Recherchez un film ou une personnalité :
FacebookConnexionInscription
Människor i stad est un film de genre Documentaire réalisé par Arne Sucksdorff

Människor i stad (1947)

Människor i stad
Si vous aimez ce film, faites-le savoir !
  • Infos
  • Casting
  • Infos techniques
  • Photos
  • Vidéos
  • Passages TV
  • Citations
  • Personnages
  • Musique
Durée 18minutes
Réalisé par
Note70% 3.536733.536733.536733.536733.53673

Symphony of a City (Swedish: Människor i stad) is a 1947 Swedish documentary short film about Stockholm, directed by Arne Sucksdorff. It won an Academy Award in 1949 for Best Short Subject (One-Reel).
Bande annonce de Människor i stad

Bluray, DVD

Streaming / VOD

Source : Wikidata

Commentaires


Postez un commentaire :

Suggestions de films similaires à Människor i stad

Il y a 4 films avec le même réalisateur, 7495 ayant les mêmes genres cinématographiques, 373 films qui ont les mêmes thèmes, pour avoir au final 70 suggestions de films similaires.

Si vous avez aimé Människor i stad, vous aimerez sûrement les films similaires suivants :
Démolition et reconstruction du Star Théâtre, 1minutes
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Documentaire historique, Documentaire sur les villes
Note66% 3.343733.343733.343733.343733.34373
Le premier jour, le cinéaste prend à cadence normale quelques secondes du va-et-vient habituel de la circulation, les calèches, les chariots, et la foule des piétons. Puis, pendant les quelques semaines que dure l'opération de démolition du Star Theater, à New York, la caméra reste au même endroit, bien calée, filmant à travers la fenêtre d’un immeuble placé juste en face. Par des démarrages et des arrêts de caméra successifs, le cinéaste prend quelques vues à chaque demi-heure de la journée (il exclut le soir, la nuit et le petit matin, dont les lumières ne sont pas assez actiniques pour obtenir une image correctement exposée). À la projection, la démolition s’effectue ainsi en 1 min 30 s, les matériaux sont pris d’une sorte de folie autodestructrice, les ombres tournoient, les piétons s’activent comme des insectes, le store d’une boutique proche s’ouvre et se ferme à un rythme infernal, les étages du Star Théâtre disparaissent l'un après l'autre. « Quand seuls subsistent des monceaux de pierres que des fardiers débarrassent, le calme revient, un autre morceau du film à vitesse normale montre les piétons, indifférents aux ruines, qui vaquent à leurs occupations. » C’était à ce moment que derrière son public, l’opérateur respectait l’annonce du titre : "démolition et reconstruction", et il rembobinait le film à l’aide de l’appareil de projection sans éteindre la lanterne. Le Star Théâtre renaissait alors de ses ruines et se dressait de nouveau par la magie de la marche arrière.
What Happened on Twenty-third Street, New York City, 1minutes
Réalisé par Edwin S. Porter
Origine Etats-Unis
Genres Erotique, Comédie, Documentaire
Thèmes Sexualité, Erotique, Documentaire sur les villes
Acteurs Alfred C. Abadie
Note58% 2.9032652.9032652.9032652.9032652.903265
« La caméra, plantée sur un trottoir de New York, filme le va-et-vient des piétons. Le spectateur se demande ce qu’elle guette. Un gamin, posté un peu plus loin, se pose apparemment la même question en espionnant à son tour la caméra. Rien de notable ne se passe, une dame se dirige vers nous, bifurque et traverse, un homme hésite et file, le temps passe… Qui attend-on ainsi, ou quoi? Enfin, notre curiosité reçoit sa récompense. Au loin, dans la profondeur de champ, un couple jeune et bien mis s’avance. Nous les distinguons des autres passants parce qu’ils ne semblent pas vaquer à leur travail, selon toute apparence, ils sont heureux de vivre et de marcher ensemble. Maintenant, ils passent au-dessus de la bouche d’aération du métro que nous remarquons enfin à quelques mètres de la caméra. Sous le puissant souffle souterrain, la robe de la jeune femme se soulève alors et découvre les mollets et les genoux avant d’être rabattue prestement. » La jeune femme éclate de rire et le couple effectue une sortie de champ.
Die Aids-Trilogie: Schweigen = Tod - Künstler in New York kämpfen gegen AIDS, 1h
Réalisé par Rosa von Praunheim
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Maladie, Sexualité, Homosexualité, Documentaire sur l'homosexualité, Documentaire sur la santé, Documentaire sur les villes, LGBT, Sida, LGBT
Acteurs Paul L. Smith
Note73% 3.671633.671633.671633.671633.67163
This film explores the reactions and response of New York City's artistic community to the ravages of the AIDS epidemic and other issues of homosexuality. Activist interview include representatives from the many arts organizations that have alerted the public to the crisis through performance art, music, theater and literature. Even with the gentler voices, the film’s undercurrent is an angry demand for action and recognition.
The Wolfpack, 1h30
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Le thème de l'éducation, Documentaire sur les villes
Note69% 3.498573.498573.498573.498573.49857
Locked away in an apartment in the Lower East Side of Manhattan for fourteen years, the Angulo family's seven children—six brothers named Mukunda, Narayana, Govinda, Bhagavan, Krisna (Glenn), and Jagadesh (Eddie), and their sister Visnu—learned about the world through watching films. They also re-enact scenes from their favorite movies. They were homeschooled by their mother and confined to their 16th-storey four-bedroom apartment in the Seward Park Extension housing project. Their father, Oscar, had the only door key and prohibited the kids and their mother Susanne from leaving the apartment except for a few strictly-monitored trips on the "nefarious" streets.
Resident Alien
Réalisé par Jonathan Nossiter
Genres Documentaire
Thèmes Sexualité, Homosexualité, Documentaire sur les villes, LGBT, LGBT
Acteurs Quentin Crisp, Sting, John Hurt, Holly Woodlawn, Paul Morrissey, Fran Lebowitz
Note67% 3.3761753.3761753.3761753.3761753.376175
At age 73, writer and melancholy master of the bon mot, Quentin Crisp (1908–1999), became an Englishman in New York. John Foster's camera follows Crisp about the streets of Manhattan, where Crisp seems very much at home, wearing eye shadow, appearing on a makeshift stage, making and repeating wry observations, talking to John Hurt (who played Crisp in the autobiographical TV movie, "The Naked Civil Servant"), and dining with friends. Others who know Crisp comment on him, on his life as an openly gay man with an effeminate manner, and on his place in the history of gays' social struggle. The portrait that emerges is one of wit and of suffering.
Paris Is Burning, 1h18
Réalisé par Jennie Livingston
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes La mode, Sexualité, Homosexualité, Transsexuels et transgenres, Documentaire sur l'homosexualité, Documentaire sur les villes, LGBT, LGBT
Note81% 4.050294.050294.050294.050294.05029
Un documentaire sur les drag queens de New York. Des homosexuels noirs et des latinos se déguisent en femme et inventent une nouvelle danse imitant les poses des modèles sur les couvertures des magazines.
Mad Hot Ballroom, 1h46
Origine Etats-Unis
Genres Documentaire
Thèmes Danse, Le thème de l'éducation, L'enfance, La musique, Sport, Documentaire sur la musique, Documentaire sur une personnalité, Documentaire sur les villes, Musique, Films pour enfants
Note74% 3.747153.747153.747153.747153.74715
Based on a feature article written by Sewell, Mad Hot Ballroom looks inside the lives of 11-year-old New York City public school kids who journey into the world of ballroom dancing and reveal pieces of themselves along the way. Told from the students' perspectives as the children strive toward the final citywide competition, the film chronicles the experiences of students at three schools in the neighborhoods of Tribeca, Bensonhurst and Washington Heights. The students are united by an interest in the ballroom dancing lessons, which builds over a 10-week period and culminates in a competition to find the school that has produced the best dancers in the city. As the teachers cajole their students to learn the intricacies of the various disciplines, Agrelo intersperses classroom footage with the students' musings on life; many of these reveal an underlying maturity.