Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden est un film américain de genre Documentaire réalisé par Laurieann Gibson avec Lady Gaga

Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden (2011)

Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !
Réalisé par
OrigineEtats-Unis
Genres Documentaire,    Musical
Note82% 4.1458454.1458454.1458454.1458454.145845

Lady Gaga Presents the Monster Ball Tour: At Madison Square Garden is a 2011 concert special which documents the February 21 and 22, 2011 shows of American pop singer Lady Gaga's worldwide concert, The Monster Ball Tour. Filmed at Madison Square Garden in Gaga's hometown of New York City, the two-hour special was directed by the singer's choreographer Laurieann Gibson and produced by HBO. It was first broadcast on the channel on May 7, 2011, a day after Gaga's last date of The Monster Ball Tour. The special was released on November 21, 2011, on DVD and Blu-ray by Media Blasters.

Lady Gaga Presents the Monster Ball Tour: At Madison Square Garden features concert footage as well as pre-concert and backstage content. The special received critical acclaim; critics praised Gaga's performance and the onstage theatrics while expressing doubt in Gaga's sincerity during her monologues and in pre-concert scenes. When aired, the special was watched by 1.2 million viewers and was nominated for five awards at the 63rd Primetime Emmy Awards, winning one for Outstanding Picture Editing for a Special (Single or Multi-Camera).

The video album released for the special includes extra footage like a capella performances and photo gallery. The 5.1 surround sound of the release utilized DTS-HD Master Audio and new technology to provide the viewer an optimum experience of watching the live concert. Emphasis was given on the main music and the vocals sung during the concert, while adjusting them against the screaming and the cheering of the crowd. The release was a commercial success, reaching the top of the DVD charts in the United States, France and Italy and the top-ten in other nations. It received double platinum certifications in Australia and France, while in the United Kingdom, it was certified gold.

Synopsis

Gigantesque, arty, stylée : la tournée de la sulfureuse Lady Gaga, baptisée «Monster Ball Tour», est considérée comme l'une des plus importantes jamais réalisées par une artiste. Décrit comme le tout premier opéra électro-pop, ce show époustouflant explore l'univers torturé, sensuel, esthétique et pop de la chanteuse. Lady Gaga semble repousser les limites dans une mise en scène qui cumule tenues invraisemblables et excentriques, effets pyrotechniques spectaculaires, chorégraphies soignées et décors démesurés.

Acteurs

Lady Gaga

(Elle-même)
Liza Minnelli

(Self)
Bande annonce de Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden

Bluray, DVD

Streaming / VOD

Source : Wikidata

Commentaires


Postez un commentaire :

Suggestions de films similaires à Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden

Il y a 27 films ayant les mêmes acteurs, 0 films avec le même réalisateur, 13891 ayant les mêmes genres cinématographiques (dont 615 ayant exactement les mêmes 2 genres que Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden), 4854 films qui ont les mêmes thèmes (dont 1063 films qui ont les mêmes 2 thèmes que Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden), pour avoir au final 70 suggestions de films similaires.

Si vous avez aimé Lady Gaga Presents: The Monster Ball Tour at Madison Square Garden, vous aimerez sûrement les films similaires suivants :
Katy Perry, le film : Part of Me, 1h35
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire, Musical
Thèmes La musique, La télévision, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique, Documentaire autobiographique
Acteurs Katy Perry, Russell Brand, Darren Criss, Shannon Woodward, Judy Garland, Adele
Note59% 2.960612.960612.960612.960612.96061
Ce film raconte l'histoire du début de trajectoire de la carrière de chanteuse gospel de Katy Hudson jusqu'à nos jours comme chanteuse pop et superstar mondiale Katy Perry. Des séquences filmées de performances de sa tournée California Dreams Tour le 23 novembre 2011 au Staples Center de Los Angeles sont aussi montrées.
Il était une fois à Hollywood, 2h15
Réalisé par Jack Haley Jr.
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire, Musical
Thèmes Film traitant du cinéma, La musique, Documentaire sur le monde des affaires, Documentaire sur le cinéma, Documentaire sur les villes, Musique, Documentaire sur les films
Acteurs Frank Sinatra, Fred Astaire, Bing Crosby, Gene Kelly, Peter Lawford, Liza Minnelli
Note77% 3.8955053.8955053.8955053.8955053.895505
Cette nostalgique leçon d'histoire recèle les trésors cachés des plus grandes comédies musicales de la MGM ainsi que de nombreux autres extraits merveilleux mais moins célèbres, avec Esther Williams, Jimmy Durante, Eleanor Powell et même Clark Gable chantant et dansant. « Il était une fois Hollywood » est une véritable gourmandise pour cinéphiles et amateurs de comédies musicales.
Dzi Croquettes, 1h50
Réalisé par Tatiana Issa
Origine Bresil
Genres Drame, Documentaire
Thèmes Danse, La musique, Sexualité, Homosexualité, Documentaire sur l'homosexualité, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique, LGBT, LGBT
Acteurs Norma Bengell, Maria Zilda Bethlem, Liza Minnelli, Marília Pêra, Miguel Falabella, Cláudia Raia
Note79% 3.9593253.9593253.9593253.9593253.959325
À une époque lourde de censure et de répression, celle de la Dictature militaire au Brésil (1964-1985), les « Dzi Croquettes », une troupe de théâtre pas comme les autres, révolutionne radicalement le monde du spectacle. Intelligent, drôle, subversif, un groupe d’artistes et danseurs hors paires se déchaine sur scène, faisant foi d’une inaliénable liberté. Forcés à s’exiler à Paris, les inclassables Dzi Croquettes continuent à fasciner par leur mise en scène aussi délurée que construite où se mêlent androgynie, poésie et humour.
L'Amour de la vie - Artur Rubinstein, 1h29
Réalisé par François Reichenbach, Gérard Patris
Origine France
Genres Biographie, Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Lié à la musique classique, Musique
Note73% 3.669263.669263.669263.669263.66926
Une équipe de cinéma suit pendant quelques mois le grand pianiste Arthur Rubinstein dans sa vie et ses concerts et en brosse un portrait.
Let It Be
Let It Be (1970)
, 1h21
Réalisé par Michael Lindsay-Hogg
Origine Royaume-uni
Genres Documentaire, Musical
Thèmes La musique, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Musique, Les Beatles
Acteurs Billy Preston, George Harrison, The Beatles, John Lennon, Paul McCartney, Yoko Ono
Note76% 3.847643.847643.847643.847643.84764
En décembre 1968, le réalisateur Michael Lindsay-Hogg tourne The Rock and Roll Circus, un évènement musical organisé par les Rolling Stones auquel participent notamment John Lennon et sa femme Yoko Ono. Aussitôt terminé, le réalisateur se voit offrir, par Paul McCartney, l'opportunité de tourner un documentaire sur l'enregistrement du prochain album des Beatles. Accompagnés par l’équipe de tournage, le groupe se réunit à partir du 2 janvier 1969 dans les studios de cinéma de Twickenham, où ils avaient déjà tourné des scènes pour A Hard Day's Night et Help! et commence à enregistrer. Yoko Ono est présente aussi, assise à côté de John Lennon. L'ambiance est tendue, des désaccords apparaissent, sans compter le fait que les membres du groupe n’apprécient pas les conditions dans lesquelles ils répètent dans cet endroit particulier, sous l'œil de deux caméras tournant en continu. Chaque jour, ils commencent à travailler tôt le matin, ce qui les change profondément de leurs séances nocturnes habituelles aux studios Abbey Road. « Nous n'arrivions pas à nous y habituer, se souviendra Lennon. Les studios Twickenham étaient devenus un endroit cauchemardesque, où il fallait se rendre matin après matin. Nous ne pouvions vraiment pas faire de la musique dès huit heures du matin ni même à dix heures, avec ces objectifs attachés à nos moindres gestes, avec tous les techniciens gravitant autour de nous, attentifs à fixer même nos bâillements. » Durant ces séances, les Beatles jouent de tout et de rien, beaucoup (près de 100 titres seront abordés), font le « bœuf » (jamming), souvent mal, faux et sans conviction.