Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Jours de haine est un film Argentin de genre Drame réalisé par Leopoldo Torre Nilsson avec Duilio Marzio

Jours de haine (1954)

Jours de haine
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !
  • Infos
  • Casting
  • Infos techniques
  • Photos
  • Vidéos
  • Passages TV
  • Citations
  • Personnages
  • Musique
  • Récompenses
Durée 1h10
OrigineArgentine
Genres Drame,    Policier
Note65% 3.2856253.2856253.2856253.2856253.285625

Jours de haine (titre original espagnol : Días de odio) est un film argentin réalisé par Leopoldo Torre Nilsson d'après un conte, Emma Zunz , écrit par Jorge Luis Borges et sorti en 1954.

Synopsis

Emma Zunz est employée dans l'usine textile où son père, autrefois caissier, fut contraint de fuir sous la fausse accusation de détournement de fonds. Lorsqu'elle apprend que celui-ci s'est suicidé, elle met au point un stratagème diabolique afin de venger sa mémoire…

Acteurs

Duilio Marzio

(le jeune)
Bande annonce de Jours de haine

Bluray, DVD

Streaming / VOD

Source : Wikidata

Commentaires


Postez un commentaire :

Suggestions de films similaires à Jours de haine

Il y a 10 films ayant les mêmes acteurs, 28 films avec le même réalisateur, 59079 ayant les mêmes genres cinématographiques (dont 7108 ayant exactement les mêmes 2 genres que Jours de haine), pour avoir au final 70 suggestions de films similaires.

Si vous avez aimé Jours de haine, vous aimerez sûrement les films similaires suivants :
La Chute
La Chute (1959)
, 1h24
Réalisé par Leopoldo Torre Nilsson
Origine Argentine
Genres Drame
Acteurs Elsa Daniel, Duilio Marzio, Lautaro Murúa, Lydia Lamaison
Note68% 3.428653.428653.428653.428653.42865
Albertina, jeune femme bien élevée et sensible, entre comme gouvernante et comme garde-malade auprès d'une famille plutôt inhabituelle. Depuis le décès du père, la mère, atteinte d'un choc psychique, ne quitte plus le lit. Ses quatre enfants, dépourvus d'éducation et totalement indisciplinés, souhaitent comme un fait naturel la mort de celle-ci. Une obscure compassion entraîne toutefois Albertina à protéger ces enfants. La vieille demeure où elle vit et travaille possède une chambre singulièrement condamnée, celle de l'oncle Lucas, personnage auréolé d'un prestige énigmatique. Albertina rencontre alors un séduisant avocat qui essaye de l'arracher à cette étrange maison et ses gosses turbulents. Mais Albertina ressent son hypothétique départ comme un délit de fuite. Un jour, pourtant, le drame survient : les enfants, cruels, ont enfermé leur mère agonisante dans sa chambre, sans appeler un médecin. À la suite de cet événement tragique, Albertina culpabilise et veut continuer, coûte que coûte, à s'occuper des quatre enfants.
Le Bel homme du 900, 1h24
Réalisé par Leopoldo Torre Nilsson
Origine Argentine
Genres Drame
Acteurs Alfredo Alcón, Duilio Marzio, Arturo García Buhr, Lydia Lamaison
Note70% 3.5002553.5002553.5002553.5002553.500255
Au début du XX siècle, en Argentine, le docteur Garay est un leader politique. Son garde-du-corps, Ecuménico, lui voue une admiration exceptionnelle. Pourtant, l'épouse du docteur le trompe avec Ordoñez, son adversaire politique, et celui-ci n'est qu'un goujat aux apparences d'homme du monde. Quant au médecin, il n'est qu'une potiche et un mari aveuglé. Toutes les valeurs d'Ecuménico sont alors bouleversées. Afin de sauver l'honneur du couple, il poignarde Ordoñez...
Le Crime d'Oribe, 1h25
Réalisé par Leopoldo Torre Nilsson
Origine Argentine
Genres Drame, Fantastique, Fantasy
Acteurs Carlos Thompson
Note65% 3.2954753.2954753.2954753.2954753.295475
L'action se situe dans une contrée de Patagonie. Un journaliste de Buenos Aires, immobilisé par une panne de voiture, découvre, à sa stupéfaction, un étrange spectacle en forme de rituel. Dans une demeure, un homme allume, quotidiennement en fin de soirée, les bougies d'un arbre de Noël. Puis, ses filles éclairent, aussitôt, les lumières des pièces de la maison. Dans la pension de famille où il a trouvé refuge, le journaliste lie connaissance avec le poète Oribe, auquel il consacra, jadis, un article. Il l'entretient, dans le même temps, de l'homme qu'il vient de voir dans cette drôle de maison. Oribe, comme d'autres personnes, lui déconseille de l'approcher : Vermehren, Danois d'origine, ne tolère aucune visite et se sert d'une arme à feu pour éloigner les gens qui tentent d'approcher sa demeure. Pourtant, lorsqu'on apprend la mort de Lucia, l'une de ses quatre filles, Oribe et le journaliste parviennent à entrer chez Vermehren qui, accablé, ne réagit pas. Le Danois est persuadé que quelqu'un s'est immiscé à l'intérieur de la maison, provoquant la mort de sa fille. Un médecin, présent sur les lieux, établit néanmoins formellement que le certificat de décès aurait dû être signé, il y a un an, à la veille de Noël. À cette époque, Lucia fut victime d'une crise cardiaque et le docteur lui avait pronostiqué peu de chances de survie. Vermehren s'explique : afin de conjurer la fatalité, lui-même et ses filles avaient répété, chaque nuit, les mêmes gestes, avec précision, à seule fin d'arrêter le cours inexorable du temps... Un étranger, en pénétrant dans l'intimité de la famille, avait donc perturbé la cérémonie et causé la mort de Lucia, que Vermehren considère, pour sa part, comme un crime.
Soixante-dix fois sept, 1h32
Réalisé par Leopoldo Torre Nilsson
Origine Argentine
Genres Drame, Romance
Acteurs Isabel Sarli, Francisco Rabal, Jardel Filho, Alberto Barcel
Note65% 3.2614153.2614153.2614153.2614153.261415
Cora, prostituée d'une maison close de la pampa, revoit son passé : autrefois, jeune femme saine et ravissante, elle travaillait dans une pulpería de la campagne argentine où débarqua, un jour, un beau cavalier d'origine polonaise. Pour celui-ci, elle vola de la marchandise à ses employeurs. Puis, il revint la chercher et l'emmena chez lui dans les rudes régions de la Patagonie du Nord. Il la traita comme son épouse servante et obéissante. Ils vécurent sans histoires jusqu'à ce qu'un voleur de bétail, pourchassé par les gardiens de troupeaux, survint dans leur enclos. Atteint par une balle, l'homme n'était pourtant pas mort. Cora le protégea et le soigna. La vie à trois aiguisa bien vite les appétits et les convoitises. Le Polonais découvrit le secret de l'autre : une ceinture chargée de billets de banque. Il échafauda un meurtre. Le même jour, le voleur de chevaux proposa à Cora d'abandonner le mari au fonds d'un puits. Celui-ci, inlassablement creusé, était censé contenir de l'or noir. Mais, c'est plutôt Cora, par vengeance, qui les y laissa choir. À présent, remords et sentiment de culpabilité l'obsèdent sans cesse.