Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Alan Jay Lerner est un Acteur, Scénariste, Producteur et Son Américain né le 31 aout 1918 à New York (Etats-Unis)

Alan Jay Lerner

Alan Jay Lerner
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Alan Jay Lerner
Nationalité Etats-Unis
Naissance 31 aout 1918 à New York (Etats-Unis)
Mort 14 juin 1986 (à 67 ans) à New York (Etats-Unis)

Alan Jay Lerner est un scénariste, producteur, compositeur et parolier américain, né le 31 août 1918 et mort le 14 juin 1986 à New York.

Il est connu pour avoir formé avec Frederick Loewe un célèbre couple d'auteurs-compositeurs. Lerner a reçu dans sa carrière trois Oscars, deux Golden Globe ainsi que deux Tony Awards.

Il est inhumé au Ferncliff Cemetery à Hartsdale.

Biographie

Born in New York City, he was the son of Edith Adelson Lerner and Joseph Jay Lerner, whose brother, Samuel Alexander Lerner, was founder and owner of the Lerner Stores, a chain of dress shops. One of Lerner's cousins was the radio comedian/television game show panelist Henry Morgan. Lerner was educated at Bedales School in England, The Choate School (now Choate Rosemary Hall) in Wallingford, Connecticut, (where he wrote "The Choate Marching Song") and Harvard. He attended both Camp Androscoggin and Camp Greylock. At both Choate and Harvard, Lerner was a classmate of John F. Kennedy; at Choate they had worked together on the yearbook staff. Like Cole Porter at Yale and Richard Rodgers at Columbia, his career in musical theater began with his collegiate contributions, in Lerner's case to the annual Harvard Hasty Pudding musicals. During the summers of 1936 and 1937, Lerner studied music composition at Juilliard. While attending Harvard, he lost his sight in his left eye due to an accident in the boxing ring. In 1957, Lerner and Leonard Bernstein, another of Lerner's college classmates, collaborated on "Lonely Men of Harvard," a tongue-in-cheek salute to their alma mater.

Due to his injury, Lerner could not serve in World War II. Instead he wrote radio scripts, including Your Hit Parade, until he was introduced to Austrian composer Frederick Loewe, who needed a partner, in 1942 at the Lamb's Club. While at the Lamb's, he also came upon Lorenz Hart, and he helped transform Lerner into his protege.

Lerner and Loewe's first collaboration was a musical adaptation of Barry Conners's farce The Patsy called Life of the Party for a Detroit stock company. The lyrics were mostly written by Earle Crooker, but he had left the project, with the score needing vast improvement. It enjoyed a nine-week run and encouraged the duo to join forces with Arthur Pierson for What's Up?, which opened on Broadway in 1943. It ran for 63 performances and was followed two years later by The Day Before Spring. One of Broadway's most successful partnerships had been established.

Their first hit was Brigadoon (1947), a romantic fantasy set in a mystical Scottish village, directed by Robert Lewis. It was followed in 1951 by the less successful Gold Rush story Paint Your Wagon.

Lerner worked with Kurt Weill on the stage musical Love Life (1948) and Burton Lane on the movie musical Royal Wedding (1951). In that same year Lerner also wrote the Oscar-winning original screenplay for An American in Paris, produced by Arthur Freed and directed by Vincente Minnelli. This was the same team who would later join with Lerner and Loewe to create Gigi.

In 1956, Lerner and Loewe unveiled My Fair Lady. Before finishing the musical, Lerner was eager to write while My Fair Lady was taking so long to complete. Burton Lane and Lerner were working on a musical about Li'l Abner. Gabriel Pascal owned the rights to Pygmalion, which had been unsuccessful with other composers who tried to adapt it into a musical. Arthur Schwartz and Howard Dietz first tried, and then Richard Rodgers and Oscar Hammerstein II attempted, but gave up and Hammerstein told Lerner "Pygmalion had no subplot". Their adaptation of George Bernard Shaw's Pygmalion retained his social commentary and added appropriate songs for the characters of Henry Higgins and Liza Doolittle, played originally by Rex Harrison and Julie Andrews. It set box-office records in New York and London. When brought to the screen in 1964, the movie version would win eight Oscars, including Best Picture and Best Actor for Rex Harrison.

Lerner and Loewe's run of success continued with their next project, a film adaptation of stories from Colette, the Academy Award winning film musical Gigi, starring Leslie Caron, Louis Jourdan and Maurice Chevalier. The film won all of its nine Oscar nominations, a record at that point in time, and a special Oscar for co-star Maurice Chevalier.

The Lerner-Loewe partnership cracked under the stress of producing the Arthurian Camelot in 1960, with Loewe resisting Lerner's desire to direct as well as write when original director Moss Hart suffered a heart attack in the last few months of rehearsals, and would die shortly after the show's premiere. Lerner was hospitalized with bleeding ulcers while Loewe continued to have heart troubles. Camelot was a hit nonetheless, with a poignant coda; immediately following the assassination of John F. Kennedy, his widow told Life magazine that JFK's administration reminded her of the "one brief shining moment" of Lerner and Loewe's Camelot. To this day, Camelot is invoked to describe the idealism, romance, and tragedy of the Kennedy years.

Loewe retired to Palm Springs, California while Lerner went through a series of musicals,some successful,some not, with such composers as André Previn (Coco), John Barry (Lolita, My Love), Leonard Bernstein (1600 Pennsylvania Avenue), Burton Lane (Carmelina) and Charles Strouse (Dance a Little Closer, based on the film, Idiot's Delight, nicknamed Close A Little Faster by Broadway wags because it closed on opening night). Most biographers blame Lerner's professional decline on the lack of a strong director with whom Lerner could collaborate, as Neil Simon did with Mike Nichols or Stephen Sondheim with Harold Prince (Moss Hart, who had directed My Fair Lady, died shortly after Camelot opened). In 1965 Lerner collaborated again with Burton Lane on the musical On a Clear Day You Can See Forever, which was adapted for film in 1970. At this time, Lerner was hired by film producer Arthur P. Jacobs to write a treatment for an upcoming film project, Doctor Dolittle, but Lerner abrogated his contract after several non-productive months of non-communicative procrastination and was replaced with Leslie Bricusse. Lerner was inducted into the Songwriters Hall of Fame in 1971.

In 1973, Lerner coaxed Fritz Loewe out of retirement to augment the Gigi score for a musical stage adaptation. The following year they collaborated on a musical film version of The Little Prince, based on the classic children's tale by Antoine de Saint-Exupéry. This film was a critical and box office failure, but has gained a modern following.

Lerner's autobiography The Street Where I Live (1978), was an account of three of his and Loewe's successful collaborations, My Fair Lady, Gigi, and Camelot along with personal information. In the last year of his life he published The Musical Theatre: A Celebration, a well-reviewed history of the theatre replete with personal anecdotes and his trademark wit. A book of Lerner's lyrics entitled A Hymn To Him, edited by British writer Benny Green, was published in 1987.

At the time of Lerner's death, he had just begun to write lyrics for The Phantom of the Opera, and was replaced by Charles Hart. He also had been working with Gerard Kenny and Kristi Kane (libretto) in London on a musical version of the classic film My Man Godfrey. He received an urgent call from Andrew Lloyd Webber who wanted him to write the lyrics to The Phantom of the Opera, for which he wrote "Masquerade". He then informed Webber that he wanted to leave the project, as he was losing his memory (due to an undiagnosed brain tumor). He had turned down an invitation to write the English-language lyrics for the musical version of Les Misérables.

After Lerner's death, Paul Blake made a musical revue based on Lerner's lyrics and life. Almost Like Being in Love featured music by Frederick Loewe, Burton Lane, André Previn, Charles Strouse, and Kurt Weill. The show ran for only 10 days at the Herbst Theatre in San Francisco.

Ses meilleurs films

My fair Lady (1964)
(Musicien)
Camelot (1967)
(Pièce de théatre)
Gigi (1958)
(Scénariste)
Un américain à Paris (1951)
(Histoire)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Alan Jay Lerner (12 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Scénariste

Melinda
Melinda (1970)
, 2h9
Réalisé par Vincente Minnelli
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie musicale, Comédie romantique, Fantasy, Action, Musical, Romance
Thèmes L'enfance, La musique, Religion, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Barbra Streisand, Yves Montand, Larry Blyden, Simon Oakland, Bob Newhart, Jack Nicholson
Rôle Pièce de théatre
Note63% 3.198743.198743.198743.198743.19874
Aux États-Unis, Daisy Gamble, jeune femme fantasque, doit accompagner bientôt son fiancé Warren Pratt à un important dîner d'affaires, mais sa forte dépendance à la cigarette risque de le compromettre. Elle fait alors irruption dans un cours à l'université, donné par le docteur Marc Chabot, psychiatre utilisant l'hypnose. Celui-ci l'accepte comme cliente et dès la première séance, alors qu'elle est endormie afin de lui auto-suggérer l'abandon progressif du tabac, Daisy révèle sa personnalité dans une vie antérieure, celle d'une aristocrate anglaise du XIX siècle, Melinda Tentrees...
La kermesse de l'Ouest, 2h46
Réalisé par Joshua Logan
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Action, Musical, Western
Thèmes La musique, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Lee Marvin, Clint Eastwood, Jean Seberg, Harve Presnell, Ray Walston, Alan Baxter
Rôle Musicien
Note65% 3.2978953.2978953.2978953.2978953.297895
À l'époque de la ruée vers l'or en Californie vers 1850, Ben Rumson, un bagarreur alcoolique, et Pardner, un jeune agriculteur romantique du Michigan, découvrent de l'or et s'associent.
Camelot
Camelot (1967)
, 2h59
Réalisé par Joshua Logan
Origine Etats-Unis
Genres Comédie dramatique, Comédie musicale, Comédie romantique, Aventure, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique, Politique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale, Royauté
Acteurs Richard Harris, Vanessa Redgrave, Franco Nero, David Hemmings, Lionel Jeffries, Laurence Naismith
Rôle Pièce de théatre
Note66% 3.3479153.3479153.3479153.3479153.347915
Arthur (Richard Harris), roi de Camelot, épouse Guenièvre (Vanessa Redgrave) et fonde les chevaliers de la Table ronde. Lancelot (Franco Nero) arrive de France afin de rejoindre la confrérie, mais tombe fou amoureux de la reine. Ils deviennent amants, précipitant la fin de la Table ronde.
My fair Lady, 2h46
Réalisé par George Cukor, David S. Hall
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes La musique, Mythologie, Théâtre, Musique, Mythologie grecque, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale, Films pour enfants, Mythologie gréco-romaine
Acteurs Audrey Hepburn, Rex Harrison, Stanley Holloway, Marni Nixon, Wilfrid Hyde-White, Gladys Cooper
Rôle Musicien
Note77% 3.898793.898793.898793.898793.89879
Londres, au début du XX siècle. Eliza Doolittle, une pauvre fleuriste cockney, demande au prétentieux professeur Higgins, qui se moque de son langage « primaire », des leçons de phonétique afin de parler comme une « lady dans une boutique de fleurs ». Le colonel Pickering, ami et collègue du professeur, propose un pari à ce dernier : transformer suffisamment Eliza pour la faire passer pour une grande dame raffinée lors d'une réception à l'ambassade de Transylvanie, quelques mois plus tard. Higgins relève le défi et installe la jeune fille chez lui au terme d'un contrat verbal dont la durée est fixée à 6 mois : Eliza ne payera pas ses leçons de phonétique mais elle sera le « cobaye » de Higgins qui s'engage à mettre toute sa science au service d'un projet, celui de la faire parler comme une duchesse, dont le test final sera l'apparition d'Eliza à un bal de la cour. Le père d'Eliza, un éboueur quelque peu anarchiste, plein de vitalité et animé d'une joyeuse verve populaire, vient s'enquérir des intentions du professeur et repart avec l'argent qu'il lui a demandé en compensation de la « perte » de sa fille.
Gigi
Gigi (1958)
, 1h59
Réalisé par Vincente Minnelli, Noël Howard
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes La musique, Musique
Acteurs Leslie Caron, Louis Jourdan, Maurice Chevalier, Hermione Gingold, Isabel Jeans, Jacques Bergerac
Note66% 3.3478053.3478053.3478053.3478053.347805
À Paris, à la Belle Époque (fiacres, premières automobiles) -Colette dans sa nouvelle précise 1899-, l'éducation de la jeune Gigi (Leslie Caron), dont la mère célibataire est accaparée par son travail de cantatrice à l'Opéra-Comique (qu'on ne voit jamais, mais on entend ses vocalises), est confiée à sa grand-mère Mamita (Hermione Gingold) -M Alvarez-, et à sa tante Alicia (Isabel Jeans), deux sœurs déjà âgées, qui s'avèrent être d'anciennes demi-mondaines ou cocottes, condition attribuée dans ce film -contrairement à la nouvelle- surtout à Alicia (à cette époque sans divorces et aux mariages encore souvent de raison et patrimoniaux, ces femmes, les demi-mondaines -une quasi institution au 19e siècle-, étaient les maîtresses, souvent volages ou vite délaissées, d'hommes fortunés, qui les entretenaient, parfois à grands frais). Alicia, plus riche que sa sœur Mamita, car elle a vécu très richement entretenue jadis, par plusieurs célèbres amants, concocte pour Gigi une vie galante semblable à celle qu'elle a connue. Gigi est une jeune fille de 15 ans, innocente mais délurée, fort intéressée par le beau monde et attentive aux ragots de la presse mondaine. Ses plus grandes joies sont des plaisirs simples comme les moments partagés à bavarder avec l'élégant, fort policé, et oisif jeune Gaston Lachaille (Louis Jourdan), richissime héritier d'une famille d'industriels du sucre, séducteur réputé et célébrité mondaine, qui vient pourtant régulièrement visiter l'humble famille Alvarez, fuyant ainsi un instant sa vie publique frivole -on découvrira que M Alarez fut jadis la maîtresse de l'oncle de Gaston (dans la nouvelle de Colette se serait le père de Gaston)-. Gaston est souvent aperçu en compagnie de ce riche oncle et mentor Honoré Lachaille (Maurice Chevalier), amateur de femmes et grande figure de la vie mondaine parisienne comme son neveu -un personnage majeur du film, qui n'existe pas dans la nouvelle de Colette, et un rôle principal, établi sur mesure pour un Maurice Chevalier vieillissant-. Sans qu'il le réalise encore, Gaston est amoureux de la toute jeune Gigi qui, de son côté, finit par tomber amoureuse de Gaston. Mais que peut espérer la fille d'une chanteuse et la petite-fille et petit-nièce de demi-mondaines ? Après avoir refusé l'offre de Gaston de lui "assurer un avenir", rebutée par la perspective d'une vie de maîtresse éphémère et probable future "demi-mondaine", au grand dam de sa tante et de sa grand-mère, Gigi s'apprête néanmoins, à contrecœur, à accepter finalement de devenir la maîtresse de Gaston, pour pouvoir vivre pleinement cet amour. Gaston se rend compte alors soudain de la profondeur de ses propres sentiments, de l'innocence de Gigi et du sacrifice de celle-ci. Et il vient alors demander, en bonne et due forme, la main de Gigi à sa grand-mère.
Brigadoon
Brigadoon (1954)
, 1h48
Réalisé par Vincente Minnelli
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Musical, Romance
Thèmes La musique, Théâtre, Voyage dans le temps, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Gene Kelly, Van Johnson, Cyd Charisse, Elaine Stewart, Barry Jones, George Chakiris
Rôle Musicien
Note67% 3.39713.39713.39713.39713.3971
Dans les Highlands d'Écosse, deux Américains venus chasser la grouse découvrent un village, Brigadoon, frappé d'une malédiction (un « miracle », pour ses habitants) qui le fait n'exister qu'un jour par siècle. Les habitants du village vivent donc au milieu du XVIII siècle. L'un des deux voyageurs, Tommy (Gene Kelly), s'éprend d'une jeune habitante de ce village, Fiona (Cyd Charisse). Celle-ci ne peut quitter le village pour l'accompagner à New-York où il vit : si un seul habitant du village s'éloigne, Brigadoon restera à jamais dans les ténèbres. De retour à New York, Tommy se rend compte que Brigadoon lui manque ; il repart aussitôt. Sur place, le village a disparu. Un miracle a lieu : Brigadoon émerge des brumes. Tommy retrouve Fiona et décide de partager le destin des habitants de Brigadoon.
Tous en scène !, 1h52
Réalisé par Vincente Minnelli, Jerry Thorpe
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes Danse, La musique, Musique
Acteurs Fred Astaire, Cyd Charisse, Oscar Levant, Nanette Fabray, Jack Buchanan, Ava Gardner
Rôle Ecrivain
Note74% 3.746993.746993.746993.746993.74699
Arrivée de Tony Hunter (Fred Astaire) à New York. Ses amis et paroliers Marton (Oscar Levant et Nanette Fabray) l’accueillent à la gare. Tony les quitte pour faire la tournée de Broadway, il danse et chante avec un cireur de chaussures noir (Leroy Daniels). Les Marton et Tony assistent à la fin d’Œdipe roi, monté et joué par Jeffrey Cordova (Jack Buchanan). Tony finit par se laisser convaincre de jouer dans la nouvelle revue des Marton, que Cordova pense comme un Faust moderne. Cordova engage Paul Byrd (James Mitchell) pour la chorégraphie de la revue et l’amène à proposer sa compagne, la danseuse classique Gabrielle Gérard (Cyd Charisse), comme partenaire de Tony. La première rencontre de Tony et Gabrielle, chez Cordova, après le ballet de Gabrielle, se passe mal : Tony a peur que Gabrielle soit plus grande que lui, Gabrielle est heurtée par l’inspection minutieuse de Tony, qu’il n’explique pas. Les répétitions se passent mal, Tony quitte la revue. Gabrielle est envoyée chez Tony pour lui faire des excuses. Finalement, il s’excuse de ses mauvaises manières. Ils sortent et dansent ensemble dans un parc. Une idylle s’ébauche, sous l’œil jaloux de Paul. La première est un four, le public est rebuté par l’intellectualisme poussé de Cordova. Tony prend la direction de la revue, repensée dans le sens du divertissement et de la gaieté. La première à New York est un triomphe, Gabrielle avoue son amour à Tony devant toute la troupe, à l’issue de la représentation.
Mariage Royal, 1h33
Réalisé par Stanley Donen
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie romantique, Musical, Romance
Thèmes Danse, La musique, Musique, Mariage
Acteurs Fred Astaire, Jane Powell, Sarah Churchill, Peter Lawford, Keenan Wynn, Henri Letondal
Rôle Histoire
Note66% 3.34753.34753.34753.34753.3475
Tom et Ellen Bowen sont frère et sœur et parmi les vedettes les plus populaires de Broadway. Ellen enchaîne les conquêtes qu'elle n'aime pas et Tom est un célibataire endurci. L'un comme l'autre éprouvent une sainte horreur à l'égard du mariage. Mais lors du voyage sur le bateau qui les emmène pour jouer à Londres, Ellen rencontre le playboy Lord John Brindale avec qui elle commence une romance qui devient rapidement plus sérieuse qu'ils ne l'avaient prévu. De son côté Tom tombe amoureux d'Anne Ashmond une danseuse anglaise qui auditionne pour le spectacle...
Un américain à Paris, 1h53
Réalisé par Vincente Minnelli
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes La musique, Lié à la musique classique, Le jazz, Musique
Acteurs Gene Kelly, Leslie Caron, Oscar Levant, Georges Guétary, Nina Foch, Madge Blake
Rôle Histoire
Note71% 3.5990753.5990753.5990753.5990753.599075
À Paris, une riche héritière s'éprend de Jerry Mulligan (Gene Kelly), un jeune peintre américain. Mais celui-ci tombe amoureux de Lise (Leslie Caron), qui est elle-même promise à un autre homme, Henri.
Hellzapoppin, 1h24
Réalisé par Edward F. Cline, H. C. Potter
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, Magie, La mer, La musique, Transport, Mettant en scène une sirène, Musique
Acteurs Ole Olsen, Ole Olsen, Chic Johnson, Martha Raye, Mischa Auer, Elisha Cook, Jr.
Note74% 3.74243.74243.74243.74243.7424
La comédie et le film traitent, sur un mode burlesque, des us et coutumes des milieux du spectacle, du théâtre et du cinéma. Ole (Ole Olsen) et Chic (Chic Johnson) ont entrepris de tourner un film mais le producteur impose un coscénariste, Jeff. Ce dernier est amoureux de Kitty, future très riche héritière convoitée par Woody, un jeune homme fortuné. Parallèlement, Betty, la sœur de Chic, s'est éprise d'un prétendu aristocrate russe, un soi-disant comte qui est en fait un vrai prince russe mais se fait passer pour un aventurier. Quimby, un détective, vient se mêler aux divers quiproquos et en provoquer.

Producteur

La kermesse de l'Ouest, 2h46
Réalisé par Joshua Logan
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie romantique, Action, Musical, Western
Thèmes La musique, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Lee Marvin, Clint Eastwood, Jean Seberg, Harve Presnell, Ray Walston, Alan Baxter
Rôle Producteur
Note65% 3.2978953.2978953.2978953.2978953.297895
À l'époque de la ruée vers l'or en Californie vers 1850, Ben Rumson, un bagarreur alcoolique, et Pardner, un jeune agriculteur romantique du Michigan, découvrent de l'or et s'associent.

Son

Melinda
Melinda (1970)
, 2h9
Réalisé par Vincente Minnelli
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie musicale, Comédie romantique, Fantasy, Action, Musical, Romance
Thèmes L'enfance, La musique, Religion, Musique, Adaptation d'une pièce de théâtre, Adaptation d'une comédie musicale
Acteurs Barbra Streisand, Yves Montand, Larry Blyden, Simon Oakland, Bob Newhart, Jack Nicholson
Note63% 3.198743.198743.198743.198743.19874
Aux États-Unis, Daisy Gamble, jeune femme fantasque, doit accompagner bientôt son fiancé Warren Pratt à un important dîner d'affaires, mais sa forte dépendance à la cigarette risque de le compromettre. Elle fait alors irruption dans un cours à l'université, donné par le docteur Marc Chabot, psychiatre utilisant l'hypnose. Celui-ci l'accepte comme cliente et dès la première séance, alors qu'elle est endormie afin de lui auto-suggérer l'abandon progressif du tabac, Daisy révèle sa personnalité dans une vie antérieure, celle d'une aristocrate anglaise du XIX siècle, Melinda Tentrees...