Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Dwayne Johnson est un Acteur, Acteur, Acteur, Acteur, Acteur, Acteur, Acteur, Producteur, Producteur exécutif, Producteur, Producteur exécutif, Producteur, Producteur exécutif, Producteur, Producteur exécutif, Producteur, Producteur exécutif, Producteur, Producteur exécutif, Producteur et Producteur exécutif Américain né le 2 mai 1972 à Hayward (Etats-Unis)

Dwayne Johnson

Dwayne Johnson
Si vous aimez cette personne, faites-le savoir !
Nom de naissance Dwayne Douglas Johnson
Nationalité Etats-Unis
Naissance 2 mai 1972 (46 ans) à Hayward (Etats-Unis)

Dwayne Douglas Johnson, également connu sous le nom sportif The Rock est un catcheur et acteur américain, né le 2 mai 1972 à Hayward, en Californie (États-Unis). Il a travaillé à la World Wrestling Entertainment dans la division Raw jusqu'en 2004 puis est revenu en 2011 jusqu'en avril 2013.

Biographie

Dwayne Douglas Johnson, né à Hayward, en Californie, est le fils d'Ata Johnson (née Maivia) et du catcheur professionnel « Soulman » Rocky Johnson. Son grand-père, « High Chief » Peter Maivia, était également catcheur professionnel. Il mesure 1,96 mètre pour un poids de 120 kg. Sa grand-mère, Lia Maivia, a participé aux Polynesian Pacific Pro Wrestling de 1982 à 1988 après la mort de son mari, devenant l'une des meilleures promotions dans le catch féminin professionnel. Son père, noir, est de Nouvelle-Écosse, au Canada et sa mère est native des Samoa. Durant une brève période, il a vécu à Auckland, en Nouvelle-Zélande, avec la famille de sa mère. Son cousin Leati Joseph Anoa'i travaille à la WWE sous le nom de Roman Reigns.

Dwayne Johnson était un joueur de football américain à l'université et en 1991, il rejoint l'équipe de Miami Hurricanes Football Team. Il se blessera à l'épaule avant de pouvoir participer au repêchage NFL de l'année 1995 et commence alors à jouer pour les Stampeders de Calgary dans la ligue canadienne de football pour avoir une chance de se rendre dans la NFL de nouveau. Étant moins agile et moins rapide après sa blessure à l'épaule, il se rend compte que sa carrière en tant que joueur de football est terminée. Cette épreuve a conduit Dwayne à devenir un catcheur professionnel comme son grand-père, Peter Maivia et son père, Rocky Johnson. Il gagne une très forte popularité dans la fédération World Wrestling Entertainment (WWE), initialement connue à l'époque en tant que World Wrestling Federation (WWF), de 1996 à 2004 et devient le premier catcheur de la troisième génération de la compagnie. Il s'est rapidement intégré dans la WWF, premièrement en tant que « Rocky Maivia » et ensuite en tant que « The Rock », un membre de la Nation of Domination. Deux ans après avoir rejoint la WWF, Johnson gagne le WWF Championship et devient l'un des catcheurs les plus populaires de l'histoire de la compagnie grâce à ses entrevues et ses promos.

« The Rock » a été dix fois champion du monde poids lourds, il remporte le titre du WWF/E Championship à huit reprises et deux fois le WCW/World Championship. En addition à ces championnats, Johnson gagne également deux fois le WWF Intercontinental Championship et cinq fois le WWF Tag Team Championship ce qui en fait un Triple Crown Champion. Il a également remporté le Royal Rumble 2000. Connu comme un des plus grands showmans de l'histoire du catch, il enflamme les foules avec ses nombreuses catch-phrases, la plus célèbre étant : « If you smell what The Rock is cooking ? ». « The Rock » était à la fois, le principal rival et allié de Stone Cold Steve Austin, réputé comme étant le catcheur le plus apprécié de l'histoire.

En 2000, Johnson fait ses débuts dans la littérature en publiant son autobiographie, The Rock Says. Cette autobiographie a été classée à la première place du New York Times Best Seller List pendant plusieurs semaines.

En 2001, il débute sa carrière d'acteur et tourne occasionnellement dans des films avant de quitter la WWE, n'ayant plus d'obligation contractuelle avec son contrat en cours d'exécution allant jusqu'à fin 2004, pour se consacrer pleinement à cette nouvelle activité. Le 14 février 2011, il revient à la WWE mais souhaite privilégier sa carrière d'acteur.



Carrière sportive
Football américain et football canadien
Dwayne joue au football durant son passage au Freedom High School. Grâce à ses succès au football, il se rend a l'Université de Miami (étudiant dans la criminologie) et compte jouer avec les Hurricanes de Miami. Prévoyant de jouer dans la NFL à l'avenir, Dwayne est très enthousiaste a l'idée que le football lui paie ses études car ses parents avaient de gros problèmes financiers à l'époque. Cependant, il se blesse à l'épaule avant de pouvoir participer au repêchage NFL de l'année 1995, et commence alors à jouer au football canadien dans la ligue canadienne (avec les Stampeders de Calgary) pour avoir une chance de se rendre dans la NFL de nouveau. Étant moins agile et moins rapide après sa blessure à l'épaule, il se rend compte que sa carrière en tant que joueur de football est terminée. Apprenant qu'il devra se faire opérer à l'épaule et qu'il ne pourra plus jouer du restant de l'année, Dwayne fait une dépression et il retourne à Tampa en Floride vivre chez ses parents dans un tout petit appartement. Dwayne Johnson décide donc de tourner la page et envisage de réaliser un de ses rêves d'enfance. Celui de devenir lutteur.


Catch : World Wrestling Federation / Entertainment (1996-2004)
Débuts (1996-1997)
En 1995, il commence à lutter dans des ligues indépendantes où il gagne 40 $ par combat. Repéré par Pat Patterson, recruteur de la World Wrestling Entertainment, il est sélectionné en 1996 par la WWE (World Wrestling Federation, en ce temps là), et débute sous le nom de Rocky Maivia (en l'honneur de son père qui s'appelait Rocky Johnson et de son grand-père qui s'appelait Peter Maiva) dans cette fédération, à l'époque en perte de vitesse face à sa concurrente la World Championship Wrestling. La WWE le fait débuter aux Survivor Series.


Nation of Domination et DX (1997-1998)

Après s'être libéré de Salvatore Sincere, italo-américain de la stable de Cornette, le 10 février 1997, il remporte l'Intercontinental Championship face à Triple H, qu'il défend ensuite victorieusement contre The Sultan lors de Wrestlemania 13 et Savio Vega, avant d'être finalement battu par Owen Hart. Rocky est un personnage qui joue le rôle d'un face, mais étant donné que les fans ne s'attachent pas à son personnage, il n'est pas aimé par les spectateurs et est souvent hué. Après une blessure et un arrêt de quatre mois, il revient en août 1997 toujours portant le nom de Rocky Maivia, étant un personnage heel cette fois. Il rejoint aussitôt la Nation of Domination, guidée par Farooq. Quelques mois après son retour, Rocky commence à se surnommer comme People's Champion et s'introduit au nom de « The Rock ».

Durant l'année 1997, il débute sa première grande rivalité avec Stone Cold Steve Austin, qui est aussi une vedette montante à l'époque. Par la suite, après avoir regagné l'Intercontinental Championship par fait face à Steve Austin le 8 décembre 1997 à Raw Is War, il commence une rivalité contre Ken Shamrock. Mais avant que « The Rock » rivalise avec Ken Shamrock, Stone Cold Steve Austin jetait la ceinture intercontinentale dans une rivière, alors qu'Austin était censé ramener le titre à « The Rock ».Ils s'affrontent au Royal Rumble 98 et lors de WrestleMania 14. Pendant cette rivalité, « The Rock », toujours avec la Nation of Domination, commence à prendre plus de place dans le clan, puis cela crée un conflit avec Farooq. Le champion Intercontinental devient donc rapidement le chef du clan et exclut Farooq de la Nation. En juin 1998, la Nation et la D-Generation X font la guerre des clans, et cela déclenche la rivalité entre « The Rock » et Triple H. Après avoir éliminé HHH des qualifications du King of The Ring 1998, « The Rock » se retrouve en final du tournoi King of the Ring et s'incline face à Ken Shamrock, mais « The Rock » conserve toujours son titre. Continuant sa rivalité avec Triple H, il met son titre en jeu lors de Fully Loaded 1998 contre Triple H dans un "2 Out of 3 falls" où il s'en sort toujours Intercontinental Champion. La rivalité se poursuit de plus belle et « The Rock » perd finalement son titre après huit mois de règne dans un match classique lors d'un ladder match à Summerlam 1998. Gagnant le respect de la foule, « The Rock » commence à être aimé par les fans et se qualifie pour le tournoi des Survivor Series 1998. Étant en rivalité avec M. McMahon, le chairman fait tout pour que « The Rock » ne participe pas au Deadly Game Tournament, mais le People's champion y parvient tout de même.

Il remporte le tournoi pour la ceinture WWE organisé au Survivor Series 1998. Opposé à Mick Foley, il remporte le match lorsque le président de la fédération, Vince McMahon, initialement manager de Mankind, le trahit en aidant « The Rock », plus tard rebaptisé « Corporate Champ », à remporter la victoire, d'une manière faite pour rappeler le Montreal Screwjob.


Rock 'n' Sock Connection (1999)

Dwayne engage alors une série de batailles contre celui-ci qui voit Mankind reprendre son titre le 4 janvier 1999, pour ensuite le reperdre dans un I Quit match au Royal Rumble 1999 (un match qui fut très violent). Mankind le regagne ensuite, une nouvelle fois, après un Empty Arena Match, avant de devoir finalement l'abandonner définitivement dans un Ladder match, à Raw Is War.

Après que Stone Cold Steve Austin remporte le match décisif face au patron Vince McMahon, vainqueur du Royal Rumble de la même année, avec en jeu la possibilité d'affronter le champion, les deux lutteurs re-débutent alors un nouvelle rivalité qui trouve son point culminant lors de WrestleMania XV. Le match est gagné par Stone Cold. Le nouveau champion (Steve Austin) se fait voler sa ceinture par « The Rock » qui veut sa revanche de Backlash 1999. Pendant le combat, c'est Shane McMahon qui arbitre, et sans le vouloir, il donne la victoire à Stone Cold. Le lendemain lors de Raw is War, « The Rock » confronte Shane Mcmahon car ce dernier est intervenu dans son match. Cela met fin au clan Corporation et « The Rock » continue sa carrière en solo.

En juin 1999, « The Rock » défie Undertaker (WWE Champion à l'époque) et ils combattent pour le titre lors de King of the Ring 1999. Undertaker conserve son titre avec l'aide de Triple H. C'est alors que « The Rock » et HHH poursuivent leur rivalité. Ils s'affrontent de nouveau à Fully Loaded 1999 dans un Strap match en juillet de la même année. Triple H s'en sort vainqueur avec l'aide de M.. Ass. Par contre, la popularité de « The Rock » ne diminue pas malgré ses deux dernières défaites dans les PPV. D'ailleurs, il défait M.. Ass lors du Summerslam 1999 dans un Kiss my ass match.

En fin août 1999, « The Rock » forme une équipe avec Mankind s'appelant Rock'n Sock Connection. Dès le premier soir de la création de l'équipe, « The Rock » et Mankind remportent leur premier titre de Tag Team face à Undertaker et Big Show. Étant une équipe très charismatique, c'est aussi l'équipe qui s'entend le moins bien, mais les succès sont toujours là malgré tout.

« The Rock » a de nouveau sa chance de remporter le titre de champion du monde, à Rebellion, en octobre 1999, face à Triple H dans un Steel Cage match. Aidé par British Bulldog, Triple H s'en sort encore vainqueur et champion. Avant d'obtenir une nouvelle possibilité pour le titre aux Survivor Series 1999, un Triple Threat Match, devait être disputé par « The Rock », Triple H et Stone Cold mais celui-ci ayant été durement fauché par une voiture dans le parking, il est remplacé par Big Show, ce qui n'empêcha pas Triple H de remporter la ceinture.
« The Rock » ne lâche pas l'affaire et s'attaque durement à Triple H, montrant la volonté de virer Cactus Jack (fort de son mariage avec la fille du président, Stephanie). Pendant que celui-ci tente inutilement de s'emparer du titre, le "People's Champ" en effet remporte le Royal Rumble 2000, en éliminant Big Show en dernier.

Mais des doutes sur sa victoire apparaissent : le Big Show prétend que les pieds du Rock ont touché le sol avant les siens. La WWE décide alors de faire disputer à WrestleMania 2000 un Fatal Four Way Elimination match entre Triple H, « The Rock », Mick Foley et Big Show. La particularité de la rencontre est le fait que chaque participant est accompagné par un membre de la famille McMahon : ce qui sera un élément important lorsque Vince McMahon, accompagnant « The Rock », se range en faveur de Triple H et aide à sa victoire en donnant au Rock deux coups de chaise.


Rivalité avec Triple H pour le WWF Championship (2000-2001)

« The Rock », réussit néanmoins à reprendre le titre à Backlash 2000 pour la première fois en un an. Un mois plus tard, il va ensuite le reperdre à Judgment Day 2000 contre le même Triple H, dans un Iron Man match terminé sur le score de 6 à 5 (Undertaker a effectué son retour, et sans le vouloir, il a disqualifié « The Rock » du match perdant ensuite le titre). Mais l'échange de titre ne se finit pas ainsi, car « The Rock » le remporte encore une fois un mois plus tard à King of The Ring 2000 dans un 6-man tag match. Il fait le tombé sur Vince McMahon pour la victoire, donc cela force Triple H à lui céder le titre. Mettant sa rivalité avec Triple H de côté, il en débute une nouvelle avec Chris Benoit en juillet 2000. Il s'affrontent lors de Fully Loaded 2000, puis « The Rock » va s'en sortir toujours champion. Kurt Angle (gagnant du King of the Ring 2000) s'assure d'un match contre le champion à Summerslam, mais étant donné qu'il est aussi en rivalité avec Triple H à ce moment-là, cela met en carte un Triple Threat Match opposant « The Rock », Kurt Angle et Triple H à Summerslam 2000. Toujours déterminé à garder son titre, « The Rock » remporte le match. « The Rock » est maintenant un homme ciblé, d'ailleurs il doit combattre, lors de Unforgiven 2000, trois autres combattants (Undertaker, Kane et Chris Benoit) dans un Fatal 4 way match. Toujours fidèle à son titre, « The Rock » réussit encore à conserver sa ceinture. En octobre 2000, la WWF (maintenant WWE) cherche à résoudre une vieille enquête concernant ce qu'il s'est passé avec Stone Cold en novembre 1999 (accident de voiture). Rikishi avoue ouvertement lors de Raw is war qu'il a bel et bien heurté Steve Austin en voiture et il mentionne qu'il l'a fait pour « The Rock ». « The Rock », ébranlé, affronte Kurt Angle à No Mercy 2000 et il perd son titre après 4 mois, à cause de l'intervention de Rikishi. Ayant plus de titre, « The Rock » tente d'en finir avec Rikishi, puis lors de Survivor Series, « The Rock » bat Rikishi par tombé.


L'invasion (2001-2003)

« The Rock » participe au Royal Rumble, en janvier 2001, puis passe très près de le remporter, malheureusement pour lui, il n'est pas l'aspirant #1 pour le titre à Wrestlemania X-Seven. Par contre, lors de Smackdown! en février 2001, il bat Big Show pour être aspirant #1 au titre à No Way Out face au champion Kurt Angle à l'époque. Donc « The Rock » a une opportunité de remporter le titre. Il devient champion pour la 6e fois de sa carrière. Il fait donc les retrouvailles de son ancien rival, Stone Cold Steve Austin lors de Wrestlemania 17.

Il perd contre Stone Cold Steve Austin, revenu nouveau vainqueur du Royal Rumble. Le match, se déroulant sous des règles sans disqualification, se conclut seulement après une nouvelle intervention de Vince McMahon en faveur de Stone Cold qui se range donc avec lui.

« The People's Champ » s'absente pendant 4 mois où il tourne les films Le Retour de la momie et Le Roi scorpion mais revient pour SummerSlam, où, en pleine période d'« invasion » de la WCW, il réussit à obtenir le titre mondial de la WCW qui était détenu par Booker T. Chris Jericho lui reprendra à No Mercy 2001. Cependant, « The Rock » réagit et regagne le titre contre Jericho en novembre 2001 à Raw. Menacé d'être renvoyé de la WWE, l'équipe de « The Rock » (Team WWF à l'époque) fait face à l'équipe de Steve Austin (Team Alliance) au Survivor Series 2001. « The Rock » bat finalement Stone Cold Steve Austin et cela met fin à l'invasion. Avant Wrestlemania X8, une légende de la WWE fait son retour, il s'agit de Hulk Hogan. « The Rock », voulant avoir le statut du meilleur de tous les temps, défie Hulk Hogan pour un match à Wrestlemania X8. Ce dernier accepte, il s'affronte dans un combat. « The Rock » parvient tout de même à vaincre Hulk Hogan. Un peu après Wrestlemania, « The Rock » s'absente pour tourner son troisième film Bienvenue dans la jungle. En juin 2002, « The Rock » effectue son retour et il compte affronter l'Undisputed Champion, qui était Undertaker à l'époque. Kurt Angle est de la partie et ils s'affrontent dans un Triple Threat Match lors de Vengeance 2002. « The Rock » remporte le Undisputed Championship pour la septième fois de sa carrière. Un mois plus tard, à Summerslam 2002, il est battu par Brock Lesnar et prend un long repos, dont il profite pour continuer à tourner Bienvenue dans la jungle.

Il revient en janvier 2003 pour affronter une deuxième fois Hulk Hogan à No Way Out 2003. Il parvient à le battre à nouveau, par contre, il est aidé par M. McMahon et l'arbitre Sylvain Grenier. Déterminer à vaincre Stone Cold Steve Austin, ils s'affrontent à Wrestlemania 19 pour la troisième fois de leur carrière. Cette fois ci, c'est « The Rock » qui s'en sort dans une victoire décisive. Après le combat, « The Rock » se confie à Austin en lui montrant tout son respect et en le remerciant. Finalement, il fera son dernier match de l'année face à Goldberg lors de Backlash 2003 et perdit face à ce dernier, bien qu'il se sera mieux battu que Goldberg, ce match aura été l'un des matchs les plus historiques de la WWE et de « The Rock » (ce fut son dernier match officiel, avant son retour sur les rings en 2011). Après cela, il quitte la WWE pour se lancer dans une carrière dans le cinéma.


Quelques apparitions à la WWE (2003-2009)

Dwayne fait quelques apparitions pendant l'année 2003 dont au Highlight Reel de Chris Jericho et en décembre 2003 pour aider Mick Foley contre La Résistance. En mars 2004, avant WrestleMania XX, il effectue un retour et vient aider Mick Foley à nouveau pour faire face à l'Évolution. Il perd contre l'Évolution avec Mick Foley lors de l'édition de WrestleMania XX en 2004. « The Rock » se retire ensuite discrètement du ring, mais continue de faire des apparitions de temps en temps durant les épisodes de Raw, toujours en 2004. Le 12 mars 2007, il fait une apparition à la WWE après pratiquement trois ans d'absence, à Raw. Il « prédit » correctement que Bobby Lashley battrait Umaga à WrestleMania 23 dans un Battle of the Billionaires match avec Donald Trump et Vince McMahon. Le 29 mars 2008, « The Rock » intronise son père, Rocky Johnson, et son grand-père, Peter Maivia dans le WWE Hall of Fame. Pendant cette induction, il parodie des superstars de la WWE telles que John Cena, Santino Marella, Chris Jericho, Mick Foley, Shawn Michaels et Steve Austin. Le 2 octobre 2009, il apparait dans un segment pour les 10 ans de SmackDown. Selon les rumeurs, il aurait été contacté par la WWE afin d'être un des guest hosts de Raw pour le mois de décembre de la même année mais il n'a pas pu être présent car il était au Mexique pour le tournage d'un film.


Retour à la World Wrestling Entertainment (2011-…)

Le conflit de deux générations (2011-2012)

Lors de l'épisode de Raw du 14 février 2011, Dwayne Johnson fait son retour sur les rings de la WWE. Il annonce qu'il est le guest host de WrestleMania XXVII, assurant avoir des comptes à régler avec The Miz et John Cena. Il écrit sur sa page Facebook officielle les mots "Finally...get ready...DJ". Il explique son retour à Raw, son retour « chez lui » et qu'il « ne partira plus jamais » . Le soir de son retour, « The Rock » critique le champion de la WWE The Miz, et explique que Cena a dit des propos déplacés à son sujet. Il l'insulte à son tour en critiquant la couleur de son t-shirt. Cena répond la semaine suivante lors de l'émission de Raw en rappant et en remettant en question son amour pour l'univers de la WWE. La semaine suivante, « The Rock » répond en se parodiant le rap de Cena. Cena répond ensuite avec un rap similaire à celui de la semaine passée, avant d'être attaqué par The Miz, qui insulte à son tour « The Rock » et portant même sa prise de finition sur Cena, le People's Elbow. Le 28 mars à Raw, « The Rock » se retrouve face à face avec John Cena, avant d'être rejoints par The Miz. Cette confrontation se finit avec un People's elbow du Rock sur The Miz, suivie d'un Attitude Adjustment de John Cena sur « The Rock ».

Lors de WrestleMania XXVII, il revient après le match entre John Cena et The Miz et annonce que le match doit être rejoué. Pendant ce match transformé en no disqualification, il attaque John Cena en lui portant un Rock Bottom pour se venger du Attitude Adjustement que John Cena lui avait fait au Raw précédent, et offre ainsi la victoire au Miz. Mais après le match, durant la célébration du Miz, « The Rock » l'attaque et lui porte son People's Elbow. Le lendemain à Raw, Cena et « The Rock » officialisent le main-event de WrestleMania XXVIII un an à l'avance, qui opposera les deux hommes.

Le 2 mai, « The Rock » fête son anniversaire à Raw lors d'une édition spéciale. Durant la même soirée, Cena lui dit qu'il a l'intention de conserver le Championnat de la WWE jusqu'à Wrestlemania XXVIII.



Le 24 octobre à Raw, John Cena choisi « The Rock » comme partenaire pour affronter The Awesome Truth (The Miz et R-Truth) aux Survivor Series (2011). « The Rock » donne sa réponse la semaine suivante à Raw dans une video pré-enregistrée et accepte de faire équipe avec Cena lors des Survivor Series mais en ajoutant qu'il le faisait pour ses fans et pas pour Cena tout en ajoutant que ce qu'il fera au Miz et à R-Truth sera une partie de ce qu'il fera à Cena le 1er Avril 2012. Le 14 novembre à Raw, il porte son Rock Bottom sur Mick Foley, à The Miz & R-Truth. Lors de Survivor Series (2011), il a battu The Awesome Truth en faisant le tombé sur The Miz à la suite d'un People's Elbow. À la fin du match, il célèbre avec le public, faisant un concours avec John Cena pour savoir lequel des deux avait le plus de popularité auprès du public du Madison Square Garden, qu'il remporte ; au final il porte son Rock Bottom sur Cena .

À partir de 2012, on peut voir des vidéos de « The Rock » se préparant pour WrestleMania XXVIII. Il effectue son retour lors du Raw du 27 février afin de répondre à John Cena. Lors du Raw du 5 mars et du SmackDown du 9 mars, lui et Cena sont face à face sur le ring et échangent des mots. Lors du Raw du 12 mars, il répond au rap de Cena en chanson, et insulte les fans de John Cena et ce dernier. Lors du Raw 19 mars, il porte son Rock Bottom sur Mark Henry qui avait préalablement perdu contre John Cena. Lors de WrestleMania XXVIII, il bat John Cena. Le lendemain à Raw, « The Rock » remercie John Cena en disant que le match à WrestleMania était l'un des plus grand match de sa carrière. Il dit aussi qu'il aurait eu une vision, celle d'être à nouveau Champion de la WWE.


Rivalité avec CM Punk et 8e WWE Championship (2012-2013)

À partir du 1000e épisode de Raw, « The Rock » est en rivalité avec celui qui sera WWE Champion au Royal Rumble, lors du 1000e épisode de Raw, il annonce face à Daniel Bryan et CM Punk qu'il sera au Royal Rumble, en janvier 2013, pour combattre contre le champion de la WWE, peu importe qui ce sera, afin de devenir le prochain champion.

Il revient pendant le match pour la ceinture de la WWE entre CM Punk et John Cena. En effet, le Big Show interrompt le match, en intervenant deux fois. Alors que John Cena se fait attaquer violemment par Show, « The Rock » descend en courant, attaque le colosse et lui porte son Spinebuster. CM Punk portera un coup de la corde à linge puis un GTS sur « The Rock ». CM Punk défendra son titre le 7 janvier 2013 face à Ryback et le vaiqueur entre les deux hommes fera face à « The Rock » au Royal Rumble 2013 qui aura lieu le 27 janvier. « The Rock » fera son retour au tout premier épisode de RAW en 2013, pour parler du championnat de la WWE et probablement pour avoir une confrontation avec C.M Punk et Ryback et peut-être aussi avec John Cena.

Il fait son retour à Raw du 7 janvier et porta son Rock Bottom sur CM Punk après une confrontation verbale. Il fera son retour à Smackdown dans sa ville natale la même semaine. Lors du SmackDown du 11 janvier (enregistré le 8 janvier), il fit une nouvelle confrontation face à CM Punk qui, lui, parlait dans une video via satellite. Par la suite, dans la même soirée, il porta son Rock Bottom sur Damien Sandow et son People's Spinebuster et son People's Elbow sur Cody Rhodes qui étaient tous les deux venus l'interrompre. « The Rock » donnera un concert au 20e anniversaire de Raw et confrontera à nouveau CM Punk. Lors du 20e anniversaire de RAW, il fit un concert où il insulte dans l'ordre respectif, Paul Heyman, Vickie Guerrerro et C.M Punk. Après le concert, il se bat contre ce dernier jusqu'à ce que les arbitres et la sécurité ne les séparent. Lors du Raw du 21 janvier, Vickie Guerrero l'empêche de venir sur le ring à la suite des insultes que ce dernier lui a dit lors du Raw précédent, mais ce dernier réussit malgré cela à venir sur le ring un peu plus tard pour confronter CM Punk qui, lui, se trouve dans une loge. Peu de temps après, The Shield attaque « The Rock ».

Lors du Royal Rumble (2013), CM Punk gagne le match à cause de l'intervention du Shield, mais Vince McMahon fait immédiatement recommencer le match à la suite de la demande du Rock, ce dernier, affirmant que ce n'est pas à Vince, mais à lui-même de prendre le titre. Finalement, il bat CM Punk avec le People's Elbow, et devient pour la 8e fois de sa carrière Champion de la WWE. Il défendra le titre contre CM Punk à l'Elimination Chamber.
S'il bat ce dernier, il affrontera John Cena à WrestleMania 29 pour le WWE Championship, ce sera une revanche de l'année dernière. Lors du RAW du 11 février, il porte son Spinebuster sur C.M Punk mais se prend un G.T.S de la part de ce dernier à la suite d'une intervention de Paul Heyman qui fait tomber « The Rock » en le retenant par les pieds alors qu'il aller porter son People's Elbow. À la suite de cela, CM Punk prend le titre du Rock et s'en va. Lors du SmackDown du 15 février, « The Rock » jure de battre CM Punk à l'Elimination Chamber et de récupérer son titre. « The Rock » affrontera CM Punk à l'Elimination Chamber (2013) pour défendre son titre face à ce dernier. Si « The Rock » perd le match par disqualification ou par décompte extérieur, il perd le titre. Lors d'Elimination Chamber 2013, il bat CM Punk et conserve son titre après un Rock Bottom.


Rivalité avec John Cena, perte du titre et blessure (2013)
Lors du Raw du 18 février 2013, il présente le nouveau WWE Championship. Lors du RAW du 25 février, John Cena remporte son match face à C. M. Punk pour conserver sa place de challenger pour le championnat de la WWE, « The Rock » défendra donc son titre face à John Cena à WrestleMania XXIX. Ce combat sera une revanche du match de WrestleMania XXVIII qui avait été remporté par « The Rock ». Lors du RAW du 25 mars, il porte son Rock Bottom sur John Cena. Lors du SmackDown du 29 mars, il porte son People's Elbow sur John Laurinaitis qui venait de faire une apparition sur le ring depuis son renvoi en tant que Général Manager de RAW et SmackDown. Juste après cela, il annonce qu'il a l'intention de "botter le cul" de John Cena à WrestleMania XXIX. Lors de WrestleMania, il perd son titre de la WWE face à John Cena, où ces derniers se font une accolade en signe de respect mutuel et sur le Titantron d'entrée, ils regardent le public ensemble avec leurs bras au ciel, ceci est intérprétés comme un passage de pouvoir en tant que porte étandars de la WWE, soit de « The Rock » à John Cena. Le lendemain à Raw, il envoie un tweet, disant qu'il s'était blessé lors du match contre John Cena la veille, en se déchirant l'un des muscles abdominaux. Il va subir une opération chirurgicale. Sur sa page facebook, il annonce que l'opération chirurgicale a été un succès. « The Rock » s'apprête à jouer dans le film Hercules. Cependant, il n'a rien dit au sujet d'une éventuelle réapparition à la WWE. D'après les storylines, « The Rock » devait entrer en rivalité avec Brock Lesnar après Wrestlemania 29 et l'affronter à Extreme Rules 2013 mais cela ne s'est pas fait à cause de sa blessure. À la place, il y a eu le match Triple H - Brock Lesnar qui était le plan B. De plus, comme le veut les règles de la WWE, un ancien champion devrait pouvoir réclamer un « rematch », « The Rock » ne l'ayant pas encore fait, ceci peut laisser envisager qu'il reviendra à la WWE un jour.


Caractéristiques au catch
Prises de finition
Rock Bottom (Lifting side slam)
People's Elbow / Corporate Elbow (Elbow drop précédé des gestes théâtraux)


Prises de signature
Sharpshooter
Float-over DDT
Flowing snap DDT, quelque fois suivi d'un saut carpé
Running swinging neckbreaker
Running thrust lariat
Samoan drop
Spinebuster
Snap overhead belly to belly suplex
Swinning Neckbreaker
Clothesline
Jumping Clothesline
Superplex
Diving Crossbody


Managers
Debra
Vince McMahon
Shane McMahon


Surnoms
The People's Champion
The Brahma Bull
The Corporate Champion
The Great One
The Most Electrifying Man in Sports Entertainment
Rocky
The Most Electrifying Man in All of Entertainment


Musiques d'entrée




Musique d'entrée

Compositeur

Période

Fédération(s)


Destiny

Jim Johnston

1996-1997

WWE


Do You Smell It

Jim Johnston

1998-1999

WWE


Know Your Role'

Jim Johnston

1999-2001, 2004, 2007, 2008

WWE


Know Your Role

Method Man

2000

WWE


If You Smell

Jim Johnston

2001-2003

WWE


Is Cookin

Jim Johnston

2003

WWE


Electrifying

Jim Johnston

2011-…

WWE

Liste des récompenses et accomplissements
World Wrestling Federation/Entertainment
8 fois Champion de la WWFE
2 fois Champion du Monde poids lourds de la WCW
2 fois Champion Intercontinental de la WWF/E
5 fois Champion du Monde par équipes de la WWF/E
3 fois avec Mankind
1 fois avec l'Undertaker
1 fois avec Chris Jericho


Vainqueur du Royal Rumble 2000
Vainqueur du tournoi Deadly Games aux Survivor Series 1998
Slammy Award du moment marrant de l'année 2012


United States Wrestling Association
2 fois Champion par équipes de la USWA avec Bret Sawyer


26e cérémonie des Kids' Choice Awards
Gagnant du prix Nickelodeon Kids Choice Awards dur à cuire


Dans les magazines
Pro Wrestling Illustrated
Élu match de l'année 1999 contre Mankind
Élu catcheur le plus populaire de l'année en 1999 et en 2000
Élu catcheur de l'année 2000 par les fans
Élu match de l'année 2002 contre Hulk Hogan




PWI 500, les cinq cents meilleurs catcheurs de l'année


Année

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002


Rang

167

103

11

5

2

14

9


Référence















Wrestling Observer Newsletter
Membre du Wrestling Observer Hall of Fame (intronisé en 2007)
Catcheur s'étant le plus amélioré de l'année (Most Improved) (1998)
Catcheur qui a été la plus grosse attraction de l'année (Best Box Office Draw) (2000) (2011)
Catcheur qui donne les meilleures interviews (Best on Interviews) (1999) (2000)
Catcheur le plus charismatique de l'année (Most Charismatic) (1999) (2000) (2002) (2011)
Catcheur ayant le meilleur Gimmick de l'année (Best Gimmick) (1999)


Carrière d'acteur

En 2001, Dwayne Johnson, également acteur, obtient un premier rôle (secondaire) dans le film Le Retour de la momie.

En 2002, il obtient son premier rôle principal dans le film Le Roi Scorpion. Pour ce film, il reçoit un très haut salaire d'environ 5,5 millions de dollars.

Depuis 2003, il apparaît dans des films notables tels que Bienvenue dans la jungle, Be Cool, Tolérance Zéro, Rédemption, Maxi papa, Max la menace, La Montagne ensorcelée, Planète 51 (voix originale), Fée malgré lui, Doom, Very Bad Cops.

En 2011, Dwayne Johnson est choisi pour intégrer le casting (agent Luke Dobbs) du film Fast and Furious 5. Le film a engrangé 86 millions de dollars lors du premier week-end de sa sortie aux États-Unis, ce qui fait du film le gros succès au box-office de la franchise et aussi le plus gros succès cinématographique de Dwayne Johnson.

En 2012, il incarne Hank Parsons dans le film Voyage au centre de la Terre 2 : L'Île mystérieuse.

En 2013, il est à l'affiche, avec des rôles principaux, dans 5 films : Infiltré de Ric Roman Waugh, G.I. Joe : Conspiration de Jon Chu, Empire State de Dito Montiel, No Pain No Gain (Pain and Gain) de Michael Bay et Fast and Furious 6.


Vie privée

Dwayne Johnson s'est marié à Dany Garcia le 3 mai 1997, soit un jour après ses 25 ans. Ils ont eu une fille, prénommée Simone Alexandra, né le 14 août 2001. Le 1er juin 2007, ils ont annoncé leur séparation à l'amiable et qu'ils passeraient le reste de leur vie comme les meilleurs amis.

Dwayne Johnson est un bon ami de l'acteur et ancien Gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger.

Il est supporter des Heat de Miami (équipe de basketball), des Miami Hurricanes football (équipe de football américain) et de l'équipe des Samoa de rugby à XV. Après la coupe du monde de rugby 2007, le site de l'équipe de Samoa a mis en ligne une photo de Dwayne Johnson tenant un maillot personnalisé « Manu Samoa Jersey » avec « The Rock » imagé dans le dos.

Ses meilleurs films

Fast and Furious 7 (2015)
(Acteur)
Fast and Furious 8 (2017)
(Acteur)
Jumanji : Bienvenue dans la jungle (2017)
(Acteur)
Fast and Furious 6 (2013)
(Acteur)
Vaiana : La Légende du bout du monde (2016)
(Acteur)
Fast and Furious 5 (2011)
(Acteur)

Le plus souvent avec

Source : Wikidata

Filmographie de Dwayne Johnson (44 films)

Afficher la filmographie sous forme de liste

Acteur

Skyscraper
Skyscraper (2018)

Réalisé par Rawson Marshall Thurber
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action
Acteurs Dwayne Johnson, Neve Campbell, Pablo Schreiber, Roland Møller, Kevin Rankin, Chin Han
Rôle Will Ford
Note61% 3.0591253.0591253.0591253.0591253.059125
Vétéran de guerre et ancien leader de l'équipe de la libération d'otages pour le FBI, Will Ford est maintenant responsable de la sécurité dans les gratte-ciels. Affecté en Chine dans la plus grande tour du monde, il est accusé d'avoir déclenché un gigantesque incendie dans l'immeuble. Alors que le bâtiment est en proie aux flammes, Ford, considéré par un fugitif et un criminel pour les autorités, n'a que quelques heures prouver son innocence, trouver les vrais coupables, rétablir sa réputation mais aussi sauver sa famille piégée dans le gratte-ciel.
Rampage : Hors de contrôle, 1h47
Réalisé par Brad Peyton
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes Mise en scène d'un animal, Informatique, Jeu, Mise en scène d'un loup, Mise en scène d'un singe, Jeu vidéo, Adaptation d'un jeu vidéo, Mise en scène d'un mammifère, Reptile
Acteurs Dwayne Johnson, Naomie Harris, Malin Åkerman, Jeffrey Dean Morgan, Joe Manganiello, Marley Shelton
Rôle Davis Okoye
Note62% 3.145123.145123.145123.145123.14512
Davis Okoye est un primatologue qui préfère se tenir à l'écart des hommes. Il partage un lien inébranlable avec George, un gorille blanc extraordinairement intelligent, qu'il côtoie depuis la naissance de l'animal. Leur relation va cependant être perturbée par une expérience génétique ratée qui transforme George en un monstre furieux. De plus, d'autres prédateurs (Ralph, un loup et Lizzie, un crocodile) ont également été modifiés. Ces créatures vont alors tout ravager sur leur passage. Davis va alors faire équipe avec un ingénieur génétique pour mettre au point un antidote. Il va tenter d'arrêter cette catastrophe mondiale en essayant de sauver George.
Baywatch : Alerte à Malibu, 1h59
Réalisé par Seth Gordon
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Action, Aventure
Acteurs Dwayne Johnson, Alexandra Daddario, Zac Efron, Kelly Rohrbach, Priyanka Chopra, Pamela Anderson
Rôle Mitch Buchanan
Note56% 2.806052.806052.806052.806052.80605
Dans la baie d’Émeraude (Emerald Bay) en Floride, Mitch Buchannon et son équipe de sauveteurs, dont son adjointe Stephanie Holden et l'expérimentée C. J. Parker, apportent aide et assistance aux baigneurs en tant que membres d'une unité d'élite appelée Baywatch. Ayant accompli plus de 500 sauvetages dans sa carrière, Mitch est adulé de la communauté, popularité que jalouse le capitaine Thorpe, supérieur de Mitch, et le policier Garner Ellerbee. Pendant l'une de ses patrouilles matinales, Mitch découvre un sachet de drogue qui porte le nom du Huntley Club, un bar huppé dont la propriétaire est la femme d'affaires Victoria Leeds.
Jumanji : Bienvenue dans la jungle, 1h59
Réalisé par Jake Kasdan
Origine Etats-Unis
Genres Science-fiction, Fantastique, Comédie, Fantasy, Action, Aventure
Thèmes Informatique, Jeu, Jeu vidéo
Acteurs Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart, Karen Gillan, Nick Jonas, Rhys Darby
Rôle Dr. Smolder Bravestone
Note69% 3.494233.494233.494233.494233.49423
En 1996, un père ramène à son fils une boîte d'un jeu de société : Jumanji. Comme l'adolescent délaisse le jeu au profit de sa console, Jumanji se transforme en cartouche de jeu vidéo. Le jeune homme lance une partie et disparaît.
Fast and Furious 8, 2h16
Réalisé par F. Gary Gray
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Action, Aventure, Policier
Thèmes Transport, Automobile
Acteurs Vin Diesel, Dwayne Johnson, Jason Statham, Michelle Rodríguez, Tyrese Gibson, Ludacris
Rôle Luke Hobbs
Note67% 3.35153.35153.35153.35153.3515
Dom et Letty sont maintenant en lune de miel à Cuba, Brian et Mia se sont rangés et ont accueilli une petite fille, et le reste de l'équipe est disculpé. Cependant, une nouvelle menace pèse à présent sur le groupe : une femme, une mystérieuse et redoutable cyberterroriste, force Dom à la rejoindre sur le chemin de la criminalité. Pour mettre fin aux agissements de Cipher et de Dom, l'équipe est obligée de collaborer avec un ancien ennemi qu'ils ne voulaient plus croiser : Deckard Shaw.
Vaiana : La Légende du bout du monde, 1h47
Réalisé par Chris Williams, Ron Clements, John Musker, Don Hall
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Fantasy, Action, Aventure, Musical, Animation
Thèmes Féminisme, La mer, Politique, Transport, Musique, Politique, Films pour enfants
Acteurs Dwayne Johnson, Rachel House, Alan Tudyk, Jemaine Clement, Nicole Scherzinger, Temuera Morrison
Rôle Maui
Note75% 3.797323.797323.797323.797323.79732
La déesse Te Fiti possède le pouvoir de créer la vie grâce à son cœur. Cependant, le cœur est très convoité et un jour Maui, demi-dieu du vent et de la mer, s'en empare et laisse le démon Te Ka répandre le chaos ! Pour finir, le cœur et l'hameçon magique de Maui se retrouvent perdus en mer à cause du démon, ce dernier convoitant également le cœur. Depuis, le démon reste sur la barrière de l'île de Te Fiti.
Agents presque secrets
Réalisé par Rawson Marshall Thurber
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Action
Acteurs Dwayne Johnson, Kevin Hart, Ed Helms, Amy Ryan, Danielle Nicolet, Bobby Brown
Rôle Bob Stone
Note62% 3.1490653.1490653.1490653.1490653.149065
Calvin, un expert-comptable qui s’ennuie dans son emploi, renoue avec Bob Stone, une connaissance du temps de l’école secondaire qu’il n’avait pas revue depuis plus de 20 ans. Timide et potelé, à l’époque, Bob a maintenant un aspect physique impressionnant et semble bien dans sa peau. Mais ce que Calvin ignore c’est que cet homme est un agent de la CIA pourchassé par ses collègues pour le meurtre de son coéquipier et le vol de documents secrets. Rapidement impliqué dans l’aventure, le comptable devient, bien malgré lui, le nouveau partenaire du fugitif pour traquer un criminel en possession d’informations militaires stratégiques.
Agents presque secrets, 1h47
Réalisé par Rawson Marshall Thurber
Origine Etats-Unis
Genres Comédie, Action
Acteurs Dwayne Johnson, Amy Ryan, Kevin Hart, Aaron Paul, Danielle Nicolet, Jason Bateman
Rôle Bob Stone
Note62% 3.149063.149063.149063.149063.14906
Bob, un ancien geek devenu agent d'élite à la CIA, revient chez lui à l'occasion de la réunion des anciens du lycée dont il était à l'époque le souffre-douleur. Se vantant d'être sur une affaire top secrète, il recrute alors pour le seconder Calvin Joyner, le gars le plus populaire de sa promo d'alors, aujourd'hui comptable désabusé. Avant même que notre col blanc ne réalise ce dans quoi il s'est embarqué, il est trop tard pour faire marche arrière. Le voilà propulsé sans autre cérémonie par son nouveau « meilleur ami » dans le monde du contre-espionnage où, sous le feu croisé des balles et des trahisons, les statistiques de leur survie deviennent bien difficile à chiffrer, même pour un comptable...
Fast and Furious 7, 2h17
Réalisé par James Wan
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action, Aventure, Policier, Romance
Thèmes Maladie, La mer, Sport, Le terrorisme, Transport, Automobile, Aviation, Compétition automobile, Folie, Le handicap, Road movie, Hold up, Film de poursuite, Gangsters, Mise en scène d'un robot, Escroquerie
Acteurs Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, Jason Statham, Jordana Brewster, Tyrese Gibson
Rôle Luke Hobbs
Note72% 3.6007853.6007853.6007853.6007853.600785
Après avoir vaincu Owen Shaw (Luke Evans) et sa bande, et avoir obtenu l’amnistie, Dominic Toretto (Vin Diesel), Brian O’Conner (Paul Walker) et leurs amis sont de retour aux États-Unis pour mener à nouveau une vie de famille tranquille. Brian commence à s’habituer à sa vie de père tandis que Dom tente d’aider Letty (Michelle Rodríguez) à retrouver la mémoire en la ramenant aux Race Wars (« Guerres de courses ») ; cependant, après une altercation avec Hector (Noel Gugliemi), un vieil ami à eux et organisateur du tournoi, elle s’en va. Plus tard, Dom la retrouve au cimetière devant sa tombe, persuadée qu’elle ne retrouvera jamais la mémoire. Alors que Dom se prépare à la détruire, Letty l’arrête, insistant sur le fait que la Letty qu’il a connu est morte le jour où elle a perdu la mémoire, et donc que c’est une nouvelle Letty qu’il a en face de lui. Et sur ces mots, Letty abandonne Dom et disparaît en voiture. Au début du film, le frère aîné de Owen, Deckard Shaw (Jason Statham), s’est introduit par effraction dans l’hôpital sécurisé où Owen se trouve dans le coma et a juré de le venger de Dom et son équipe.
San Andreas, 1h54
Réalisé par Brad Peyton
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Thriller, Action
Thèmes La fin du monde, Film catastrophe, Film catastrophe américain, Catastrophe sismologique
Acteurs Dwayne Johnson, Kylie Minogue, Carla Gugino, Alexandra Daddario, Archie Panjabi, Colton Haynes
Rôle Ray Gaines
Note60% 3.048873.048873.048873.048873.04887
En Californie, la faille de San Andreas finit par s'ouvrir et provoque un séisme de magnitude 9,6, le plus grand séisme de toute l'histoire. Ray Gaines (Dwayne Johnson), pilote d'hélicoptère de secours en montagne, et son ex-femme Emma (Carla Gugino) quittent Los Angeles pour San Francisco dans l'espoir de retrouver et sauver leur fille désormais unique, Blake (sa sœur Mallory est morte noyée quelques années auparavant). Alors qu'ils s'engagent dans ce dangereux périple chaotique vers le nord de l'État, pensant que le pire est à présent derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore.
Jem et les Hologrammes, 1h58
Réalisé par Jon Chu
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Comédie, Comédie dramatique, Comédie romantique, Fantasy, Aventure, Musical
Thèmes L'enfance, Jeu, La musique, Musique, Jouet
Acteurs Aubrey Peeples, Stefanie Scott, Hayley Kiyoko, Isabella Rice, Aurora Perrineau, Harold Perrineau, Jr.
Rôle Lui-même
Note41% 2.070422.070422.070422.070422.07042
Dans une petite ville, Jerrica mène une vie ordinaire jusqu'au jour où elle prend une identité secrète inspirée par sa musique. Elle devient alors Jem : une audacieuse et magnifique superstar mondiale et découvre avec ses sœurs que certains talents sont trop spéciaux pour être cachés.
Hercule
Hercule (2014)
, 1h38
Réalisé par Brett Ratner
Origine Etats-Unis
Genres Action, Aventure, Péplum
Thèmes Mythologie, Mythologie grecque, Dans la Grèce mythologique, Mythologie gréco-romaine
Acteurs Dwayne Johnson, John Hurt, Ian McShane, Tobias Santelmann, Rufus Sewell, Joseph Fiennes
Rôle Hercule
Note59% 2.996822.996822.996822.996822.99682
Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un dieu mais ressent aussi les peines et les souffrances d’un mortel. Sa puissance légendaire sera mise à l’épreuve par des forces obscures.
Empire State, 1h34
Réalisé par Dito Montiel
Origine Etats-Unis
Genres Drame, Action, Policier
Thèmes Hold up, Gangsters
Acteurs Liam Hemsworth, Dwayne Johnson, Emma Roberts, Nikki Reed, Michael Angarano, Shenae Grimes-Beech
Rôle James Ransome
Note51% 2.59982.59982.59982.59982.5998
Dans les années 1980 dans le Queens, surveillés par un officier du NYPD, deux amis d'enfance tentent de cambrioler une entreprise de sécurité de fonds.
Fast and Furious 6, 2h10
Réalisé par Vin Diesel, Justin Lin, Neal H. Moritz
Origine Etats-Unis
Genres Thriller, Action, Policier
Thèmes Maladie, La mer, Sport, Le terrorisme, Transport, Automobile, Compétition automobile, Folie, Le handicap, Road movie, Hold up, Film de poursuite, Gangsters, Escroquerie
Acteurs Paul Walker, Vin Diesel, Michelle Rodríguez, Jordana Brewster, Dwayne Johnson, Tyrese Gibson
Rôle Luke Hobbs
Note70% 3.54643.54643.54643.54643.5464
Dominic Toretto, Brian O'Conner et toute leur équipe, après le casse de Rio de Janeiro, ayant fait tomber un empire criminel en empochant 100 millions de dollars, se sont dispersés dans le monde entier. Mais l’incapacité de rentrer chez eux et l’obligation de vivre en cavale permanente, laissent à leur vie le goût amer de l’inaccomplissement. Pendant ce temps Luke Hobbs traque un groupe de chauffeurs mercenaires aux talents redoutables, dont le meneur, Owen Shaw est secondé d’une main de fer par l’amour que Dominic croyait avoir perdu pour toujours : Leticia Ortiz. La seule façon d’arrêter leurs agissements est de les détrôner en surpassant leur réputation. Luke demande donc à Dominic de rassembler son équipe de choc à Londres. En retour ? Ils seront tous graciés et pourront retourner auprès de leurs familles, afin de vivre une vie normale.