Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Aleksandr Kavalerov est un Acteur Russe né le 10 juillet 1951

Aleksandr Kavalerov

Aleksandr Kavalerov
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité Russie
Naissance 10 juillet 1951
Mort 17 juin 2014 (à 62 ans)

Aleksandr Aleksandrovitch Kavalerov (en russe : Алекса́ндр Алекса́ндрович Кавале́ров), né le 10 juillet 1951 à Léningrad et mort le 17 juin 2014 à Saint-Pétersbourg, est un acteur soviétique et russe.

Biographie

Aleksandr Kavalerov nait le 10 juillet 1951 à Léningrad. Non reconnu par son père Semion Epstein il porte le nom de famille de sa mère Aleksandra Kavalerova et le patronyme dérivé du prénom de cette dernière, Aleksandrovitch. Il fait ses débuts devant la caméra en 1960, à l'âge de sept ans, dans le film Ciel de la Baltique de Vladimir Venguerov consacré au siège de Léningrad adapté du livre de Nikolaï Tchoukovski. Il travaille ensuite dans le doublage des films et apparait encore dans quelques épisodes au cinéma, tout en poursuivant sa scolarité.

En 1966, dans La République Chkid, sous la direction de Guennadi Poloka, Kavalerov incarne un adolescent élève d'une colonie pour jeunes délinquants, surnommé Mamounette. Ce personnage frêle, mais débrouillard, à la sensibilité à fleur de peau touche le public. Il enchaîne avec plusieurs rôles similaires et mène une carrière d'enfant acteur prolifique. En 1967, il enregistre la chanson Les Gouttes du roi de Danemark en duo avec Boulat Okoudjava, pour le film Jenia, Jenetchka et Katioucha de Vladimir Motyl.

Il entame les études à l'Institut national de la cinématographie, dans la classe de Lev Koulidjanov, mais n'arrive pas à concilier la vie d'étudiant avec son activité sur les plateaux.

Une traversée du désert commence pour lui dans les années 1980, les propositions des réalisateurs cessent tout à coup et pendant dix ans son contacte avec le monde du cinéma se limite à quelques petites apparitions dans les films qui passent inaperçu. Non préparé à un tel revirement l'acteur tombe rapidement dans l'alcoolisme, même s'il continue à monter sur scène au théâtre Bénéfice de Moscou.

On le tire de l'oubli à l'occasion des émissions Qu'ils parlent (le 11 juin 2010) d'Andreï Malakhov et En direct (le 18 juin 2012) de Mikhaïl Zelenski qui mettent l'accent sur sa situation marquée par les privations et la précarité.

Il réussit à faire un semblant de comeback grâce aux séries télévisées, mais physiquement très diminué il continue à mener une existence à la limite de marginale.

Il meurt le 17 juin 2014, à l'hôpital Aleksandrovski de Saint-Pétersbourg, à l'âge de 62 ans. Il sera enterré au cimetière du district de la Neva.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Aleksandr Kavalerov (3 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

La neige chaude, 1h45
Genres Drame, Guerre
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Yuriy Nazarov, Anatoly Kuznetsov, Vadim Semyonovich Spiridonov, Boris Tokarev, Igor Ledogorov, Aleksandr Kavalerov
Rôle Sergunenkov
Note68% 3.446873.446873.446873.446873.44687
En décembre 1942, à Stalingrad, au cours de la Seconde Guerre mondiale, les soldats d'une batterie anti-char de l'Armée rouge font face à l'assaut des divisions blindées du général allemand von Manstein qui tente de briser l'encerclement de la 6e armée. Cette tentative est connue sous le nom d'Opération Wintergewitter (Tempête d'hiver).
Chef de la Tchoukotka, 1h26
Réalisé par Vitali Melnikov
Genres Drame, Comédie, Aventure
Thèmes Politique, Politique
Acteurs Mikhaïl Kononov, Aleksandr Kavalerov, Stepan Krylov
Rôle enfant sans abri
Note73% 3.664113.664113.664113.664113.66411
En hiver 1922, le commissaire politique Glazkov accompagné d'un jeune subalterne Alekseï Bytchkov part pour la Tchoukotka. Sa mission consiste à assurer le contrôle de cette partie du territoire de la jeune république soviétique. Sur le chemin, Glazkov meurt de la fièvre typhoïde. Arrivé à destination, Aleksei est accueilli par l'ancien employé des douanes tsaristes, un certain Timofeï Khramov à qui il apprend l'arrivée au pouvoir des bolcheviks. Dans la foulée, il se présente comme le nouveau "chef de la Tchoukotka", en accord avec le mandat qu'il produit lui-même sur le champ.
La République Chkid, 1h43
Réalisé par Guennadi Poloka
Genres Comédie, Comédie dramatique
Thèmes Le thème de l'éducation, L'enfance, L'enfance marginalisée, Films pour enfants
Acteurs Sergueï Iourievitch Iourski, Aleksandr Kavalerov
Rôle Kostia Fedotov dit Mamounette ou Kostia le Carrelet
Note77% 3.8795253.8795253.8795253.8795253.879525
Le film dont l'action se déroule en 1919, raconte le quotidien de la colonie pour jeunes délinquants d'Odessa à l'image de celles décrites par Anton Makarenko et qu'on retrouve dans Le Chemin de la vie (1931), qui à travers l'histoire de confrontation entre élèves et corps enseignant expose le concept pédagogique révolutionnaire pour l'époque. Le nom de l'établissement ChKID est une abréviation de Chkola imeni Dostoyevskogo [École Dostoïevski].