Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription

Les films ayant le thème "L'euthanasie", triés par recette

Tri par
Recette | Nom | Sortie | Note
Filtrer par pays
Filtrer par genre
Filtrer par décénie
Million Dollar Baby, 2h12
Réalisé par Clint Eastwood
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Sport, Le suicide, La précarité, Arts martiaux, La boxe, Le handicap, Le boxe anglaise
Acteurs Clint Eastwood, Hilary Swank, Morgan Freeman, Jay Baruchel, Mike Colter, Brían F. O'Byrne

Autrefois entraîneur de boxe réputé, Frankie (Clint Eastwood) dirige une petite salle de boxe régionale avec son meilleur ami, un ancien boxeur nommé Scrap (Morgan Freeman). Leur quotidien est bouleversé par l'arrivée d'une jeune boxeuse appelée Margaret "Maggie" Fitzgerald (Hilary Swank), déterminée mais maladroite.
Mar adentro, 2h5
Réalisé par Alejandro Amenábar
Origine Espagne
Genres Drame, Biographie
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Le suicide, Le handicap
Acteurs Javier Bardem, Belén Rueda, Lola Dueñas, María Isabel Rivera Torres, Marta Larralde

À la suite d'un accident dont il a été victime dans sa jeunesse, Ramón ne peut plus bouger que la tête. « Enfermé dans son corps », il vit depuis presque trente ans prostré dans un lit. Sa seule ouverture sur le monde est la fenêtre de sa chambre à travers laquelle il voyage jusqu'à la mer toute proche, cette mer qui lui a tant donné et tout pris.
Sous le plus grand chapiteau du monde, 2h33
Réalisé par Cecil B. DeMille
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Action, Romance
Thèmes Cirque, L'euthanasie, Transport, Le train
Acteurs Betty Hutton, Cornel Wilde, Charlton Heston, James Stewart, Dorothy Lamour, Gloria Grahame

Le directeur d'un grand cirque américain, Brad Braden, doit faire face à des difficultés financières, et ses investisseurs refusent d'assurer une tournée complète cette année : ils préfèrent se contenter des grandes villes, et faire une tournée de dix semaines. Pour les convaincre qu'il va réussir à équilibrer le budget, Braden les informe qu'il a engagé le "grand" Sébastian, un trapéziste de renom. Ses investisseurs le préviennent qu'en plus d'avoir du succès auprès des spectateurs, celui-ci a également beaucoup de succès auprès des dames, ce qui fait qu'il crée autant de problèmes qu'il attire la renommée. De son côté, le truand Henderson a bien l'intention de profiter de la caravane du cirque pour arnaquer certains visiteurs. Il confie cette tâche à Jack Lawson, à qui il conseille de se faire discret : il ne tiendrait pas face à Braden.
C'est ma vie, après tout !, 1h59
Réalisé par John Badham
Origine Etats-Unis
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Le suicide, Théâtre, Le handicap, Adaptation d'une pièce de théâtre
Acteurs Richard Dreyfuss, John Cassavetes, Christine Lahti, Bob Balaban, Mel Stewart, Thomas Carter

Des suites d'un accident de la route, Ken Harrison, sculpteur, se retrouve affecté d'une tétraplégie. Il souffre d'autres lésions liées à son accident comme de multiples fractures et une atteinte de différents organes internes, dont ses reins, rendant obligatoires des dialyses toute sa vie. Lors d'un échange mouvementé avec une ergothérapeute il fait un malaise grave pouvant évoquer une dysréflexie autonome pour lequel il est réanimé lorsqu'il revient dans sa chambre des soins intensifs. Il ne saurait survivre sans avoir recours régulièrement à des soins en milieu hospitalier et son espérance de vie est certainement réduite. Lui, si actif autrefois, devient dépendant et sombre vite dans la dépression. Toutefois il reste très souriant et blagueur avec ses soignants, on le voit parfois en colère ou pleurant, mais il reste lucide et très fin dans ses réparties. Il a un humour particulièrement noir, par exemple en se décrivant comme "un pudding de chair". Il envisage l'euthanasie (il souhaiterait mourir par arrêt des soins) mais se retrouve en butte au médecin qui l'a soigné, le Dr Michael Emerson, qui est un farouche adversaire de cette pratique. Il souhaiterait pouvoir sortir de l’hôpital pour pouvoir décider de son propre sort, mais il est maintenu interné par le Dr Emerson afin de l'empêcher de mettre fin à ses jours. Ken Harrison fait alors appel à un avocat afin d'obtenir un jugement pour faire aboutir sa cause. A part dans les premières scènes le film est tourné entièrement en intérieur, principalement dans l’hôpital mais aussi quelques scènes au studio que Ken Harrison partage avec sa compagne danseuse. Ce choix renforce le sentiment de claustration du héros. A son chevet et près de lui alternent différents personnages, principalement des soignants et quelques personnes de l'extérieur comme son avocat, le juge etc. qui ont ainsi l'occasion de présenter différents arguments pour ou contre ses choix. Le second de ses médecins, le Dr Clare Scott, évolue au cours du film. Elle est d'abord opposée à son refus de soin et à son désir de mourir, puis peu à peu elle comprend et accepte sa position. Au contraire d'autres films sur le sujet, la famille de Ken Harrison n'apparaît pas, et bien qu'au début du film sa compagne vienne quotidiennement le voir, il finit par demander à cette dernière de ne plus venir et de rompre. On ne la revoit que lorsque le Dr Scott vient visiter le studio. La rupture survient au bout des 6 premiers mois de son hospitalisation, au moment où on lui propose de commencer de la rééducation. C'est le moment aussi où il révèle sa décision de vouloir ne plus vivre dans cet état de "légume" (le héros a une réplique humoristique quand on lui parle de quitter la réanimation : "c'est ici que vous faites pousser les légumes et ensuite vous les stockez ailleurs"). Ce film ne traite pas uniquement du droit à disposer de sa propre vie mais aussi du pouvoir médical (le héros demande d'ailleurs à l'un de ses médecins : "pourquoi votre morale devrait-elle être supérieure à la mienne ? Juste par ce que vous avez plus de pouvoir ?"). Ken Harrison obtient gain de cause lors du procès qui a lieu dans l'enceinte de l'hôpital. Toutefois, sur proposition du Dr Emerson, il reste à l'hôpital. Le médecin qui n'a pas perdu tout espoir souhaite lui laisser la possibilité de changer d'avis et en tout cas de mourir, le cas échéant, dans un meilleur confort.
Contre-jour, 2h7
Réalisé par Carl Franklin
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Romance
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Le cancer
Acteurs Meryl Streep, Renée Zellweger, William Hurt, Tom Everett Scott, Lauren Graham, Diana Canova

Ellen Gulden (Renée Zellweger) est une journaliste à l'essai pour l'hebdomadaire New York. De retour dans sa famille pour fêter l'anniversaire de son père George, elle apprend que sa mère, Kate (Meryl Streep) avec qui elle est en froid est atteinte d'un cancer. Son père lui demande de rester à la maison pour s'occuper de Kate, sachant que ce choix pourrait compromettre sa carrière.
The Bramble Bush, 1h33
Réalisé par Daniel Petrie
Origine Etats-Unis
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Sexualité
Acteurs Richard Burton, Angie Dickinson, Jack Carson, Barbara Rush, Carl Benton Reid, Tom Drake

Dr. Guy Montford moves back to his seaside Massachusetts hometown at the request of old friend Larry McFie, who is dying of cancer. Over the objections of Larry's father, hospital administrator Dr. Sol Kelsey puts the patient in Guy's personal care.
Quelques heures de printemps, 1h48
Réalisé par Stéphane Brizé
Origine France
Genres Drame, Comédie
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Vieillesse, Le cancer
Acteurs Vincent Lindon, Hélène Vincent, Emmanuelle Seigner, Olivier Perrier, Ludovic Berthillot, Sylvie Jobert

Un homme à sa sortie de prison, se voit contraint de retourner chez sa mère. Celle-ci, malade d'un cancer incurable, a décidé de choisir l'heure de sa mort.
La Belle endormie, 1h55
Réalisé par Marco Bellocchio
Origine Italie
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Politique, Politique
Acteurs Isabelle Huppert, Alba Rohrwacher, Maya Sansa, Toni Servillo, Michele Riondino, Gianmarco Tognazzi

Au début du mois de février 2009, l'Italie se divise sur le cas d'Eluana Englaro, plongée dans le coma depuis dix-sept ans et dont l'assistance médicale a été stoppée depuis quelques heures. Sa famille mène un combat en faveur de son euthanasie contre les autorités judiciaires, religieuses et politiques. Dans ce contexte, trois femmes vivent une situation analogue où des proches auront à faire face à des choix lourds. Le sénateur Uliano Beffardi, du Partito del Popolo, a sa femme en soin palliatif et, opposé à la consigne de son parti, s'apprête à voter contre le projet de loi sur la fin de vie présenté en urgence au Sénat par Silvio Berlusconi, se mettant à dos ses collègues et sa fille, Maria, qui prie devant la clinique « La Quiete » d'Udine où Eluana vit ses dernières heures d'agonie. Une ancienne actrice, « Divina madre », bourgeoise et profondément croyante — ou jouant le rôle de l'être — a sacrifié sa carrière et sa famille aux soins de sa jeune fille vivant dans un état végétatif depuis des mois. Rossa, une toxicomane, est hospitalisée lors d'une crise de manque et commet dans les murs de l'hôpital une énième tentative de suicide. Elle est prise en charge par le docteur Pallido qui, sans explication claire mais poussé par une mission personnelle, se charge de veiller la jeune femme.
À tout jamais, 1h59
Réalisé par Nic Balthazar
Origine Belgique
Genres Drame, Biographie
Thèmes L'euthanasie, Maladie
Acteurs Viviane De Muynck, Eva Van Der Gucht, An Miller

Quatre amis. Nous faisons leur connaissance dans les années 80. Ce sont alors des jeunes gens engagés, dans la vingtaine, opposés aux missiles nucléaires sur la base aérienne de Florennes. Et puis, la vie suit son cours. Jusqu'à ce jour où, quelques années plus tard, on lui diagnostique une sclérose en plaques, le tout sous le regard de Thomas. Si Mario garde beaucoup de courage et d'humour au début, afin de mieux supporter son destin et sa maladie, il finit rapidement par dire qu'il continuera de se battre tant que sa vie restera agréable. Mais que dès qu'elle ne sera plus digne de ce nom, son ami devra l'aider à « prendre l'issue de secours ». A tout jamais est l'histoire d'une amitié magnifique et inconditionnelle.
Exit: una storia personale, 1h20
Origine Italie
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Le suicide
Acteurs Luca Guastini

À Rome, Marco, le personnage principal de l'histoire vit une vie bien différente de celle des jeunes de son âge. Il n'a pas de famille, il ne va pas à l'université et il n'a pas de travail. Il vit dans une communauté de jeunes psychotiques, il suit un programme thérapeutique de soutien, et son seul lien avec l'extérieur est son frère Davide. Après le suicide de son compagnon de chambre, son seul ami, Marco glisse dans une crise profonde qui le conduit à penser que sa vie ne mérite pas d'être vécue car elle est une souffrance inutile.
Miele
Miele (2013)
, 1h36
Réalisé par Valeria Golino
Origine Italie
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie
Acteurs Jasmine Trinca, Carlo Cecchi, Libero De Rienzo, Iaia Forte, Valeria Bilello

Irene est une jeune Italienne qui vit seule dans une maison en bord de mer dans la région de Rome. Sous le pseudonyme « Miele », elle aide secrètement des malades à mourir en leur fournissant un barbiturique, normalement réservé à l'usage vétérinaire, qu'elle se procure au Mexique. Un jour, elle fournit une dose du produit à Monsieur Grimaldi, mais peu après il lui révèle au téléphone qu'il est en parfaite santé. Elle tente alors de le dissuader de se suicider.
Johnny s'en va-t-en guerre, 1h51
Réalisé par Dalton Trumbo
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Guerre
Thèmes L'euthanasie, Maladie, Le handicap, Politique
Acteurs Timothy Bottoms, Jason Robards, Donald Sutherland, Kathy Fields, Diane Varsi, Marsha Hunt

Joe Bonham (Timothy Bottoms) est un jeune Américain plein d'enthousiasme qui décide de s'engager pour aller combattre sur le front pendant la Première Guerre mondiale. Au cours d'une mission de reconnaissance, il est gravement blessé par un obus et perd la parole, la vue, l'ouïe et l'odorat. On lui ampute ensuite les quatre membres alors qu'on croit qu'il n'est plus conscient. Allongé sur son lit d'hôpital, il se remémore son passé et essaie de deviner le monde qui l'entoure à l'aide de la seule possibilité qui lui reste : la sensibilité de sa peau. Une infirmière particulièrement dévouée l'aide à retrouver un lien avec le monde extérieur. Lorsque le personnel médical comprend que son âme et son être sont intacts sous ce corps en apparence décédé, ils doivent prendre une décision médicale selon les valeurs et les croyances de l'époque.
Rendez-vous avec un ange
Réalisé par Yves Thomas
Origine France
Genres Drame
Thèmes L'euthanasie, Maladie
Acteurs Isabelle Carré, Sergi López, Maya Sansa, Jérémie Lippmann, Claude Winter, Xavier Beauvois

Judith, infirmière, est mariée à Roland, quand elle perd son emploi.