Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Chesty: A Tribute to a Legend est un film américain de genre Documentaire réalisé par John Ford avec John Ford

Chesty: A Tribute to a Legend (1976)

Chesty: A Tribute to a Legend
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !
  • Infos
  • Casting
  • Infos techniques
  • Photos
  • Vidéos
  • Passages TV
  • Citations
  • Personnages
  • Musique

Chesty: A Tribute to a Legend est un film documentaire américain réalisé par John Ford en 1970, sorti en 1976.

Synopsis

Documentaire sur le Marine le plus décoré, le lieutenant général Lewis Burell "Chesty" Puller.

Acteurs

John Ford

(lui-même)
John Wayne

(Narrateur)
Bande annonce de Chesty: A Tribute to a Legend

Bluray, DVD

Streaming / VOD

Source : Wikidata

Commentaires


Postez un commentaire :

Suggestions de films similaires à Chesty: A Tribute to a Legend

Il y a films ayant les mêmes acteurs, films avec le même réalisateur, ayant les mêmes genres cinématographiques, films qui ont les mêmes thèmes (dont films qui ont les mêmes 2 thèmes que Chesty: A Tribute to a Legend), pour avoir au final 70 suggestions de films similaires.

Si vous avez aimé Chesty: A Tribute to a Legend, vous aimerez sûrement les films similaires suivants :
Sex Hygiene, 30minutes
Réalisé par Otto Brower, John Ford
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Documentaire
Thèmes Maladie, Psychotrope, Documentaire sur le droit, Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Documentaire sur la santé, Politique, Documentaire sur la Seconde Guerre mondiale
Acteurs George Reeves, Richard Derr, Robert Lowery, Charles Trowbridge, Robert Shaw
Note51% 2.598932.598932.598932.598932.59893
Several servicemen relax by playing pool at their base. One later visits a prostitute and contracts syphilis. As a result of his unfortunate experience, there is an opportunity for sexual health information about syphilis, how it is spread and how its spread can be prevented.
La Bataille de Midway, 18minutes
Réalisé par John Ford
Origine Etats-Unis
Genres Guerre, Documentaire
Thèmes Transport, Aviation, Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Documentaire sur les technologies, Politique, Documentaire sur la Seconde Guerre mondiale
Acteurs Henry Fonda, Donald Crisp, Jane Darwell
Note61% 3.095323.095323.095323.095323.09532
Le film commence dans un style documentaire avec un narrateur masculin expliquant où se trouve Midway et quelle est son importance stratégique. Cinq minutes plus tard, le format change légèrement, avec des images plus insouciantes de GI au travail sur l'île, l’apparition d’une voix féminine. La voix est celle d'une femme d’âge moyen de Springfield, qui est le modèle de la mère-type, expliquant comment elle identifie tel ou tel garçon de sa ville natale.
Women in Defense
Réalisé par John Ford
Origine Etats-Unis
Thèmes Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Politique, Documentaire sur la Seconde Guerre mondiale
Acteurs Katharine Hepburn
Note62% 3.1046553.1046553.1046553.1046553.104655
Opening with a shot of a statue of "the pioneer woman who helped win a continent", the film briefly outlines the way in which women could help prepare the country for the possibility of war. Among the various way women could help were:
Jour de la Liberté : Nos Forces de Défense, 28minutes
Réalisé par Leni Riefenstahl
Genres Documentaire
Thèmes Politique, Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Politique
Note64% 3.2013753.2013753.2013753.2013753.201375
The film depicts a mock battle staged by German troops during the ceremonies at Nuremberg on German Armed Forces Day 1935. The camera follows the soldiers from their early-morning preparations in their tent city as they march singing to the vast parade grounds where a miniature war involving infantry, cavalry, aircraft, flak guns and the first public appearance of Germany's new forbidden tank is presented before Hitler and thousands of spectators.
Demons in Paradise
Origine Sri Lanka
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire sur la guerre, Documentaire historique

En 1983, Jude Ratnam, âgé de 5 ans, quitte Colombo avec sa famille pour échapper aux massacres commis à l'encontre des Tamouls par une partie de la population cinghalaise. Revenu plus de trente ans plus tard, il part à la recherche des témoignages de la guerre civile, qui, d'une lutte de libération nationale, s'est transformée en conflit fratricide entre groupes armés. Des civils et des guerrilleros témoignent de la cruauté des affrontements.
Hitler, le règne de la terreur, 55minutes
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Documentaire
Thèmes Politique, Documentaire sur la guerre, Documentaire historique, Documentaire sur une personnalité, Documentaire sur la politique, Hitler, Politique, Documentaire sur la Seconde Guerre mondiale
Note56% 2.8003752.8003752.8003752.8003752.800375
Le film s'ouvre sur des images d'actualités où Samuel Seabury, le rabbin Stephen Wise, la romancière Fannie Hurst et Edward Neary (chef de l'American Legion) dénoncent le nazisme lors d'une manifestation. Vient après la reconstitution d'un appel téléphonique entre Cornelius Vanderbilt IV, en Allemagne, et le narrateur, Edwin C. Hill, à New York, qui lui demande d'enquêter. Suit une parade de personnes portant des torches à Berlin, sur fonds d'autodafés de livres écrits par des auteurs juifs ou bien traitant de politique. Vanderbilt rencontre Hill et ils s'enfuient, parlant des problèmes de l'Allemagne. Il y a ensuite une interview reconstituée entre Hitler et Vanderbilt. Viennent après des images d'archive de la Première Guerre mondiale et de la ville natale d'Hitler. Vanderbilt va ensuite voir le chancelier Engelbert Dollfuss à Vienne, et il montre plusieurs nazis autrichiens dans des émeutes. Dans une reconstitution, le passeport de Vanderbilt est volé et il y a plusieurs séquences montrant des nazis maltraitant des Juifs. Dans une autre reconstitution, Vanderbilt interviewe Guillaume de Prusse et on voit encore des autodafés, ainsi qu'Helen Keller parlant de ses livres brûlés. Puis une conversation entre Guillaume II d'Allemagne et Louis-Ferdinand de Prusse est reconstituée, suivie d'autres discours anti-nazis. À la fin du Film, Hill et le représentant Samuel Dickstein s'adressent directement au spectateur pour le mettre en garde contre le nazisme.