Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription

Stanley Marsh

Stanley Marsh
Si vous aimez ce personnage, faites-le savoir !
Vrai nom Boîte à outils

Stanley « Stan » Randall Marsh est un personnage de la série télévisée d'animation South Park. Il est doublé par Trey Parker dans la version originale, de qui il est d'ailleurs inspiré ; par Thierry Wermuth dans la version française, ainsi que par Xavier Dolan dans la version québécoise.

Stan est un des quatre personnages principaux de South Park, avec Kyle Broflovski, Eric Cartman et Kenny McCormick. Il a débuté à la télévision lors de la diffusion, le 13 août 1997, du premier épisode de South Park, Cartman a une sonde anale ; après être déjà apparu dans les deux courts-métrages L'Esprit de Noël, en 1992 (Jesus Vs. Frosty) et 1995 (Jesus Vs. Santa), réalisés par Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de la série.

Stan est un élève de CE2 (puis de CM1) à qui il arrive souvent des aventures extraordinaires, atypiques de la vie qu'on imaginerait dans une petite bourgade telle que South Park, Colorado ; sa ville natale, que la maire McDaniels elle-même qualifie de « trou perdu habité par des bouseux ». Stan est souvent montré comme amical, intelligent, généreux et calme. Il partage souvent avec son ami Kyle un rôle phare en tant que protagoniste de la série. Stan est franc pour exprimer son manque d'estime pour les adultes et leur influence, notamment parce que ces derniers, surtout ceux habitant South Park, sont totalement dénués de sens critique.

Comme les autres personnages de South Park, Stan est, depuis le deuxième épisode de la série, animé par ordinateur ; d'une façon destinée à imiter la technique originale de la série, le cut-out. Il apparaît également dans le long-métrage South Park, le film (1999), ainsi que dans les médias et les produits dérivés liés à South Park. Malgré le portrait enfantin que Parker et Stone peignent de Stan, son discours est souvent destiné à refléter des points de vue beaucoup plus adultes sur des sujets compliqués, au point d'être fréquemment cité, dans de nombreuses publications, par des experts dans les domaines de la politique, de la religion, de la culture populaire ainsi que de la philosophie. Il est inspiré par Trey Parker son doubleur en vo.

Biographie

Stan est souvent prêcheur et critique beaucoup les tendances populaires. L’exemple le plus évident est l’épisode Tampons en cheveux de Cherokee, lorsqu’il défie M Information et son magasin de médecine alternative et où il montre également de l’héroïsme en déclarant qu’il donnerait avec joie un rein à Kyle même « si ça fait super mal », dans Les Super Meilleurs Potes, quand il soutient le combat contre le culte et le suicide collectif de David Blaine (dans cet épisode, il sauve à nouveau la vie de Kyle), et dans l'épisode Le Plus Gros Connard de l'univers où il accuse le médium John Edward d'être « le plus gros connard de l'univers ». Dans cet épisode, il possède également son propre show (où il essaye de prouver que la lecture froide est fausse, la foule croit qu’il est également un médium) et se bat avec John Edward dans une « confrontation psychique ». Cependant, Kyle le remplace pour ce rôle, et c'est au tour de Stan d'être crédule — comme lorsqu'il adopte la tendance métrosexuelle dans l'épisode South Park est gay, l'épisode Chinpokomon, ou encore dans l'épisode Raisins, lorsqu'il devient gothique après avoir rompu avec Wendy. Les personnalités de Stan et de Kyle sont assez similaires, mais ne sont pas tout à fait interchangeables.

En tant qu'amoureux des animaux, Stan résiste à l'influence de son oncle Jimbo qui veut aller chasser avec lui dans Volcano, devient un membre de la PETA dans Poire à lavement et sandwich au caca (bien qu’il ait eu le choix entre la joindre ou être tué) tente de sauver des veaux dans Le veau, c'est rigolo et essaye de rendre une chèvre à ses propriétaires dans Oussama Ben Laden pue du cul. Bien qu'il ait de bonnes intentions, ses interventions mettent souvent ses amis et lui-même dans des situations très épineuses. Stan et Craig sont également allés au Mexique et sont parvenus à obtenir le programme spatial mexicain pour emmener une orque sur la Lune afin de le sauver (avec tous les enfants de South Park ayant été amenés à croire qu’il y avait une baleine tueuse venant de la Lune). Dans Deux jours avant le jour après demain après que Cartman et lui ont crashé leur bateau dans un barrage de castors et nagé vers le rivage, voyant leur bateau exploser, Stan dit « J’espère qu’on n'a heurté aucun castor». Dans Putain de baleines !, Stan mène un combat acharné pour protéger les baleines et les dauphins de la chasse aux baleines des Japonais.

Stan est aussi très catégorique, l’exemple le plus évident peut être vu dans Homoursporc, dans lequel il défend partiellement Al Gore car il le plaint, parce qu’il « n’a pas un seul copain ». Cependant quand cette pitié se retourne contre eux et les fait tomber dans une cave où Al Gore allait presque les tuer (non intentionnellement), il est le seul des quatre à amener Al Gore à une réalité froide et dure lui criant « Vous approchez pas, sale con ! Vous me faisiez de la peine alors j’ai voulu être cool avec vous parce que vous avez pas de copains ! Mais maintenant je sais pourquoi vous en avez pas, des copains ! Vous vous êtes servis de l’Homoursporc [représentant le réchauffement climatique] pour attirer l’attention des gens sur vous parce que vous êtes un loser ! » Cela n’affecte cependant pas Al Gore qui lui dit qu’il va faire un film avec lui (Une vérité qui dérange). Sa première vraie « rencontre » avec la politique et le vote est assez froide (Poire à lavement et sandwich au caca) et son bord politique est assez flou.

Lors des sept premières saisons de la série, Stan avait une petite amie, Wendy Testaburger. Au début de la série un running gag consistait à le faire vomir par stress dès que Wendy lui adressait la parole. Cependant, plus la série avança, plus l'histoire entre Stan et Wendy perdit de son importance. Dans l'avant-dernier épisode de la septième saison, intitulé Raisins, Wendy plaque Stan qui devra apprendre à surmonter sa peine. Aucune raison réelle n’a été donnée, mais il a été suggéré que Wendy a plaqué Stan pour être avec Token, cela est montré quand Stan tient un radiocassette jouant du Peter Gabriel devant la fenêtre de Wendy et Token est vu avec elle quand il tire les rideaux. À la fin de l’épisode cependant, Stan est convaincu par Butters, qui a également « rompu » avec sa petite amie, d’aimer la vie et l’épisode finit avec Stan criant à Wendy que c’est une « pétasse » et faisant un doigt d’honneur à Token. Wendy a joué un plus petit rôle depuis cet épisode. Mais Stan semble avoir encore des sentiments pour Wendy. Dans l'épisode Suivez cet œuf !, il est jaloux de Kyle qui travaille avec Wendy. Cependant, à la fin de l'épisode, il lui dit que c'est vraiment fini. Dans La Liste ils se reparlent depuis leur séparation et mènent une enquête. À la fin de l'épisode, ils admettent que les choses ont changé, sont sur le point de s'embrasser et Stan se remet à vomir à flots. Malgré cela, la situation s'est améliorée ; il est vrai que dans la première saison de South Park, Stan vomissait dès que Wendy lui adressait la parole, alors que dans l'épisode Elementary School Musical (saison 12), elle lui fait un bisou sur la joue et il ne vomit pas.

Dans l’épisode Piégé dans le placard, Stan est découvert comme étant le leader de la Scientologie après avoir obtenu le plus haut niveau de thétans après L. Ron Hubbard et a vite été approché par Tom Cruise, dont Stan trouve qu’il est un acteur « moyen ». Après avoir entendu cela, Tom Cruise crie « Je suis un ringard aux yeux du Prophète », court dans le placard de Stan et s’y enferme. Après plusieurs tentatives sans succès pour le faire sortir, Stan crie à son père « Papa ! Tom Cruise veut pas sortir de mon placard » (cela a un rapport avec les rumeurs disant que Tom Cruise serait gay, car « sortir du placard » signifie pour un homme gay d’admettre qu’il est gay). Stan dira plus tard que la Scientologie est un canular.

Dans l’épisode Dieu es-tu là ? C'est Jésus à l'appareil, Stan est amené à croire qu’il est le seul garçon des quatre à n’avoir pas eu ses menstruations (Cartman les a eues, à cause d’une infection à l’estomac, puis Kenny pour la même raison et qui en mourra plus tard et Kyle qui s’est peut-être senti abandonné et qui a prétendu les avoir). Stan est abandonné par les trois autres car il n’est pas « assez mûr » (aucun des quatre n’a la moindre idée que les garçons ne peuvent pas avoir de menstruations), va chez le Dr. Mephisto pour demander des hormones (il raconte au Dr. Mephisto que ces hormones sont pour son père qui n’a jamais eu sa puberté) et à la fin de l’épisode il a une voix basse, de la poitrine, des poils au visage mais pas de menstruations. Il utilisera plus tard la seule question disponible depuis 2000 ans pour demander à Dieu (qui est brièvement venu sur Terre) pourquoi il ne lui a pas donné ses menstruations. Tout le monde reste silencieux pendant 20 secondes et Dieu répond à la question : c’est parce qu’il est un garçon et qu’il ne peut pas avoir ses règles. L’épisode se finit lorsque tout le monde poursuit Stan pour avoir « gaspillé » une question pour quelque chose de si stupide.

Malheureusement, Stan est, dans les dernières saisons, victime d'un certain nombre de troubles. D'abord, il fait une crise d'amassage compulsif — hoarding en anglais (Inseption, m'voyez) — ; après ça, il fait une crise de cynisme où il subit — même si l'épisode État de trou du cul cynique semble allégorique — des hallucinations qui affectent tous ses sens ; et encore après cela, il commence à boire.

Ses meilleurs films

Joué par les acteurs

Trey Parker
Trey Parker
(1 films)
Lire plus : Wikipedia

Filmographie de Stanley Marsh (1 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste
South Park, le film, 1h21
Réalisé par Trey Parker
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Comédie musicale, Musical, Animation
Thèmes Bidasses, La musique, Musique, Politique
Acteurs Mary Kay Bergman, Trey Parker, Isaac Hayes, Matt Stone, George Clooney, Mike Judge
Note76% 3.8472553.8472553.8472553.8472553.847255
Stan, Kenny, Kyle, Cartman et Ike vont voir un film au cinéma, qui met en scène le duo comique canadien Terrance et Philippe. Ils y apprennent beaucoup de nouveaux gros mots et autres insultes, puis invitant leurs camarades de classe, ces derniers font de même. Affichant bientôt leur vulgarité, les parents des héros sont scandalisés, notamment Sheila, la mère de Kyle, en font une grande affaire médiatique.