Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Abderrahim Boumes est un Acteur Français né le 18 avril 1984

Abderrahim Boumes

Abderrahim Boumes
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nationalité France
Naissance 18 avril 1984 (38 ans)

Abderrahim Boumes est un acteur français né le 18 avril 1984.

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Abderrahim Boumes (2 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Tel père, telle fille, 1h25
Réalisé par Olivier de Plas
Origine France
Genres Comédie
Acteurs Élodie Bouchez, Vincent Elbaz, Léa Drucker, Frédérique Bel, Christian Abart, Caroline Bourg
Rôle Saïd
Note54% 2.700642.700642.700642.700642.70064
À 30 ans, Bruno, rock-star has been, vit toujours aux crochets de sa petite amie, Catherine. Les temps sont durs... Surtout quand une ex ressurgit de nulle part pour lui apprendre qu'il est le père de Nancy, 13 ans, dont il n'a jamais soupçonné l'existence. Il va alors faire la connaissance de cette jeune fille bien déterminée à vivre pleinement sa crise d'adolescence, alors que lui-même n'en est pas encore sorti. Épaulé par sa meilleure amie, Sandra, c'est l'occasion pour Bruno de grandir enfin…
L'embrasement
Réalisé par Philippe Triboit
Genres Drame
Acteurs Thierry Godard, Nathalie Besançon, Abderrahim Boumes, Marc Berman, Yann Trégouët, Dimitri Rataud
Rôle Ahmed
Note67% 3.3599953.3599953.3599953.3599953.359995
27 octobre 2005, Clichy-sous-Bois. Des jeunes disputent une partie de foot sur un terrain de sport. Quelques heures plus tard, à la nuit tombée, l'un d'eux, Muhittin Altun, erre, grièvement brûlé, en bordure du quartier. L'adolescent, âgé de 17 ans, est le seul rescapé d'une course-poursuite qui l'a conduit, ainsi que deux de ses camarades pourchassés par la police, à trouver refuge dans l'enceinte d'un transformateur électrique. Zyed, 17 ans, et Bouna, 15 ans, sont morts électrocutés. Le récit de Muhittin sur les circonstances, tragiques, de leur décès provoque la première nuit d'émeutes à Clichy. Peu après, alors que le ministre de l'Intérieur donne sa version des faits qui incrimine les jeunes et que la violence se répand dans les banlieues, un journaliste belge, Alex Martens, arrive sur les lieux du drame.