette époque sans divorces et aux mariages encore souvent de raison et patrimoniaux, ces femmes, les demi-mondaines -une quasi institution au 19e siècle-, étaient les maîtresses, souvent volages ou vite délaissées, d'hommes fortunés, qui les entretenaient, parfois à grands frais). Alicia, plus riche que sa sœur Mamita, car elle a vécu très richement entretenue jadis, par plusieurs célèbres amants, concocte pour Gigi une vie galante semblable à celle qu'elle a connue. Gigi est une jeune fille de 15 ans, innocente mais délurée, fort intéressée par le beau monde et attentive aux ragots de la presse mondaine. Ses plus grandes joies sont des plaisirs simples comme les moments partagés à bavarder avec l'élégant, fort policé, et oisif jeune Gaston Lachaille (Louis Jourdan), richissime héritier d'une famille d'industriels du sucre, séducteur réputé et célébrité mondaine, qui vient pourtant régulièrement visiter l'humble famille Alvarez, fuyant ainsi un instant sa vie publique frivole -on découvrira que M Alarez fut jadis la maîtresse de l'oncle de Gaston (dans la nouvelle de Colette se serait le père de Gaston)-. Gaston est souvent aperçu en compagnie de ce riche oncle et mentor Honoré Lachaille (Maurice Chevalier), amateur de femmes et grande figure de la vie mondaine parisienne comme son neveu -un personnage majeur du film, qui n'existe pas dans la nouvelle de Colette, et un rôle principal, établi sur mesure pour un Maurice Chevalier vieillissant-. Sans qu'il le réalise encore, Gaston est amoureux de la toute jeune Gigi qui, de son côté, finit par tomber amoureuse de Gaston. Mais que peut espérer la fille d'une chanteuse et la petite-fille et petit-nièce de demi-mondaines ? Après avoir refusé l'offre de Gaston de lui "assurer un avenir", rebutée par la perspective d'une vie de maîtresse éphémère et probable future "demi-mondaine", au grand dam de sa tante et de sa grand-mère, Gigi s'apprête néanmoins, à contrecœur, à accepter finalement de devenir la maîtresse de Gaston, pour pouvoir vivre pleinement cet amour. Gaston se rend compte alors soudain de la profondeur de ses propres sentiments, de l'innocence de Gigi et du sacrifice de celle-ci. Et il vient alors demander, en bonne et due forme, la main de Gigi à sa grand-mère.

Art

My fair Lady, 2h46
Réalisé par George Cukor, David S. Hall
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes La musique, Mythologie, Théâtre, Musique, Mythologie grecque, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale, Films pour enfants, Mythologie gréco-romaine
Acteurs Audrey Hepburn, Rex Harrison, Stanley Holloway, Marni Nixon, Wilfrid Hyde-White, Gladys Cooper
Rôle Créateur de production
Note77% 3.898793.898793.898793.898793.89879
Londres, au début du XX siècle. Eliza Doolittle, une pauvre fleuriste cockney, demande au prétentieux professeur Higgins, qui se moque de son langage « primaire », des leçons de phonétique afin de parler comme une « lady dans une boutique de fleurs ». Le colonel Pickering, ami et collègue du professeur, propose un pari à ce dernier : transformer suffisamment Eliza pour la faire passer pour une grande dame raffinée lors d'une réception à l'ambassade de Transylvanie, quelques mois plus tard. Higgins relève le défi et installe la jeune fille chez lui au terme d'un contrat verbal dont la durée est fixée à 6 mois : Eliza ne payera pas ses leçons de phonétique mais elle sera le « cobaye » de Higgins qui s'engage à mettre toute sa science au service d'un projet, celui de la faire parler comme une duchesse, dont le test final sera l'apparition d'Eliza à un bal de la cour. Le père d'Eliza, un éboueur quelque peu anarchiste, plein de vitalité et animé d'une joyeuse verve populaire, vient s'enquérir des intentions du professeur et repart avec l'argent qu'il lui a demandé en compensation de la « perte » de sa fille.
Gigi
Gigi (1958)
, 1h59
Réalisé par Vincente Minnelli, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Leslie Caron, Louis Jourdan, Maurice Chevalier, Hermione Gingold, Isabel Jeans, Jacques Bergerac
Rôle Créateur de production
Note66% 3.347773.347773.347773.347773.34777
À Paris, à la Belle Époque (fiacres, premières automobiles) -Colette dans sa nouvelle précise 1899-, l'éducation de la jeune Gigi (Leslie Caron), dont la mère célibataire est accaparée par son travail de cantatrice à l'Opéra-Comique (qu'on ne voit jamais, mais on entend ses vocalises), est confiée à sa grand-mère Mamita (Hermione Gingold) -M Alvarez-, et à sa tante Alicia (Isabel Jeans), deux sœurs déjà âgées, qui s'avèrent être d'anciennes demi-mondaines ou cocottes, condition attribuée dans ce film -contrairement à la nouvelle- surtout à Alicia (à cette époque sans divorces et aux mariages encore souvent de raison et patrimoniaux, ces femmes, les demi-mondaines -une quasi institution au 19e siècle-, étaient les maîtresses, souvent volages ou vite délaissées, d'hommes fortunés, qui les entretenaient, parfois à grands frais). Alicia, plus riche que sa sœur Mamita, car elle a vécu très richement entretenue jadis, par plusieurs célèbres amants, concocte pour Gigi une vie galante semblable à celle qu'elle a connue. Gigi est une jeune fille de 15 ans, innocente mais délurée, fort intéressée par le beau monde et attentive aux ragots de la presse mondaine. Ses plus grandes joies sont des plaisirs simples comme les moments partagés à bavarder avec l'élégant, fort policé, et oisif jeune Gaston Lachaille (Louis Jourdan), richissime héritier d'une famille d'industriels du sucre, séducteur réputé et célébrité mondaine, qui vient pourtant régulièrement visiter l'humble famille Alvarez, fuyant ainsi un instant sa vie publique frivole -on découvrira que M Alarez fut jadis la maîtresse de l'oncle de Gaston (dans la nouvelle de Colette se serait le père de Gaston)-. Gaston est souvent aperçu en compagnie de ce riche oncle et mentor Honoré Lachaille (Maurice Chevalier), amateur de femmes et grande figure de la vie mondaine parisienne comme son neveu -un personnage majeur du film, qui n'existe pas dans la nouvelle de Colette, et un rôle principal, établi sur mesure pour un Maurice Chevalier vieillissant-. Sans qu'il le réalise encore, Gaston est amoureux de la toute jeune Gigi qui, de son côté, finit par tomber amoureuse de Gaston. Mais que peut espérer la fille d'une chanteuse et la petite-fille et petit-nièce de demi-mondaines ? Après avoir refusé l'offre de Gaston de lui "assurer un avenir", rebutée par la perspective d'une vie de maîtresse éphémère et probable future "demi-mondaine", au grand dam de sa tante et de sa grand-mère, Gigi s'apprête néanmoins, à contrecœur, à accepter finalement de devenir la maîtresse de Gaston, pour pouvoir vivre pleinement cet amour. Gaston se rend compte alors soudain de la profondeur de ses propres sentiments, de l'innocence de Gigi et du sacrifice de celle-ci. Et il vient alors demander, en bonne et due forme, la main de Gigi à sa grand-mère.

Costume et maquillage

My fair Lady, 2h46
Réalisé par George Cukor, David S. Hall
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes La musique, Mythologie, Théâtre, Musique, Mythologie grecque, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale, Films pour enfants, Mythologie gréco-romaine
Acteurs Audrey Hepburn, Rex Harrison, Stanley Holloway, Marni Nixon, Wilfrid Hyde-White, Gladys Cooper
Rôle Concepteur de costume
Note77% 3.898793.898793.898793.898793.89879
Londres, au début du XX siècle. Eliza Doolittle, une pauvre fleuriste cockney, demande au prétentieux professeur Higgins, qui se moque de son langage « primaire », des leçons de phonétique afin de parler comme une « lady dans une boutique de fleurs ». Le colonel Pickering, ami et collègue du professeur, propose un pari à ce dernier : transformer suffisamment Eliza pour la faire passer pour une grande dame raffinée lors d'une réception à l'ambassade de Transylvanie, quelques mois plus tard. Higgins relève le défi et installe la jeune fille chez lui au terme d'un contrat verbal dont la durée est fixée à 6 mois : Eliza ne payera pas ses leçons de phonétique mais elle sera le « cobaye » de Higgins qui s'engage à mettre toute sa science au service d'un projet, celui de la faire parler comme une duchesse, dont le test final sera l'apparition d'Eliza à un bal de la cour. Le père d'Eliza, un éboueur quelque peu anarchiste, plein de vitalité et animé d'une joyeuse verve populaire, vient s'enquérir des intentions du professeur et repart avec l'argent qu'il lui a demandé en compensation de la « perte » de sa fille.
Le Dilemme du docteur, 1h39
Réalisé par Anthony Asquith
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Leslie Caron, Dirk Bogarde, Alastair Sim, Robert Morley, Alec McCowen, Terence Alexander
Rôle Concepteur de costume
Note59% 2.953732.953732.953732.953732.95373
À la fin de l'époque victorienne à Londres, l'artiste-peintre Louis Dubedat est atteint de la tuberculose. Sa femme Jennifer, follement amoureuse d'un mari qu'elle idéalise, ne peut se résoudre à le voir disparaître. Elle va demander à l'éminent spécialiste Sir Colenso Ridgeon de tenter le tout pour le tout afin de le sauver. Le docteur a tellement de patients qu'il ne peut traiter en priorité que certains cas extrêmes et Jennifer le convainc (en même temps qu'il est séduit par son charme) en lui présentant des œuvres de son mari en qui le docteur reconnaît un grand artiste. Mais en prenant Louis en charge, le docteur et son équipe découvrent que l'artiste est doublé d'un escroc qui est, de surcroît, bigame, marié à une autre femme qu'il a abandonnée. Le docteur est confronté à un dilemme, entravé, en plus, par les sentiments qu'il éprouve pour Jennifer : soit laisser l'artiste s'éteindre en préservant les illusions de Jennifer, soit tenter de le sauver en dévoilant à celle-ci la bigamie et les autres travers de son mari.
Gigi
Gigi (1958)
, 1h59
Réalisé par Vincente Minnelli, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Leslie Caron, Louis Jourdan, Maurice Chevalier, Hermione Gingold, Isabel Jeans, Jacques Bergerac
Rôle Concepteur de costume
Note66% 3.347773.347773.347773.347773.34777
À Paris, à la Belle Époque (fiacres, premières automobiles) -Colette dans sa nouvelle précise 1899-, l'éducation de la jeune Gigi (Leslie Caron), dont la mère célibataire est accaparée par son travail de cantatrice à l'Opéra-Comique (qu'on ne voit jamais, mais on entend ses vocalises), est confiée à sa grand-mère Mamita (Hermione Gingold) -M Alvarez-, et à sa tante Alicia (Isabel Jeans), deux sœurs déjà âgées, qui s'avèrent être d'anciennes demi-mondaines ou cocottes, condition attribuée dans ce film -contrairement à la nouvelle- surtout à Alicia (à cette époque sans divorces et aux mariages encore souvent de raison et patrimoniaux, ces femmes, les demi-mondaines -une quasi institution au 19e siècle-, étaient les maîtresses, souvent volages ou vite délaissées, d'hommes fortunés, qui les entretenaient, parfois à grands frais). Alicia, plus riche que sa sœur Mamita, car elle a vécu très richement entretenue jadis, par plusieurs célèbres amants, concocte pour Gigi une vie galante semblable à celle qu'elle a connue. Gigi est une jeune fille de 15 ans, innocente mais délurée, fort intéressée par le beau monde et attentive aux ragots de la presse mondaine. Ses plus grandes joies sont des plaisirs simples comme les moments partagés à bavarder avec l'élégant, fort policé, et oisif jeune Gaston Lachaille (Louis Jourdan), richissime héritier d'une famille d'industriels du sucre, séducteur réputé et célébrité mondaine, qui vient pourtant régulièrement visiter l'humble famille Alvarez, fuyant ainsi un instant sa vie publique frivole -on découvrira que M Alarez fut jadis la maîtresse de l'oncle de Gaston (dans la nouvelle de Colette se serait le père de Gaston)-. Gaston est souvent aperçu en compagnie de ce riche oncle et mentor Honoré Lachaille (Maurice Chevalier), amateur de femmes et grande figure de la vie mondaine parisienne comme son neveu -un personnage majeur du film, qui n'existe pas dans la nouvelle de Colette, et un rôle principal, établi sur mesure pour un Maurice Chevalier vieillissant-. Sans qu'il le réalise encore, Gaston est amoureux de la toute jeune Gigi qui, de son côté, finit par tomber amoureuse de Gaston. Mais que peut espérer la fille d'une chanteuse et la petite-fille et petit-nièce de demi-mondaines ? Après avoir refusé l'offre de Gaston de lui "assurer un avenir", rebutée par la perspective d'une vie de maîtresse éphémère et probable future "demi-mondaine", au grand dam de sa tante et de sa grand-mère, Gigi s'apprête néanmoins, à contrecœur, à accepter finalement de devenir la maîtresse de Gaston, pour pouvoir vivre pleinement cet amour. Gaston se rend compte alors soudain de la profondeur de ses propres sentiments, de l'innocence de Gigi et du sacrifice de celle-ci. Et il vient alors demander, en bonne et due forme, la main de Gigi à sa grand-mère.
Anna Karénine, 2h19
Réalisé par Guy Hamilton, Julien Duvivier, Russell Lloyd
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Romance
Thèmes Sexualité, Le suicide
Acteurs Vivien Leigh, Ralph Richardson, Kieron Moore, Sally Ann Howes, Martita Hunt, Mary Kerridge
Rôle Concepteur de costume
Note66% 3.346053.346053.346053.346053.34605
Anna Karénine est mariée à Alexis Karénine, un haut fonctionnaire tsariste. Délaissée quelque peu par son mari, elle tombe amoureuse d'un jeune officier, le comte Vronsky. Ils ont une liaison passionnée qui la mènera à sa perte...
Un mari idéal, 2h5
Réalisé par Alexander Korda
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Comédie
Thèmes Théâtre, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Paulette Goddard, Michael Wilding, Diana Wynyard, Hugh Williams, C. Aubrey Smith, Glynis Johns
Rôle Concepteur de costume
Note64% 3.2455453.2455453.2455453.2455453.245545
A mysterious lady attempts to blackmail a respected politician into giving a speech in parliament that supports her interests.
Beware of Pity, 1h45
Réalisé par Maurice Elvey
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Romance
Thèmes Le handicap
Acteurs Lilli Palmer, Albert Lieven, Cedric Hardwicke, Gladys Cooper, Freda Jackson, Linden Travers
Rôle Concepteur de costume
Note62% 3.1462953.1462953.1462953.1462953.146295
The film opens with a framing device set in post-Second World War Britain. When a young man comes to aged Anton Marek (Albert Lieven) for romantic advice, Marek tells him a story from his own past, which leads to a flashback.
Le Jeune Monsieur Pitt, 1h58
Réalisé par Carol Reed
Origine Royaume-uni
Genres Drame, Biographie, Historique
Thèmes Films pour enfants, Histoire de France, Guerres napoléoniennes
Acteurs Robert Donat, Robert Morley, Phyllis Calvert, John Mills, Jean Cadell, Raymond Lovell
Rôle Concepteur de costume
Note66% 3.3404553.3404553.3404553.3404553.340455
1783. Le Parlement est conduit par une coalition entre Charles James Fox et Lord Frederick North. Le roi George III, qui ne les aime guère, est satisfait lorsqu'ils commencent à perdre de leur influence et décide de nommer Premier ministre William Pitt le Jeune. Pitt, dont le père, le comte de Chatham, était un important homme d'état, a seulement 24 ans et il a du mal à être pris au sérieux par les autres hommes politiques. Néanmoins, Pitt est déterminé à lutter contre la corruption et à redonner à l'Angleterre une place importante. Il décide de dissoudre le Parlement et, après qu'il a gagné largement les élections, il s'installe au 10 Downing Street et travaille à plusieurs réformes, y compris le renforcement de la Royal Navy.
La Commandante Barbara, 2h11
Réalisé par David Lean, Harold French, Gabriel Pascal
Origine Royaume-uni
Genres Comédie
Thèmes Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Wendy Hiller, Rex Harrison, Robert Morley, Robert Newton, Sybil Thorndike, Emlyn Williams
Rôle Concepteur de costume
Note67% 3.3961053.3961053.3961053.3961053.396105
Barbara Underschaft, commandante de l'Armée du salut, est contrariée par le fait que son père, Andrew, est un industriel de l'armement. En outre, celui-ci voudrait un héritier pour reprendre son commerce lucratif. Se présente alors Adolphus Cusins...