Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Agnès Varda est une Actrice, Réalisatrice, Scénariste, Co-Producer, Directeur de la Photographie, Monteur, Son et Cinématographie Française née le 30 mai 1928 à Ixelles (Belgique)

Agnès Varda

Agnès Varda
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Arlette Varda
Nationalité France
Naissance 30 mai 1928 à Ixelles (Belgique)
Mort 29 mars 2019 (à 90 ans)
Fondateur de Ciné-Tamaris
Récompenses Commandeur de la Légion d'honneur‎, Grand-croix de l'ordre national du Mérite

Agnès Varda, née Arlette Varda le 30 mai 1928 à Ixelles (Belgique), est une photographe, réalisatrice de cinéma et plasticienne française.

C'est l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle Vague. Elle a notamment réalisé les films La Pointe courte (1955), Cléo de 5 à 7 (1962), Ulysse (1984, César du meilleur court métrage documentaire), Sans toit ni loi (1985, Lion d'or à la Mostra de Venise), Jacquot de Nantes (1991), Les Glaneurs et la Glaneuse (2000), Deux ans après (2002), Les Plages d'Agnès (2009, César du meilleur film documentaire) et Visages, villages.

L'ensemble de son œuvre cinématographique est récompensée par un César d'honneur en 2001, par le prix René-Clair de l'Académie française en 2002, par une Palme d'honneur au Festival de Cannes, en 2015 et par un Oscar d'honneur reçu en 2017.

Biographie

Agnès Varda, née le 30 mai 1928 d'un père grec et d'une mère française, fuit la Belgique en 1940 pour s'installer avec sa famille à Sète où elle vit son adolescence.

Venue à Paris, elle étudie la photographie à l'École des beaux-arts et l'histoire de l'art à l'École du Louvre. Jean Vilar, dont elle connait l'épouse depuis son adolescence sétoise, lui offre un emploi de photographe au TNP (Théâtre national populaire) qu'il dirige alors. De sa liaison avec Antoine Bourseiller naît Rosalie Varda, future costumière de cinéma.

En 1954, avec peu de moyens, elle tourne son premier long métrage de fiction, La Pointe courte joué par Philippe Noiret et Silvia Monfort et monté par Alain Resnais. Ce film fera date. Il apporte un souffle de liberté sur le cinéma français, comme l'écrit la Revue belge du cinéma : « Tout le nouveau cinéma est en germe dans La Pointe courte — film d'amateur, tourné en 35 mm, avec des moyens de fortune, hors du circuit économique traditionnel. […] Chronique néo-réaliste d'un village de pêcheurs et dialogue d'un couple qui fait le point. Toutes les caractéristiques de la jeune école du cinéma se trouvent réunies dans La Pointe courte et Alain Resnais, qui en fut le monteur, n'a jamais caché l'influence que ce film a eu sur lui. »

Elle rencontre le réalisateur Jacques Demy, son futur époux, au Festival de Tours en 1958. Ils seront les parents de Mathieu Demy et Jacques Demy adoptera Rosalie Varda. Dans Les plages d'Agnès, la réalisatrice révèle qu'elle a quatre petits-fils : Valentin, Augustin, Corentin (enfants de Rosalie) et Constantin (fils de Mathieu).

En 1961, elle réalise Cléo de 5 à 7, un film sur une belle chanteuse qui erre dans Paris, se croyant mortellement malade. Puis, avec Les Créatures et Le Bonheur, elle produit d'autres films qui font d'elle, dans les années 1960, l'une des premières représentantes du jeune cinéma français. Aux côtés de la Nouvelle Vague, on parle plutôt, à son sujet, comme de Jacques Demy, de Chris Marker ou d'Alain Resnais, de cinéma de la « Rive gauche », afin de marquer une différence sociologique et politique.

Entre 1968 et 1970, elle séjourne à Los Angeles, où elle réalise un film hippie-hollywoodien, Lions Love, ainsi que plusieurs courts documentaires. De retour en France, elle tourne un film féministe et optimiste : L'une chante, l'autre pas. Elle est l'une des femmes qui signent en 1971 le manifeste des 343 en France.

Puis, repartie à Los Angeles entre 1979 et 1981, elle tourne un documentaire très remarqué sur les peintures murales, Mur murs, et une fiction inspiré de sa vie à Venice Documenteur. Durant son premier voyage, elle fait connaissance de Jim Morrison, chanteur du groupe The Doors ; ce dernier avait par ailleurs obtenu un diplôme en cinématographie à l'UCLA en 1965. Elle fut l'une des rares personnes à l'avoir vu mort chez lui et à avoir assisté à son enterrement au cimetière du Père-Lachaise.

En 1983, elle est membre du jury des longs métrages du 40e Festival de Venise.

En 1985, Sans toit ni loi, mettant en vedette Sandrine Bonnaire, lui vaut le Lion d'or à la Mostra de Venise 1985. En 1987, elle filme les états d'âme de Jane Birkin, qui, venant de franchir la barre des 40 ans, vit de douloureux moments professionnels ; Varda en fait deux films de fiction : Jane B. par Agnès V. et Kung-Fu Master, aussi connu sous le titre du Petit Amour.

Après la mort de Jacques Demy en 1990, elle lui rend hommage avec trois films : Jacquot de Nantes, une fiction et deux documentaires : Les demoiselles ont eu 25 ans et L’Univers de Jacques Demy.

En 1995, pour le centième anniversaire du cinéma, avec l'appui de plusieurs vedettes, elle crée Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma, une fantaisie faite de clins d'œil et de références au cinéma, mais qui est un échec.



En 2000, Les Glaneurs et la Glaneuse est un autre moment important dans sa carrière. L'utilisation d'une caméra numérique lui permet de réaliser seule ce documentaire qui est bien accueilli par les critiques et le public, et auquel elle donne une suite sous le titre Deux ans après.

En 2005, elle est membre du jury des longs métrages au festival de Cannes 2005 et la Cinémathèque québécoise lui rend hommage avec une rétrospective filmographique et une exposition photographique.

Elle réalise les multiples suppléments pour la sortie du DVD de collection Cléo de 5 à 7 et Daguerréotypes.

En 2006, elle est invitée, « vieille cinéaste, jeune plasticienne », à investir la Fondation Cartier pour l'art contemporain dans une exposition qu'elle intitule L'Île et Elle.

En 2007, en hommage à Jean Vilar, elle expose ses photos au festival d'Avignon.

Dans le long-métrage autobiographique Les Plages d'Agnès, sorti en décembre 2008, elle revient sur sa vie et sur son travail, et obtient le César du meilleur film documentaire lors de la 34e cérémonie des César.

Le 2 février 2009, elle reçoit un prix Henri-Langlois d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, à l'occasion des Rencontres internationales du cinéma de patrimoine et de films restaurés de Vincennes ; et le 12 avril 2009, elle devient commandeur de la Légion d'honneur.

Elle est, depuis le 22 septembre 2010, docteur honoris causa de l'Université de Liège.



Lors du Festival de Cannes 2013, elle est présidente du jury de la Caméra d'or.

Elle est élevée à la dignité de grand-croix de l'ordre national du Mérite en 2013.

Elle a reçu le Léopard d'honneur lors du 67e Festival international du film de Locarno.

En 2015, la palme d'honneur du festival de Cannes lui est décernée. Elle le reçoit comme un prix de « résistance et d'endurance », dit-elle dans son discours.

Juste après Cannes, un projet avec le photographe JR (artiste) soulève la polémique. Leur projet au titre évocateur AV et JR deux artistes en goguette va engendrer incompréhension et critiques acerbes. Le projet, porté par des artistes reconnus, fait appel à la générosité publique d'une plateforme de financement participatif KissKissBankBank — type de financement habituellement réservé pour le lancement de nouveaux artistes. Les medias qualifient le projet et sa démarche, au mieux de candide et maladroite, au pire de condescendante et démagogique. Le projet débouche pourtant au final sur le long-métrage documentaire Visages, villages, qui reçoit L'Œil d'or (prix du documentaire) au festival de Cannes 2017 puis, lors de sa sortie en début d'été de la même année, un accueil favorable à la fois critique et spectateurs.

Ses meilleurs films

Sans toit ni loi (1985)
(Réalisatrice)
Le Dernier Tango à Paris (1972)
(Concepteur de dialogues)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Agnès Varda (36 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Actrice

Visages, villages
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Documentaire
Acteurs Agnès Varda
Rôle Elle-même
Note78% 3.9491853.9491853.9491853.9491853.949185
Agnès Varda et JR décident de sillonner la France des campagnes à bord de leur camion photomaton et, au fil des rencontres, les lieux croisés se couvrent des images des gens rencontrés, projetés sur les murs mêmes de leur habitat, comme par magie...
Great Directors, 1h30
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Acteurs David Lynch, Todd Haynes, Stephen Frears, Agnès Varda, Catherine Breillat, Richard Linklater
Rôle Elle-même
Note63% 3.196163.196163.196163.196163.19616
Great Directors features interviews with Bernardo Bertolucci, David Lynch, Stephen Frears, Agnes Varda, Ken Loach, Liliana Cavani, Todd Haynes, Catherine Breillat, Richard Linklater and John Sayles.
Les plages d'Agnès, 1h50
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Drame, Biographie, Documentaire
Thèmes La mer, Transport, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité, Documentaire autobiographique
Acteurs Jacques Demy, Mathieu Demy, Agnès Varda, Jane Birkin, Yolande Moreau, Jim McBride
Rôle Elle-même
Note79% 3.993423.993423.993423.993423.99342
« Si on ouvrait les gens, on trouverait des paysages. Moi, si on m’ouvrait, on trouverait des plages. » (Agnès Varda).
La Vérité sur Charlie, 1h44
Réalisé par Jonathan Demme
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Comédie romantique, Policier, Romance
Acteurs Mark Wahlberg, Thandie Newton, Olga Sékulic, Tim Robbins, Françoise Bertin, Park Joong-hoon
Rôle The Widow Hyppolite
Note47% 2.35262.35262.35262.35262.3526
Après trois mois de mariage, Regina Lambert quitte Charlie, séducteur désinvolte au passé trouble, épousé sur un coup de tête, et dont elle ne sait pas grand-chose. Mais, à son retour de Martinique, la belle jeune femme découvre que ce dernier a été assassiné et que son appartement a été dévasté. Quant au compte en banque du couple, il est à sec. Regina, qui n'a rien de la veuve éplorée, est très choquée, d'autant que trois anciens complices de Charlie viennent lui réclamer une mallette pleine de diamants.
Les Glaneurs et la Glaneuse, 1h22
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Documentaire
Thèmes Cuisine, La mondialisation, Documentaire sur la cuisine, Documentaire sur l'altermondialisme, Documentaire sur la société humaine
Acteurs Agnès Varda
Rôle Elle-même
Note76% 3.846023.846023.846023.846023.84602
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, récupereurs, ramasseurs et trouvailleurs. Par nécessite, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant. On est loin des glaneuses d'autrefois qui ramassaient les épis de blé après la moisson. Patates, pommes et autres nourritures jetées, objets sans maître et pendule sans aiguilles, c'est la glanure de notre temps. Mais Agnès est aussi la glaneuse du titre et son documentaire est subjectif.
Les demoiselles ont eu 25 ans, 1h4
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les films
Acteurs Mag Bodard, Françoise Dorléac, Agnès Varda, George Chakiris, Danielle Darrieux, Jacques Demy
Rôle Elle-même
Note70% 3.5219253.5219253.5219253.5219253.521925
C’est un documentaire en hommage à Jacques Demy et à son oeuvre Les Demoiselles de Rochefort, film qui fut tourné pendant l'été 1966. La ville de Rochefort organisa une grande fête en 1992 pour célébrer les 25 ans de la sortie du film en 1967. Profitant de l’occasion Agnès Varda a tourné ce documentaire en mêlant des plans du tournage de l’époque en 1966 par Varda elle-même, des extraits, des interviews d’acteurs et figurants Rochefortais qui ont participé au tournage du film.
Jane B. par Agnès V., 1h45
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Biographie, Documentaire, Fantasy, Film à sketches
Acteurs Jane Birkin, Jean-Pierre Léaud, Philippe Léotard, Alain Souchon, Serge Gainsbourg, Laura Betti
Rôle elle-même
Note71% 3.577673.577673.577673.577673.57767
Portrait de l'actrice britannique Jane Birkin sous forme de collage d'entretiens et de sketches. Un exemple original et recherché de film biographique.
Daguerréotypes, 1h20
Réalisé par Agnès Varda
Origine Allemagne
Genres Documentaire
Acteurs Agnès Varda
Rôle narratrice
Note74% 3.7260953.7260953.7260953.7260953.726095
1974-1975 à Paris : instants de vie et témoignages des habitants et commerçants d'un « morceau de la rue Daguerre, entre les numéros 70 et 90, à moins de 50 mètres de la porte d'Agnès-la-Daguerréotypesse » (sic).
Lions Love
Lions Love (1969)
, 1h47
Réalisé par Agnès Varda
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie
Thèmes Film traitant du cinéma
Acteurs Viva, Shirley Clarke, James Rado, Eddie Constantine, Peter Bogdanovich, Agnès Varda
Rôle (Non crédité)
Note60% 3.0049453.0049453.0049453.0049453.004945
Le film s'ouvre sur les acteurs Billie Dixon et Richard Bright interprétant Jean Harlow et Billy the Kid dans la pièce The Beard de Michael McClure.
Les demoiselles de Rochefort, 2h
Réalisé par Jacques Demy
Origine France
Genres Drame, Comédie, Comédie musicale, Musical, Romance
Thèmes Féminisme, La musique, Musique, Jumeaux ou jumelles
Acteurs Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Michel Piccoli, George Chakiris, Gene Kelly, Jacques Perrin
Rôle Music-Loving Nun
Note75% 3.7996453.7996453.7996453.7996453.799645
Le film commence par l'arrivée d'un groupe de forains dirigés par Étienne et par son mécanicien Bill, traversant la Charente grâce au pont transbordeur. Ils s'installent sur la place Colbert de Rochefort.
Toute la mémoire du monde, 21minutes
Réalisé par Alain Resnais
Origine France
Genres Documentaire
Acteurs Agnès Varda, Jacques Dumesnil, Lucia Bosè
Note78% 3.932983.932983.932983.932983.93298
L'organisation au sein de la Bibliothèque Nationale, mémoire du monde.

Réalisatrice

Visages, villages
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Documentaire
Acteurs Agnès Varda
Note78% 3.9491853.9491853.9491853.9491853.949185
Agnès Varda et JR décident de sillonner la France des campagnes à bord de leur camion photomaton et, au fil des rencontres, les lieux croisés se couvrent des images des gens rencontrés, projetés sur les murs mêmes de leur habitat, comme par magie...
Les plages d'Agnès, 1h50
Réalisé par Agnès Varda
Origine France
Genres Drame, Biographie, Documentaire
Thèmes La mer, Transport, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur une personnalité, Documentaire autobiographique
Acteurs Jacques Demy, Mathieu Demy, Agnès Varda, Jane Birkin, Yolande Moreau, Jim McBride
Note79% 3.993423.993423.993423.993423.99342
« Si on ouvrait les gens, on trouverait des paysages. Moi, si on m’ouvrait, on trouverait des plages. » (Agnès Varda).