Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Opération Lapin est un film américain de genre Comédie réalisé par Chuck Jones avec Mel Blanc

Opération Lapin (1952)

Operation: Rabbit

Opération Lapin
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !

Opération lapin (Operation: Rabbit) est un cartoon Looney Tunes réalisé par Chuck Jones, sorti en 1952. Il met en scène Bugs Bunny et Vil Coyote.

Synopsis

Vil sort de sa tanière met une porte pliable devant le terrier de bugs qui monte avec un ascenseur : le coyote vient personnellement dire au lapin qu'il sera mangé avec un air prétentieux de génie.

Acteurs

Mel Blanc

(Vil Coyote et Bugs Bunny.)
Gérard Surugue

(Bugs Bunny)
Guy Piérauld

(Bugs Bunny)
Serge Lhorca

(Vil Coyote)
Patrick Guillemin

(Vil Coyote)
Bande annonce de Opération Lapin

Bluray, DVD

Streaming / VOD

Source : Wikidata

Commentaires


Postez un commentaire :

Suggestions de films similaires à Opération Lapin

Il y a 371 films ayant les mêmes acteurs, 131 films avec le même réalisateur, 32783 ayant les mêmes genres cinématographiques (dont 1593 ayant exactement les mêmes 2 genres que Opération Lapin), 5911 films qui ont les mêmes thèmes (dont 85 films qui ont les mêmes 5 thèmes que Opération Lapin), pour avoir au final 70 suggestions de films similaires.

Si vous avez aimé Opération Lapin, vous aimerez sûrement les films similaires suivants :
Faut savoir ce qu'on veut, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Film traitant du cinéma, Mise en scène d'un oiseau, Mise en scène d'un canard, Films pour enfants
Acteurs Mel Blanc, Patrick Guillemin, Gérard Surugue, Pierre Trabaud, Guy Piérauld
Note85% 4.2940454.2940454.2940454.2940454.294045
Le cartoon commence avec Daffy Duck déguisé en mousquetaire dans le lieu approprié. Lorsqu'il avance vers la gauche, le décor n'est pas fini. Daffy sort discrètement de l'écran puis revient et brise le quatrième mur en demandant qui est responsable du cartoon et demande de redessiner ce décor, le résultat est une ferme, obligeant Daffy à se déguiser en fermier. Il chante jusqu'à revoir le décor en blanc. Il redemande au quatrième mur « Est-ce qu'il sera trop de vous demander de vous décider une bonne fois pour toutes ? », puis des décors respectivement enneigés, hawaïens, une colorisation par erreur sur Daffy (Daffy ayant demander de colorier une ville sans la préciser), un décor où Daffy est en marin, un gros plan malcompris par le dessinateur et une mine que Daffy frappe accidentellement le poussent à demander qui est le dessinateur, qui s'avère être Bugs Bunny.
Qui va à la chasse ?, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un oiseau, Court métrage de Bugs Bunny, Mise en scène d'un canard, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Arthur Q. Bryan, Gérard Surugue, Patrick Guillemin, Patrice Dozier
Note81% 4.088214.088214.088214.088214.08821
Dans une forêt en plein hiver, Daffy enlève tous les panneaux de chasse au canard et s'en sert comme bois de chauffe. Elmer croise Daffy avec une pancarte de la chasse au lapin : il suit une ligne jaune qui mène au terrier de Bugs. Ce dernier se voit menacé par Elmer mais le lapin prétend être un « lapin fricassé », interdit à chasser sans permis. Daffy écrit une permission pour Elmer, mais Bugs lui fait écrire « saison du canard ». À chaque expression utilisant des animaux, Bugs sort un panneau indiquant la saison de la chasse de cet animal et Daffy se fait tirer dessus. Ce stratagème se répète trois fois. Le canard décide d'avoir un briefing avec Elmer : le chasseur tire sur un lapin en neige et rencontre Bugs déguisé en ange. Daffy, incrédule, se fait tirer dessus à deux reprises lorsque Bugs se déguise en canard (le bec de Daffy est plusieurs fois retourné ou démantibulé). Bugs, déguisé en garde forestier, finit par affirmer que c'est la saison du baseball et laisse Elmer tirer dans une balle de baseball qu'il lui a lancé. À la suite d'une question de Bugs Bunny, Daffy finit par révéler la véritable saison de chasse, et se fait alors instantanément massacrer par un groupe de chasseurs.
Chassé-croisé, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un oiseau, Court métrage de Bugs Bunny, Mise en scène d'un canard, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Arthur Q. Bryan, Gérard Surugue, Patrick Guillemin, Patrice Dozier
Note82% 4.137714.137714.137714.137714.13771
Elmer est en train de chasser dans un bois ; pendant ce temps on aperçoit seulement les pattes de Bugs Bunny qui semble faire une promenade, tandis qu'Elmer suit la piste des traces de Bugs, nous découvrons Daffy avec des pattes de lapin en train de se diriger vers le terrier de Bugs. Après avoir esquivé de justesse une balle d'Elmer, le lapin affirme qu'il s'agit en fait de la saison de la chasse au canard ; après eu Daffy à 3 reprises avec le coup des contraires, le canard se reprend une balle sur le bec lorsqu'il vérifie que le fusil d'Elmer ne contient plus de balles. Bugs cloue un panneau indiquant la saison du canard, Daffy se déguise grossièrement en lapin lorsqu'il rencontre Elmer et Bugs qui lui aussi déguisé en canard. À son grand dam, Daffy ne se rend pas compte que le panneau a changé et maintenant indique la saison du lapin : il se reprend une balle. Alors qu'il couvre Bugs d'insultes, le canard se rend compte que le lapin a sorti un livre de cuisine sur les canards : ce duel de recettes s'achève lorsque Elmer avoue qu'il est végétarien et chasse pour le sport. Les 2 victimes s'enfuient pour se cacher dans le terrier en plongeant et Bugs fait croire à Elmer que son fusil est un fusil à éléphant : l'un de ces pachydermes cloue littéralement le chasseur dans la terre. Elmer tombe sur Daffy déguisé en chien et Bugs en séduisante chasseuse : ils sont rapidement découverts lorsqu'une des oreilles de Bugs dépasse : le lapin et le canard arrachent des panneaux annonçant la saison du lapin et du canard. Ils prennent la place du chasseur lorsqu'ils tombent sur un panneau « saison de l'Elmer ».
Conflit de canard, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un oiseau, Court métrage de Bugs Bunny, Mise en scène d'un canard, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Arthur Q. Bryan, Gérard Surugue, Patrick Guillemin, Patrice Dozier
Note83% 4.1850154.1850154.1850154.1850154.185015
C'est la saison de la chasse au lapin : Daffy cloue des milliers de panneaux indiquant le chemin jusqu'au terrier de Bugs : Elmer suit cette piste et tire dans un terrier vide car Bugs est venu le voir. Daffy sort de sa cachette lorsque Elmer dit qu'il n'a pas encore vu un seul lapin : Bugs propose d'être tué maintenant ou chez Elmer, Daffy hurle qu'il doit être tué tout de suite. Le lapin embrouille Daffy à deux reprises en remplaçant « je » par « te », ce qui permet à Elmer de tirer sur un canard qui « veut être tué tout de suite ». Après s'être fait avoir une dernière fois, Daffy s'enfuit avec Bugs et ils se réfugient dans un terrier. Le canard reçoit encore une balle lorsqu'il veut jeter un coup d'œil dehors. Bugs ressort déguisé en séduisante femme et est suivi par Elmer sous le charme ; Daffy incrédule tente en vain de convaincre Elmer de la supercherie mais un baiser de Bugs suffit à Elmer à vouloir préparer un magret de canard. Ce dernier démasque Bugs et le lapin l'embrouille une dernière fois si bien que Daffy se reçoit une balle d'Elmer alors qu'il est chez lui.
Le Petit Pingouin, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Mise en scène d'un oiseau, Court métrage de Bugs Bunny, Mise en scène d'un manchot, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Gérard Surugue, Guy Piérauld, Humphrey Bogart, Dave Barry
Note76% 3.829453.829453.829453.829453.82945
Un petit manchot, Playboy Penguin, patineur sur glace à Brooklyn, est oublié après une de ses représentations. En courant après les camions de la tournée, il tombe dans le terrier de Bugs. Le lapin est attendri par le manchot perdu. Il lui promet de le ramener chez lui. En feuilletant son encyclopédie, il découvre que cet oiseau vit d'ordinaire en Antarctique. Ils embarquent dans un wagon de marchandises pour le « lointain Sud ». Un clochard veut les dévorer. Bugs esquive les charges de l'affamé furieux avec sa désinvolture habituelle et le met dehors. Arrivé en Louisiane, Bugs croit ses ennuis finis après avoir envoyé Playboy Penguin par bateau. Mais il s'aperçoit qu'il ne va pas vers la bonne destination. Il récupère à la nage le manchot, et poursuit le chemin avec lui à travers mille dangers : en naufragé à la Martinique, dans la marmite des sauvages de l'Amérique du Sud, en lutte contre les tempêtes proches de l'Antarctique. Alors qu'ils arrivent enfin au but, Playboy Penguin le détrompe. C'en est trop pour Bugs Bunny, qui devient fou.
SOS Daffy Duck, 1h18
Réalisé par Friz Freleng, Chuck Jones, Robert McKimson, Maurice Noble, Greg Ford
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Fantasy, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Religion, Mise en scène d'un cochon, Mise en scène d'un oiseau, Fantômes, Vampire, Films pour enfants
Acteurs Mel Blanc, Betty Jean Ward, Patrick Guillemin, June Foray, Guy Piérauld, Mel Tormé
Note71% 3.588793.588793.588793.588793.58879
Il s'agit d'une compilation de cartoons des personnages de Warner Bros. couplée à une histoire inédite avec comme héros Daffy Duck, héritier d'une grosse fortune et qui crée une association de chasseurs de monstres avec Porky Pig (accompagné de son chat Sylvestre alias Grosminet) et Bugs Bunny. Le film commence par une introduction qui n'est autre que le court-métrage Night of the Living Duck.
Sans terrier fixe, 6minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Court métrage de Bugs Bunny, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Gérard Surugue
Note74% 3.73493.73493.73493.73493.7349
Lors de la construction d'un immeuble un ouvrier soulève avec sa grue le terrier de Bugs : ce dernier s'étant réveillé ordonne à un ouvrier de le faire descendre et de laisser sa maison en paix. Avec un air hypocrite, l'ouvrier le fait chuter brutalement. Ce dernier reçoit une brique sur la tête de Bugs annonçant que « cette fois c'est la guerre ». Une poutre d'acier sur la tête permet à l'ouvrier d'utiliser brutalement l'ascenseur mais Bugs qui a accès aux commandes joue avec le « haut-bas » de l'ascenseur avant de le propulser au ciel et Hercule termine sa chute dans une cuve de ciment qu'un ouvrier s'empresse de lisser. Bugs, déguisé en chef de chantier, fait construire une tour qui se termine par un levier avec Hercule et des briques comme poids. Jouant avec les nerfs d'hercule Bugs enlève toutes les briques tandis que Hercule tente de compenser son poids en enlevant ses vêtements et finit par tomber sur une poutrelle peinte par le même ouvrier que celui de la cuve à ciment. L'ouvrier se venge en envoyant une poutrelle suspendue dans la figure de Bugs qu'il assomme, parcourt un chemin incertain et chute dans un tonneau d'eau. Ayant repris ses esprits, il règle le compte d'Hercule qui martyrise le petit ouvrier de la cuve en faisant parcourir à un rivet brûlant le chemin jusqu'à la ficelle d'un gros tuyau situé au-dessus de l'ouvrier. Finalement, l'immeuble est construit tout en préservant le logis de Bugs.
Elmer, apprenti photographe, 8minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Court métrage de Bugs Bunny, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Gérard Surugue, Arthur Q. Bryan, Patrice Dozier
Note63% 3.151593.151593.151593.151593.15159
Elmer, ayant lu un traité photographique de la nature sauvage, part faire de la chasse photographique avec son petit matériel. Il suit les traces de lapin, rencontre Bugs en train de dormir. Pendant que Elmer se concentre à le prendre en photo, Bugs se réveille, va derrière lui, et lui demande ce qu'il fait. Elmer répond qu'il photographie le lapin, avant de se rendre compte qu'il répond au lapin censé être devant l'objectif. Bugs s'en va, interloqué d'être pris en photo par un inconnu. Elmer s'intéresse à un autre sujet : un petit écureuil. Le lapin, caché dans un arbre creux, lui envoie l'objectif (relié au soufflet de l'appareil photo) dans la figure. Elmer tombe contre le tronc d'un pommier, des pommes chutent sur sa tête. Plus tard, Elmer fait un cliché avec un petit oiseau. Bugs le nargue à propos d'un lapin qui voudrait prendre la pose pour lui. Elmer est fou de rage et le capture à l'aide d'un filet. Bugs mime alors la suffocation. Elmer se laisse attendrir pour finir par le libérer. Aussitôt, Bugs le recouvre du filet à son tour et repart en marmonnant dans son coin. Elmer n'en peut plus, et se jette dans l'eau d'un lac, mais ne sachant pas nager, il se noie. Bugs se porte à son secours et le remet sur pieds.
La Guéguerre des étoiles, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Comédie de science-fiction, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Martiens, Court métrage de Bugs Bunny, Films pour enfants, Extraterrestre, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Gérard Surugue, Jean-Loup Horwitz
Note80% 4.0278154.0278154.0278154.0278154.027815
Une rampe de lancement de fusée se trouve exactement au-dessus du terrier de Bugs Bunny. Notre lapin se réveille d'une nuit difficile. Il ne se rend pas compte qu'en sortant de chez lui, il rentre dans la fusée par la tuyère. La fusée quitte la Terre avec le lapin à bord. Bugs émerge enfin du sommet de la fusée, se rend compte qu'il est loin dans l'espace. Il se retrouve accroché au spoutnik avec lequel il atterrit dans une sorte de gigantesque station spatiale. Il découvre l'extraterrestre Marvin se déplaçant vers un étrange (et très gros) télescope orienté sur la Terre, et qui se révèle être un canon dont le but est de détruire cette planète qui lui cache la vue de Vénus. Il loge à la base du « canon-télescope » une pièce décisive, qui est en fait un tout petit bâton de dynamite. Bugs éteint le bâton avant qu'il n'explose, puis le vole. Marvin envoie ses « troupes » à la poursuite de Bugs, troupes formées de martiens à corps de poulet vert. Il les crée à partir d'un distributeur automatique doté d'une capacité de 10 000 martiens « instantanés », déshydratés dans leur bocal. Marvin les fait revenir à leur taille normale en les arrosant avec de l'eau comme avec des graines.
Champion de catch, 7minutes
Réalisé par Chuck Jones
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Animation
Thèmes Mise en scène d'un animal, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Court métrage de Bugs Bunny, Films pour enfants, Mise en scène d'un mammifère
Acteurs Mel Blanc, Gérard Surugue
Note77% 3.880233.880233.880233.880233.88023
L'histoire s'ouvre sur un match de catch qui tourne au combat de boxe, opposant le musclé et rugissant « Crusher » (« le Castagneur » en V.F.) au ravissant apollon « Ronald le dandy » (« Ravishing Runno » en V.O.) : après avoir servi littéralement de punching-ball, « Runno » est remplacé par son valet ou mascotte (qui n'est autre que Bugs Bunny) déguisé en « Vengeur masqué » (« Masked Terror » en V.O.). Ce dernier s'efforce en vain d'essayer de tordre le cou à Crusher, qui l'envoie d'un coup de poing sur un poteau du ring ; Bugs est sonné, retente cependant son coup. Mais Crusher se saisit du lapin sans difficulté, tourne ses longues oreilles comme s'il s'agissait d'une hélice d'un avion à élastique, et le relâche. Bugs vole à travers toute la salle, avant de s'écraser lourdement sur le ring. Crusher l'immobilise ensuite et l'écrase entre ses jambes. Pour lui échapper, le lapin déchire son masque, faisant croire à Crusher qu'il a déchiré son caleçon. Crusher se redresse, laisse échapper son adversaire. Bugs revient déguisé en tailleur ambulant, pique le derrière de Crusher qui se tient derrière un paravent. Crusher saute jusqu'au plafond. Il revient et fonce sur le ring. Mais Bugs l'attend avec un coffre-fort sans fond et porte ouverte. Emporté dans son élan, le catcheur traverse le coffre-fort, plonge dans les cordes qui le renvoient dans le coffre... avec la porte refermée. Crusher, complètement assommé, se laisse guider par le lapin qui le rhabille (avec veste et chapeau), le couche sur le dos et l'épingle au sol (avec de vraies épingles de sûreté). L'arbitre déclare Bugs victorieux. Crusher se réveille d'un coup, fou de colère. Mais, contre toute attente, il tend gentiment la main à Bugs. La foule crie : « non ! ». Crusher lui répond par un rugissement terrible, puis présente à nouveau sa main. Malin, le lapin lui tend un bâton de dynamite allumé caché dans un faux bras. Crusher se fait exploser en voulant le mordre. Désormais débarrassé de son adversaire, le lapin tout fier plie son bras... mais à la place de faire gonfler le biceps, son bras pendouille mollement, révélant le peu de muscles sur son râble de lapin.