Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Alain Franchet est un Réalisateur Français

Alain Franchet

Alain Franchet
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France

Alain Franchet est un réalisateur français de cinéma.

Biographie

Mise en scène cinéma
Premier Assistant :


Qui êtes-vous, Polly Maggoo ? de William Klein (1966)
Mister Freedom de William Klein (1968)
Peau d'âne de Jacques Demy (1970) (Donkey Skin (USA); Magic Donkey; (Once Upon a Time (UK)
Le Dernier Saut, d'Édouard Luntz (1970)
Les Demoiselles de Rochefort, de Jacques Demy (1968) The Young Girls of Rochefort (USA)
Acteur:


Les Demoiselles de Rochefort, (1967)
Metteur en scène

Films publicitaires
Alain Franchet a réalisé des films publicitaires pour des clients comme Dim (L'écrivain, en 1979), Nescafé (Le train, en 1981 avec la célèbre musique de Rodolfo y su tipica, Heineken (1982, avec la chanson devenue célèbre interprétée par Robert Palmer), Dior, Ray-Ban (1977 avec Laurent Malet ), Yves Saint Laurent, Renault, Kleenex, Audace (Marilyn Monroe), Rivoire & Carret (1987, TGV Atlantique (1990) …


Clips musicaux
Patti Austin en duo avec James Ingram - Baby, Come to Me (ca. 1981)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Alain Franchet (1 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Réalisateur

Peau d'âne, 1h29
Réalisé par Jacques Demy, Alain Franchet
Origine France
Genres Drame, Science-fiction, Comédie, Fantasy, Musical, Romance
Thèmes Mise en scène d'un animal, Cuisine, Magie, La musique, Sexualité, Transport, Aviation, Mise en scène d'un oiseau, Les fées, Musique, Films pour enfants
Acteurs Catherine Deneuve, Jacques Perrin, Jean Marais, Anne Germain, Delphine Seyrig, Micheline Presle
Note71% 3.552013.552013.552013.552013.55201
Il était une fois… un roi (Jean Marais), qui jouit d'un grand prestige auprès de ses sujets et voisins, et qui est marié à la plus belle et vertueuse des reines. Tous deux vivent en harmonie avec leur unique fille (Catherine Deneuve), et la prospérité du royaume est continuellement assurée par l'âne fabuleux qui habite leurs écuries et dont les déjections surnaturelles délivrent pierres précieuses et pièces d'or. Mais cet équilibre est rompu par le malheur : la reine se meurt de maladie. La raison d'État exigeant un héritier mâle, sur son lit de mort, elle fait promettre à son mari de ne prendre comme nouvelle épouse qu'une femme plus belle qu'elle. Les efforts des ministres pour trouver une princesse à la hauteur de la défunte reine restent vains, jusqu'à ce qu'ils admettent que seule la fille même du couple royal peut se prévaloir d'une telle beauté. Bien qu'un tel projet constitue un inceste, le roi décide de l'épouser, encouragé en cela par ses conseillers.