Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Osamu Dezaki est un Réalisateur Japonais né le 18 novembre 1943 à Shinagawa (Japon)

Osamu Dezaki

Osamu Dezaki
  • Infos
  • Photos
  • Meilleurs films
  • Famille
  • Personnages
  • Récompenses
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Shinagawa, Tokyo
Nationalité Japon
Naissance 18 novembre 1943 à Shinagawa (Japon)
Mort 17 avril 2011 (à 67 ans) à préfecture métropolitaine de Tokyo (Japon)

Osamu Dezaki (出﨑 統, Dezaki Osamu), né le 18 novembre 1943 à Tokyo au Japon et mort le 17 avril 2011 à Mitaka, une ville de la banlieue ouest de Tokyo, est un réalisateur de séries et de films d'animation (anime).

Son frère de trois ans son aîné, Satoshi Dezaki est également un réalisateur.

Biographie

Jeunesse
Osamu Dezaki est né le 18 novembre 1943 à Shinagawa, un arrondissement du sud de Tōkyō. Il a un frère, Satoshi Dezaki , de 3 ans son aîné, qui fera lui aussi une carrière dans l'animation. En 1959, il intègre le lycée de Ritsukitazono, situé dans l'arrondissement d'Itabashi, au nord de Tōkyō. Déjà grand fan de cinéma et de manga, il en dessine quelques-uns durant ses années lycée pour les faire louer dans des magasins spécialisés dans la location de manga, pratique alors courante à l'époque.

Il arrêta de dessiner à la fin du lycée en 1962 et entre chez Toshiba où il ne reste qu'un an. En 1963, il intègre le studio d'animation Mushi Production créé par le mangaka Osamu Tezuka dont Dezaki est un grand admirateur.


Les débuts avec Mushi Production (1963-1972)
Il commença sa carrière dans l'animation en travaillant comme Intervalliste à partir du 30e épisode de la série Astro, le petit robot, adaptation du manga éponyme d'Osamu Tezuka. Il grimpe rapidement les échelons jusqu'au poste de directeur d'épisode et travaille par la suite sur d'autres production du studio comme Goku no Daibōken (1967) et Wanpaku Tanteidan (1968). Il réalise même des storyboards en 1965 pour la série Big X pour le compte du jeune studio Tokyo Movie.

Au cours de l'année 1968, il décide de se mettre à son propre compte mais il continue de collaborer avec Mushi Production notamment sur Dororo (1969), Moomin (1969-1970) et sur le film Senya Ichiya Monogatari (1969).

C'est également à cette époque qu'il va commencer à utiliser le pseudo de Makura Saki (崎枕 ou さきまくら) en alternance avec son vrai nom ou d'autre pseudos.

En avril 1970, on lui donna la possibilité de passer à la réalisation sur la série Ashita no Joe adapté du très populaire manga éponyme de Tetsuya Chiba. Diffusée jusqu'en décembre 1971, c'est la première collaboration avec le chara-designer Akio Sugino avec qui Dezaki va de nouveau collaborer de nombreuses fois.

Dezaki continua de travailler avec Mushi notamment sur Andersen Monogatari (1971) et Kanashimi no Belladonna (1973) mais les problèmes que rencontre le studio à ce moment le pousse à travailler avec Tokyo Movie sur Lupin III (1971-1972) au poste de storyboarder ou encore avec le jeune studio Sunrise sur Hazedon à la réalisation.


Le succès avec Madhouse et Tokyo Movie (1972-1984)
Le 17 octobre 1972, Dezaki fonda avec d'anciens membres de Mushi pro dont Masao Maruyama et Rintarō le studio Madhouse. Dezaki continue alors de travailler avec le studio Tokyo Movie et parvient à faire sous-traiter l'animation de la série Jeu, set et match ! (1973-1974) par Madhouse. Dezaki retourne au poste de réalisateur sur Ganba no Bōken (1975) puis Manga Sekai Mukashi Banashi (1976 - 1979) de Tokyo Movie dont l'animation est là aussi sous traité par Madhouse.

Mais c'est surtout à la fin des années 1970 que Dezaki s'impose comme réalisateur incontournable avec des séries à succès comme Rémi sans famille (1977-1978), La Rose de Versailles (1979-1980) et Space Adventure Cobra (1982-1983). Cette même période voit également les premières réalisations de films pour Dezaki la plupart dérivée des séries sur lequel il a travaillé comme Ace o Nerae (1979), Ashita no Joe (1980), Rémi sans famille (1980), Cobra (1982) et Ganba no Bōken (1984).

En octobre 1980, il quitta Madhouse et part fonder avec son ami Akio Sugino le studio Annapuru (あんなぷる)

Dezaki va également réaliser la série Mighty Orbots (1984) pour le marché américain puis part faire une pause de deux ans.


De 1986 à 1996 : une activité en ralenti
Il revient en 1986 avec Sweat Sea puis en 1987 avec la série Bionic Six et les OAV d'Ace o Nerae. À partir de 1987, dans un contexte de crise de l'animation, Dezaki va beaucoup moins réaliser, abandonnant la réalisation de série et de films pendant près de dix ans (exception de Oniisama he (1991-1992)). Dezaki va alors se concentrer sur les TV spéciaux de Lupin III dont il réalisera les quatre premiers opus (1989-1992) ainsi que le septième (1995). Il va également réaliser plusieurs OAV, format en vogue à cette époque, et notamment les OAV de Blackjack (1993 - 1995 puis 1998-2000), première adaptation d'un manga d'Osamu Tezuka que Dezaki réalise. En revanche, Dezaki ne collabore plus uniquement avec Tokyo Movie Shinsha, alors en graves difficultés financières, mais également avec Tezuka Productions, Studio Gallop, Kitty Films …


De 1996 à 2011 : un retour modéré
En 1996, Dezaki retourne à la réalisation de film avec une énième adaptation de Black Jack puis enchaîne en 1997 sur la série Tezuka Osamu no Kyûyaku Seisho Monogatari, adaptation également d'une œuvre de Tezuka ainsi que Hakugei Densetsu (1997-1999), inspiré de l'histoire de Moby Dick. À partir de 2000, Dezaki va beaucoup moins réaliser, se cantonnant de 2001 à 2004 à un film annuel dérivé de la série pour enfants Hamtaro.

En 2005, Dezaki réalise une série, The Snow Queen ainsi qu'un film, Air mais fait une pause en 2006. Après la réalisation du film Clannad en 2007, Osamu retourne à la réalisation avec Ultraviolet : Code 044 qui lui donne l'occasion de travailler avec le studio Madhouse, celui qu'il avait créé il y a 36 ans de cela.

Il s'éteint le 17 avril 2011 à 67 ans, des suites d'un cancer du poumon.

Le plus souvent avec

Yasuo Yamada
Yasuo Yamada
(4 films)
Gorō Naya
Gorō Naya
(4 films)
Eiko Masuyama
Eiko Masuyama
(3 films)
Makio Inoue
Makio Inoue
(3 films)
Source : Wikidata

Filmographie de Osamu Dezaki (9 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Réalisateur

Clannad
Clannad (2007)
, 1h30
Réalisé par Osamu Dezaki
Genres Drame, Animation, Romance
Thèmes Adaptation d'un jeu vidéo
Acteurs Kenji Nojima, Mai Nakahara, Ryō Hirohashi, Houko Kuwashima, Daisuke Sakaguchi
Note74% 3.728723.728723.728723.728723.72872
Plus rien n'intéresse Okazaki Tomoya, jeune lycéen partagé entre une vie scolaire monotone et un foyer inhospitalier, jusqu'au jour où il fait la connaissance de Nagisa Furukawa. Touché par sa naïveté et son côté imprévisible, il décide de l'aider à concrétiser son projet. Ils rencontreront alors des filles toutes plus étranges les unes que les autres avec lesquelles ils se lieront d'amitié. Mais quel lien existe t-il entre leurs histoires et celle de la jeune fille prisonnière d'un monde inhabité dont personne ne parle mais que tous semblent connaître ?
Air
Air (2005)
, 1h31
Réalisé par Osamu Dezaki
Genres Drame, Fantasy, Animation, Romance
Thèmes Religion, Adaptation d'un jeu vidéo
Acteurs Hikaru Midorikawa, Tomoko Kawakami, Aya Hisakawa, Chinami Nishimura, Nobutoshi Kanna, Shin-ichiro Miki
Note69% 3.4823853.4823853.4823853.4823853.482385
Yukito Kunisaki (Hikaru Midorikawa), a traveling puppeteer with a goal to find the "girl in the sky" that been passed down his family for generations, arrives in a sea-side town of Kami in the hopes of earning money at the upcoming summer festival. At the same time, Misuzu Kamio (Tomoko Kawakami) is just leaving school after discussing her summer project. Choosing to do a project on the history of the town, Misuzu finds a book containing the story of Kannabi no Mikoto (Chinami Nishimura) in her town, the inspiration for the upcoming festival. After crashing her bike and encountering Yukito on the beach, Misuzu invites Yukito to stay at her home until the festival begins after learning that he has no place to stay. Meeting Misuzu's eccentric aunt Haruko Kamio (Aya Hisakawa), and getting a hangover the next morning from drinking with her, Yukito accompanies Misuzu throughout the town as she does research for her project.
Le Trésor d'Harimao, 1h30
Réalisé par Osamu Dezaki
Origine Japon
Genres Policier
Acteurs Kanichi Kurita, Bruno Magne

Lupin et ses complices se lancent à la poursuite du trésor d'Harimao ! Ils auront affaires à un vieil aventurier accompagné de sa nièce et de Fujiko, à des soldats néo-nazis, et à l'infatigable inspecteur Zenigata.
Le Dictionnaire de Napoléon, 1h30
Réalisé par Osamu Dezaki
Origine Japon
Genres Comédie, Action, Policier, Animation
Acteurs Yasuo Yamada, Kiyoshi Kobayashi, Eiko Masuyama, Gorō Naya, Makio Inoue, Yōsuke Akimoto
Note66% 3.328083.328083.328083.328083.32808
Alors que l'économie mondiale est sur le point de s'effondrer, les dirigeants du monde décide, chacun de leurs coté, de mettre la main sur le trésor des De la Cambriole/ Lupin afin de sauver leurs pays respectifs, et lancent leurs forces armées sur Edgar/ Lupin III afin de lui faire révéler l'emplacement du trésor. Notre héros, lui aussi décidé à retrouver ce trésor, doit mettre la main sur le Dictionnaire de Napoléon, seul indice pour connaitre l'emplacement de ce trésor, lors d'une course automobile.
Goodbye Lady Liberty, 1h30
Réalisé par Osamu Dezaki
Origine Japon
Genres Comédie, Action, Policier, Animation
Acteurs Yasuo Yamada, Eiko Masuyama, Gorō Naya, Kiyoshi Kobayashi, Mayumi Tanaka, Masane Tsukayama
Note67% 3.373223.373223.373223.373223.37322
Lupin doit s'emparer d'un diamant qui se trouve être caché...dans la statue de la liberté !
Golgo 13: The Professional, 1h31
Réalisé par Osamu Dezaki
Genres Thriller, Action, Policier, Animation
Thèmes La mer, Transport
Acteurs Tetsurō Sagawa, Gorō Naya, Kiyoshi Kobayashi, Tony Oliver, Kei Tomiyama, Toshiko Fujita
Note68% 3.4454953.4454953.4454953.4454953.445495
Le tristement célèbre tueur à gages Duke Togo, aussi connu sous le pseudonyme de Golgo 13, est chargé d'assassiner Robert Dawson, le fils du riche baron du pétrole Leonard Dawson et le futur héritier des entreprises Dawson. Il fait face à la vengeance de Dawson.
Cobra, le film, 1h35
Réalisé par Osamu Dezaki
Genres Science-fiction, Action, Aventure, Animation
Note74% 3.740033.740033.740033.740033.74003
Myrus est une planète qui a la particularité de ne pas être reliée à un système puisque c'est une planète artificielle, tout comme son atmosphère. Elle « voyage » en fait à travers l'espace. Il y a un siècle environ, elle entra dans une région hostile où la guerre régnait entre deux peuples. Frappée par des armes dévastatrices, toute vie disparut de la surface de Myrus, sauf 3 survivantes : Jane, Catherine et Dominique, les trois filles de la reine de Myrus. Pour reprendre la succession, il n'y a que deux solutions : soit les 3 sœurs tombent amoureuses du même homme, pour pouvoir « fusionner » en une seule entité, soit il ne doit en rester qu'une seule encore en vie sur les 3. Jane, devenue chasseuse de primes, rencontre Cobra et tombe amoureuse de lui.