Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl est un film américain de genre Fantastique réalisé par Gore Verbinski sorti en France le 13 aout 2003 avec Johnny Depp

Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl (2003)

Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl

Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !

Citations

Facebook Partager la citation sur facebook
Norrington : Pas de balles en réserve, pas de poudre, un compas qui n'indique pas le nord et... je m'attendais presque à une épée en bois. Vous êtes sans nul doute le pirate le plus pitoyable dont on m'ait parlé.
Jack Sparrow : Au moins on vous a parlé de moi.

Facebook Partager la citation sur facebook Jack Sparrow : Chers amis, Milady, que cette journée demeure comme celle où vous avez failli capturer le capitaine Jack Sparrow.

Facebook Partager la citation sur facebook
Jack Sparrow : Qui forge tout ça ?
William Turner : C'est moi. Et je m'entraîne avec. Trois heures par jour.
Jack Sparrow : Tu ferais mieux de te trouver une fille, mon gars. Ou peut-être bien que la raison pour laquelle tu t'entraînes tant c'est que t'en as trouvé une, sauf qu'en fait t'es incapable de combler ladite femelle. T'es pas eunuque par hasard ?

Facebook Partager la citation sur facebook
Elizabeth Swann : Capitaine Barbossa, je suis venue négocier la cessation des hostilités contre Port-Royal.
Barbossa : Oh, il y avait là des tas de mots très savants, nous ne sommes que d'humbles pirates. Que voulez-vous réellement ?
Elizabeth Swann : Que vous partiez et ne reveniez jamais.
Barbossa : Il ne me sied guère d'accéder à votre requête. Ça veut dire non.

Facebook Partager la citation sur facebook
William Turner : Ou c'est de la folie, ou c'est du génie.
Jack Sparrow : Ce qui est étonnant, c'est que souvent ces deux qualités vont ensemble.

Facebook Partager la citation sur facebook Barbossa : Commencez à croire aux histoires de fantômes, mademoiselle Turner. Vous en vivez une.

Facebook Partager la citation sur facebook Gibbs : Tout homme qui n'est pas à sa place reste sur place.

Facebook Partager la citation sur facebook
Jack Sparrow : Pourparlers ! Pourparlers !
Pintel : Pourparlers ? Au diable les misérables têtes d'œuf qui ont inventé les pourparlers.
Jack Sparrow : C'est sûrement les Français.

Facebook Partager la citation sur facebook
Jack Sparrow : L'autre fois, tu m'as laissé un pistolet avec une balle.
Barbossa : Par ma barbe, c'est vrai. Où est le pistolet de ce vieux Jack ? Apportez-le moi.
Jack Sparrow : Et vu que nous sommes deux, un gentilhomme nous laisserait une paire de pistolets.
Barbossa : Je t'offre un seul pistolet, comme avant. À toi de prouver que tu es un gentilhomme en tuant la donzelle avant de te laisser mourir de faim.

Facebook Partager la citation sur facebook
Jack Sparrrow : Vous avez brûlé nos provisions, l'ombrage, le rhum ?!
Elizabeth Swann : Oui, on a plus de rhum.
Jack Sparrow : Pourquoi on a plus de rhum ?
Elizabeth Swann : D'abord parce que c'est une boisson indigne qui fait de l'homme le plus respectable un fripon de bas étage. Ensuite, cette fumée noire monte à plus de trois cent mètres et je sais que toute la flotte royale me cherche en ce moment. Croyez-vous qu'il y ait réellement le moindre risque pour qu'elle leur échappe ?
Jack Sparrow : Mais pourquoi on a plus de rhum ?

Facebook Partager la citation sur facebook
Barbossa : Et maintenant Jack Sparrow ? Sommes-nous deux immortels condamnés à un combat épique jusqu'aux trompettes célestes du jugement dernier ?
Jack Sparrow : Tu peux aussi te rendre.

Facebook Partager la citation sur facebook Elizabeth Swann : Vous aimez souffrir ? Essayez de porter un corset.

Facebook Partager la citation sur facebook Jack Sparrow : Je suis malhonnête, et tu peux toujours être sûr qu'homme malhonnête va être malhonnête. Franchement, ce sont les hommes honnêtes qu'il faut surveiller car on ne peut jamais savoir lorsqu'ils vont faire quelque chose d'incroyablement stupide.

Facebook Partager la citation sur facebook
Barbossa : Par l'enfer, comment as-tu réussi à quitter cette île?
Jack Sparrow : Quand tu m'as voué à la mort sur cette île maudite nappée de sable, tu as oublié un truc primordial, camarade: je suis le capitaine Jack Sparrow!