Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Ariella Reggio est une Actrice Italienne née le 6 septembre 1936 à Trieste (Italie)

Ariella Reggio

Ariella Reggio
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Italie
Naissance 6 septembre 1936 (84 ans) à Trieste (Italie)

Ariella Reggio, née le 6 septembre 1936 à Trieste, est une actrice italienne.

Biographie

Après avoir obtenu son diplôme, Ariella Reggio étudie l'art dramatique à l'École Silvio D'Amico de Trieste. Elle rejoint ensuite une compagnie de théâtre appartenant au groupe RAI. Dans les années 1960, la comédienne s'installe en Angleterre où elle travaille en collaboration avec la BBC. Pendant cinq ans, elle participe à des émissions de radio et de télévision.

Quand Ariella Reggio retourne en Italie, elle se produit sur la scène du Piccolo Teatro de Milan, sous la direction de Giorgio Strehler. Par la suite, l'actrice joue au Teatro della Tosse de Gênes puis prend part à une opérette dans le Teatro Verdi de Trieste.

En 1976, elle fonde le théâtre populaire La Contrada avec d'autres acteurs et metteurs en scène. Ariella Reggio écrit de nombreuses pièces de théâtre pour la compagnie et signe notamment Ti ho sposato per allegria, Mrs. Rose e Il compleanno.

À la fin des années 1980, Ariella Reggio joue dans l'adaptation télévisée du roman La Conscience de Zeno, au côté de Ottavia Piccolo. En 2001, elle fait partie de la distribution du film Le Stade de Wimbledon réalisé par Mathieu Amalric. Après plusieurs apparitions dans des séries télévisées, Ariella Reggio participe au long métrage de Woody Allen, To Rome with Love.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Ariella Reggio (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Le Stade de Wimbledon, 1h10
Réalisé par Mathieu Amalric
Origine France
Genres Drame
Acteurs Jeanne Balibar, Esther Gorintin, Anna Prucnal, Ariella Reggio, Anton Petje, Peter Hudson
Rôle la dame de l'hôpital
Note62% 3.143273.143273.143273.143273.14327
Dans les rues de Trieste en Italie, une jeune femme part à la recherche d'un écrivain, Bobi Wohler, qui n'a jamais publié de livres de son vivant hormis ses traductions en italien des œuvres de Robert Musil et de Franz Kafka. Cet auteur fantôme serait mort dans les années 1960 et était devenu une figure du milieu littéraire et intellectuel de cette ville frontalière nourrie de la triple influence culturelle de l'empire austro-hongrois du début du siècle, de l'Italie au début de son unité, et de la Yougoslavie d'après-guerre. Bobi Wohler fréquentait Italo Svevo, Eugenio Montale, et James Joyce.